Index du forum
M
e
n
u

Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Les "vieilleries" électroniques.

Retourner vers Amplis, Tuners, Cd...



Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #361 par Dominique-Tanguy » 19 Juin 2017 à 21:35

L'expérience m'a montrė que les câbles les meilleurs ėtaient les plus courts, que les ėtages de conversion ou d'amplification n'ėtaient pas toujours synonymes d'amélioration de la qualité.

Soit lecture fichier, RJ45, traitement, USB, traitement SPDIF, traitement...

Bref, un lecteur de CD, un bon drive, une liaison i2s et un bon convertisseur intégré, ça devrait marcher...

Mais un petit Rasberry, un disque ssd, une liaison i2s vers un DAC intégré, ça peut marcher aussi...

Dominique T
Avatar de l’utilisateur
Dominique-Tanguy
100 watts
100 watts
Messages: 1181
Inscription: 13 Jan 2014 à 09:51
Localisation: Cologne


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #362 par PFB » 19 Juin 2017 à 22:35

La question est comment peut-ton améliorer cette suite binaire 00010001110100010010011?

PFB
Avatar de l’utilisateur
PFB
100 watts
100 watts
Messages: 1387
Inscription: 22 Jan 2016 à 11:15
Localisation: Pays de Vaud, terres septentrionales de Savoie


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #363 par AJMARS » 19 Juin 2017 à 22:37

PFB » 19 Juin 2017, 22:35 a écrit:La question est comment peut-ton améliorer cette suite binaire 00010001110100010010011?

PFB



Pitié, pitié,  ça fait 35 ans qu'on lit ces conneries...

Le problème c'est pas la suite binaire. C'est ce qu'on en fait pour en faire un signal.

On a parfois l'impression que tu n'as jamais travaillé 5mn avec tout ça.


...
Dernière édition par AJMARS le 19 Juin 2017 à 22:40, édité 1 fois.

...
Faut pas confondre la démat' et le computer idiot
...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
Animateur
Animateur
Messages: 19068
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #364 par lupu » 19 Juin 2017 à 22:40

Bonsoir zeroundemi,

zeroundemi » Aujourd’hui à 16:18 a écrit:Travail d'élucidation qui me semble indispensable à celui qui veut comprendre quelque chose
A ces batailles aux enjeux peu clairs, et aux conclusions incertaines, même si argumentées au nom :
De la Vérité
De la Science
De la Musique et des Mélomanes
Et de l'Intérêt bien compris des Peuples

Les aspects humains
D'abord, il y a des chapelles, même si fondées sur de respectables différences de culture et d'appréciation subjective
Par exemple, êtes-vous Mac, ou PC ?
Des enquêtes marketing ont montré que la préférence Mac/PC repose sur des déterminants très éloignés des réalités techniques

Il y a aussi des phénomènes de réseaux sociaux, attisés par les forums
Ces effets "forum" se propagent par vagues, par exemple, des qui ont lu un truc sur "Computer audiophile"
viennent ensuite se faire propagandistes sur le Vert, jusqu'à la mode de la semaine suivante
De la même façon que certains, qui se sont fait virer d'autres forums, viennent rejouer leur comédie répétitive sur le Vert

Je ne m'étends pas sur la psychologie des personnages qui tentent de s'édifier une statue d'expert,
ou de bienfaiteur - bon gré, mal gré - de l'humanité forumeuse

Ensuite, il y a des tendances populistes sur les forums, cf. La Fontaine
Certains sites, bloggueurs, etc., ont suscité ou soutenu le populisme pour bouster l'audience et les rentrées d'argent (la pub)
A contrario, dans le contexte économique et social actuel,
ne pas engendrer de frustration chez les contemporains, est une sagesse minimale à avoir



Les aspects de marché
Le domaine audiophile est investi depuis +/- 10 ans par un marketing qui tente de le positionner en marché de luxe
Avec recherche de "performances" extrêmes, séparation entre produits d'entrée de gamme à bas prix pour les sans-dents
et produits pour élites à prix exorbitants, circuits et argumentaires de vente adaptés aux différentes clientèles
Le vendeur d'entrée de gamme soutient que son produit fait mieux que tel concurrent 20 fois plus cher
Le vendeur d'élite vend de l'exclusif que les autres ne peuvent pas se payer
C'est le B.A.BA du métier

