Index du forum
M
e
n
u

L'intérêt des monoblocs....

Les "vieilleries" électroniques.

Retourner vers Amplis, Tuners, Cd...



L'intérêt des monoblocs....

Message #1 par Jerome W » 12 Oct 2017 à 06:01

...ne résiderait-il pas dans la possibilité des "les coller au cul des enceintes, tête bêche si il le faut avec 20 cm de câble hp" dixit Tornior ( il y a 20 ans de cela : aviez vous écouté ses blocs Cabasse de 1000W sur ses enceintes à côté de l'atelier ? Une sensation de puissance ahurissante et une présence mémorable ) qui pourtant avait intérêt à vendre du câble et je ne pense pas que son discours soit différent aujourd'hui.

Bien sûr il y a les alim séparées pour chaque canal, moins d'interférences etc..., pas mal d'arguments dans la conception même : les monoblocs sont souvent plus aboutis que les amplis stereo mais pas toujours. Et franchement je me demande sérieusement si l'avantage principal n'est pas dans cette réduction drastique de la longueur du câble hp et donc dans la diminution de son influence.

J'aimais beaucoup les 300B Diafan sur leur étagère avec 4 mètres de câble.  Je me suis décidé enfin à les utiliser en "vrais" monoblocs :
Image
Câbles HP de 1 m. En argent massif "solid core". Du "10 AWG" comme ils disent aux US. Pas essayé mes autres câbles courts : donc je ne pourrais dire si c'est l'effet de la courte longueur du câble ou de sa nature. Ou les 2.
La différence par rapport à mes câbles plus longs est impressionnante. Ça fait presque peur. J'ai du sérieusement baisser le niveau des compressions. Je me serais cru chez le Taulier. Sur certains passages je m'en prenais plein la gueule.
Les enceintes sont transfigurées. Beaucoup plus de vie et d'énergie. Une présence. Mes Petite Latour d'ordinaire plutôt polies pour ne pas dire policées se sont transformées en diablesses. Les timbres restent les mêmes. C'est vraiment la dynamique, l'énergie qu'elles délivrent, la sensation de puissance qui sautent aux yeux et vous prennent aux tripes.

Alors monoblocs au cul des enceintes ou bien sages dans leur meuble ?
Dernière édition par Jerome W le 12 Oct 2017 à 06:52, édité 1 fois.
Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats Albert Schweitzer
Avatar de l’utilisateur
Jerome W
100 watts
100 watts
Messages: 4011
Inscription: 20 Juil 2013 à 08:54
Localisation: Fluctuat Nec Mergitur


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #2 par apertura35 » 12 Oct 2017 à 06:45

Pour mes blocs Pass j'utilise 30 cm de câbles hp et je confirme également l'augmentation qualitative sur plusieurs paramètres: le niveau monte de plusieurs crans et c'est beaucoup plus impactant :wink:

N'ayant jamais essayé du câble argent, n'aurais tu pas (à la vente) un bout qui traine :music:

Denis
«Tout ce qui peut être compté ne compte pas nécessairement, tout ce qui compte ne peut pas nécessairement être compté" Albert Einstein..
Avatar de l’utilisateur
apertura35
100 watts
100 watts
Messages: 1472
Inscription: 21 Oct 2010 à 16:49


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #3 par Kaneda » 12 Oct 2017 à 06:48

Sur ma version des ''Petite Latour.. Les 300 bien