Toutefois, certains constructeurs ont du mal à fabriquer un produit qui soit nettement meilleur
que leur haut de gamme ancien, d'où la floraison de trucs aux rapports qualité/prix insensés
Tandis que d'autres gagnent sur les circuits électroniques pour Formule Un, mais à quel prix !
Jusqu'à présent, les "gains" ont été signifiants
D'autres constructeurs ont relevé le gant
Et d'autres ont renoncé devant leur manque de savoir-faire, ou l'incapacité d'y accéder

Quelles stratégies pour les amateurs ?
Dans ces conditions, il est sain que des amateurs tentent des stratégies pour échapper à la spirale
de la fausse amélioration, de l'extension illimitée du besoin, et de la tarification insensée

Pour autant, ces choix ne modifient en rien les réalités extérieures, il n'empêchent pas le marché de courir

Le retour vers le vintage est est une, d'autant plus sympathique qu'elle rejoint la préoccupation écologique

Des personnes curieuses, dégourdies, peuvent fabriquer ou bonifier une installation avec leurs petits doigts
ça s'appelle le DIY, et c'est aussi une branche de l'économie, pas très florissante - on peut le regretter -
dont la promesse est qu'on peut faire mieux que les pros pour moins cher
Ce qui conduit certains à asséner que les produits du marché sont conçus par des moins intelligents qu'eux

Le DIY est intéressant à plusieurs titres, c'est une bonne école de formation, de confrontation à la réalité
Il y a tout de même beaucoup de déchet
Le ressort essentiel du DIY, à titre individuel, est que celui qui a DIYé a de fortes chances d'aimer ses bébés
Un phénomène psychologique élémentaire




L'observation est judicieuse, mais attention à l'expression "traque de l'infinitésimal bit" qui exprime un certain dédain
Tandis qu'elle indique que son auteur n'a pas "capté" ce sur quoi portent les travaux actuels, ou cherche à les déprécier par avance

Des raisins trop verts  :wink:


Merci pour cette réponse en 3 points, qui m' avait échappé, et où je reconnais pas mal de mes hypothèses !

lupu
Avatar de l’utilisateur
lupu
10 watts
10 watts
Messages: 158
Inscription: 03 Mai 2016 à 18:10
Localisation: proximité Aix-en-Provence


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #365 par AJMARS » 19 Juin 2017 à 22:44

shal » 19 Juin 2017, 21:07 a écrit:@André
Tu parles octocouplage , blindage et stabilisation en température . On doit trouver tout cela dans un Lavry Gold il me semble, non ?
Que des techniques qui ont 10-20 ans au bas mot

Olivier


Bien entendu, ils font leurs convertisseurs.... qui sont parmi les meilleurs.

Mais on est pas "obligés" de le limiter à de "l'impayable"...

Tout ça n'a pas 20 ans mais plus de 100, comme la triode. La température du filament était déjà un problème, les blindages omniprésents et le couplage galvanique une solution bien utile  :biggrin:

Meet the new boss.... same the old boss...

A plus
André

...
Faut pas confondre la démat' et le computer idiot
...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
Animateur
Animateur
Messages: 19068
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #366 par tambour » 20 Juin 2017 à 05:46

lupu » 19 Juin 2017, 11:20 a écrit:Position qui m' amène à me poser des questions du genre de celle-ci : comment se fait-il que les " grands audiophiles " qui hantent les forums comme celui-ci, les as du numérique qui jonglent avec les bits .............

lupu


oui et UN SEUL jongle avec LA BITE...devinez qui? :cheesygrin:
j'aimerai recevoir Jérôme chez moi
Avatar de l’utilisateur
tambour
100 watts
100 watts
Messages: 3874
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:27
Localisation: au pays ou coule le lait et le miel


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #367 par PFB » 20 Juin 2017 à 16:57

AJMARS » Hier à 22:37 a écrit:Pitié, pitié,  ça fait 35 ans qu'on lit ces conneries...

Le problème c'est pas la suite binaire. C'est ce qu'on en fait pour en faire un signal.

On a parfois l'impression que tu n'as jamais travaillé 5mn avec tout ça.


...


Bien disons qu'en 35 ans le binz a un peu évolué....


PFB
Avatar de l’utilisateur
PFB
100 watts
100 watts
Messages: 1387
Inscription: 22 Jan 2016 à 11:15
Localisation: Pays de Vaud, terres septentrionales de Savoie


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #368 par robc » 20 Juin 2017 à 23:37

TuanJ13 » 19 Juin 2017, 18:02 a écrit:A propos des câbles et notamment des câbles USB, voici ce qu'en dit Rob Watts et pourquoi ils pourraient avoir une incidence sur le son (pages en anglais, scroller dans la page) :

modulation du bruit de fond

Câble en HF

Bien évidemment un câble USB est bitperfect mais c'est ses caractéristiques en haute fréquence (propre à chaque câble) qui modifient les bruits RF transmis par une liaison métallique. Or les bruits RF ont pour conséquence de moduler le niveau de bruit de fond du DAC, ce niveau de bruit remontant notamment sur les signaux à caractère impulsionnel fort.

Selon Rob Watts, cela se traduit par de la dureté et une brillance à l'écoute artificielle.
(pour résumer grossièrement ses propos).


Vous pensez SÉRIEUSEMENT que des câbles usb ont des signatures sonores ???

Là on navigue entre les respiriens et les chemtrails...
Avatar de l’utilisateur
robc
50 watts
50 watts
Messages: 607
Inscription: 25 Oct 2010 à 21:37
Localisation: Marseille


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #369 par AJMARS » 21 Juin 2017 à 00:22

PFB » 20 Juin 2017, 16:57 a écrit:Bien disons qu'en 35 ans le binz a un peu évolué....

...

PFB



Ben non, pas tant que ça....
ça s'est essentiellement diffusé dans le grand public.... mais "évolué ... pas vraiment, ou si peu

Les premiers convertisseurs PDM, grand public c'était tout début 90 et dans le militaire au moins 10 ans avant...
Les premiers PCM "grand public, ont plus de 35 ans....

T'es tu déjà penché sur le Digitair, ordinateur de tir du F-102, fin des années 50... Il y avait déjà des Dac, dans un système mobile embarqué...

....

...
Faut pas confondre la démat' et le computer idiot
...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
Animateur
Animateur
Messages: 19068
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #370 par Xkss » 21 Juin 2017 à 00:43

Le rapport avec l'application en audio?
Avatar de l’utilisateur
Xkss
100 watts
100 watts
Messages: 1004
Inscription: 05 Avr 2016 à 10:02
Localisation: Paris


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #371 par TuanJ13 » 21 Juin 2017 à 06:24

robc » Hier à 23:37 a écrit:Vous pensez SÉRIEUSEMENT que des câbles usb ont des signatures sonores ???

Là on navigue entre les respiriens et les chemtrails...


Je pense sérieusement que des câbles USB ou tout autre câble possède des propriétés en HF qui leur sont propres selon les propriétés des isolants (notamment leur permittivité électrique), la nature et la disposition relative des conducteurs et du blindage et donc que l'impédance caractéristique diffère selon le câble.

Et donc selon l'hypothèse énoncé par l'auteur, il filtre différemment les bruits RF et donc modulent différemment le bruit de fond du DAC.

Mais je te rassure je ne crois pas au chemtrail...
Avatar de l’utilisateur
TuanJ13
10 watts
10 watts
Messages: 115
Inscription: 17 Nov 2012 à 09:55
Localisation: Brest


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #372 par maxitonus » 21 Juin 2017 à 06:31

@TuanJ13= essai chez moi quand vous voulez qui dure disons...2minutes= Mon macbook air en USB, je remplace le cable usb par un cable usb CHORD, renforcement du haut grave bas médium immédiat de 2 ou 3dB,pour le reste peu de changement, pas mieux, définition médiocre pour les deux.
Ca ne se discute même pas, les incrédules, par ex robc, sont cordialement invités à virer leur cuti, ils prendront une claque magistrale.
Avatar de l’utilisateur
maxitonus
100 watts
100 watts
Messages: 1151
Inscription: 21 Fév 2012 à 08:42
Localisation: Cassis


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #373 par PP_65 » 21 Juin 2017 à 06:46

Xkss » 21 Juin 2017, 00:43 a écrit:Le rapport avec l'application en audio?

La différence tu veux dire ? La com .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 14747
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #374 par AJMARS » 21 Juin 2017 à 08:07

Xkss » 21 Juin 2017, 00:43 a écrit:Le rapport avec l'application en audio?


L'application en audio n'est que l'application des mêmes principes....

Apollo a fait une grande part de l'électronique et de l'informatique temps réel.... c'est pas hier.

Il est extrêmement rare depuis la seconde guerre mondiale que des développements soient faits pour l'audio.
La guerre froide a été un tel appel de projets technologiques, en particulier pour l'électronique, que presque tout s'est fait dans ce cadre, puis utilisé aussi ailleurs, dont l'audio.

A plus
André

...
Faut pas confondre la démat' et le computer idiot
...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
Animateur
Animateur
Messages: 19068
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #375 par PFB » 21 Juin 2017 à 08:42

AJMARS » Aujourd’hui à 00:22 a écrit:Ben non, pas tant que ça....
ça s'est essentiellement diffusé dans le grand public.... mais "évolué ... pas vraiment, ou si peu


Effectivement si tu bosses dans le militaire, l'éducation ou dans le spatial ça n'a pas bcp évolué. Je suis plus dans l'audio de salon et en 35 ans disons que j'ai remarqué que 2-3 trucs ont changé. Les fondamentaux restent, mais il existe des outils pour les contourner.

Bien qu'on soit toujours limité techniquement par du bruit ou un gain d'amplificateur, le nombre de bits, et la fréquence d'échantillonnage ont quand une petite tendance à l'embonpoint.

Tout ce qui tourne autour du processing, bit processing, DSP et autres a, il me semble un peu explosé, probablement que le processing avec des ASIC's s'est fait dépasser par des processeurs qui moulinent au Ghz...

L'un dans l'autre et sans DAC blindé stabilisé hyper linéaire militaire monotonique, mais avec un peu de popote t'arrives à faire sonner un fichier audio.  Attention, c'est pas moi qui l'ai inventé je suis juste utilisateur. Est-ce que la différence est surlecutante?, aucune idée. Je sais que ça marche j'ai du plaisir et que j'entends clairement des différences entre mes choix de filtres, dithering, ou algorithmes, exactement comme on change de DAC.

Avec un peu de cuisine DIY t'arrives pour un budget raisonnable (1500€ Roon compris) à te monter un base qui procure du plaisir. J'ai choisi la voie Mac mini comme ça si je me plante je le file aux gosses...

J'ai une fille de 9 ans qui découvre le monde musical (en plus de la discothèque à papa) dont je dois limiter le temps passé sur Tidal à fouiner. Elle tire la pelote de la découverte avec un peu d'avance par rapport à son vieux à qui ont interdisait de passer un disque avant 14 ans et qui s'est tapé des milliers d'heures de transport public pour se faire engueuler par des disquaires...


PFB
Avatar de l’utilisateur
PFB
100 watts
100 watts
Messages: 1387
Inscription: 22 Jan 2016 à 11:15
Localisation: Pays de Vaud, terres septentrionales de Savoie


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #376 par Razumoff » 21 Juin 2017 à 08:44

Finalement c'est quoi pour vous un "bon et staisfaisant" système de lecteur cd ?
Je me vois mal balancer tous mes cd à la benne...  :wink:
Avatar de l’utilisateur
Razumoff
1 watt
1 watt
Messages: 86
Inscription: 18 Aoû 2016 à 20:50
Localisation: Paris


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #377 par habermas » 21 Juin 2017 à 09:04

maxitonus a écrit:je remplace le cable usb par un cable usb CHORD, renforcement du haut grave bas médium immédiat de 2 ou 3dB


:mrgreen: On aura tout lu ici. Pour info si tu as un changement de 2dB ou 3, ça se mesure et si c'est vraiment le cas, tu es assis sur une découverte qui va révolutionner le monde de l'électronique  :wink:
Avatar de l’utilisateur
habermas
10 watts
10 watts
Messages: 311
Inscription: 07 Déc 2016 à 19:47
Localisation: Paris


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #378 par maxitonus » 21 Juin 2017 à 09:16

@PFB= Je remarque les états d'âme exprimés au sujet du décodage des mots de 32 bits, mais qui parle des défauts absolument MAJEURS et ENORMES, de phase acoustique au point d'écoute, et dont la conséquence est que le timing des impulsions musicales n'est pas respecté du tout, avec des écarts temporels considérables, et bien plus importants quant aux conséquences audibles ,que le pinaillage sur la qualité des "dacs"????(et bien sur les conséquences sur profondeur et séparation GD de la scène sonore)
Le traitement du signal (DSP pour digital signal processing) a pourtant fait ,comme tu le dis, des progrès considérables, et permet de corriger ces énormes erreurs en grande partie...Voir -par exemple- le travail remarquable du Forumeur POS de Cinetson, qui a développé le logiciel (gratuit) REPHASE, ce qui constitue à mon avis une avancée notable bien plus importante que les "progrès sur les dacs" et les "progrès sur les formats".. (généralement complètement inaudibles car le format est loin de faire tout, l'horloge qui a tj des défauts, est d'un effet majeur sur le résultat).

@Razumoff= un système de lecture de CD's m'apparait satisfaisant quand, sans défaut d'équilibre graves-médium-aigus- (pas de bosse notoire, faisant effet de masque-), il donne des extreme aigus fins et détaillés, ne métallise pas, et dont le son recueilli au global rappelle l'analogique, sans  artefacts typiques "digitaux" ("gremlins", défauts de consonnes  ccchhh,ssss,ttt,pppp,son "verre",médium peu transparent)
Comme toujours, il n'y a pas qu'un seul chemin qui menât à Rome,le tout est de se sentir satisfait du résultat, le bonheur musical étant sauf cas particulier, le but poursuivi.

-- 21 Juin 2017 à 09:17 --

@habernas= si tu ne me crois pas, et que tu ne veux pas venir constater par toi-même, eh bien tant pis pour toi: ça ne mange pas de pain.
Avatar de l’utilisateur
maxitonus
100 watts
100 watts
Messages: 1151
Inscription: 21 Fév 2012 à 08:42
Localisation: Cassis


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #379 par jeanpascalg » 21 Juin 2017 à 09:30

PFB » 21 Juin 2017, 08:42 a écrit:le nombre de bits, et la fréquence d'échantillonnage ont quand une petite tendance à l'embonpoint.

C'est à l'enregistrement car  à la lecture le cd fait toojours 16bits et 44kHz.

PFB » 21 Juin 2017, 08:42 a écrit:Je sais que ça marche j'ai du plaisir et que j'entends clairement des différences entre mes choix de filtres

C'est une chose parfaitement subjective, comme personne n'as jamais écouté chez toi on ne connait pas ton degré d'exigence.
Avatar de l’utilisateur
jeanpascalg
500 watts
500 watts
Messages: 7966
Inscription: 22 Oct 2010 à 00:40


Re: Lecteur cd : serait-on arrivé au sommet de l'asymptote ?

Message #380 par PFB » 21 Juin 2017 à 09:41

maxitonus a écrit:mais qui parle des défauts absolument MAJEURS et ENORMES, de phase acoustique au point d'écoute


De ce côté là, je crois que ça va...

jeanpascalg a écrit:C'est une chose parfaitement subjective, comme personne n'as jamais écouté chez toi on ne connait pas ton degré d'exigence.


Alors je reformule, les utilisateurs des softwares que j'utilise perçoivent tous des différences subjectives. Les préférences sont variables, mais la perception des différents dithering, algorithmes et filtres sont une certitude.

PFB
Avatar de l’utilisateur
PFB
100 watts
100 watts
Messages: 1387
Inscription: 22 Jan 2016 à 11:15
Localisation: Pays de Vaud, terres septentrionales de Savoie


PrécédenteSuivante

Retourner vers Amplis, Tuners, Cd...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités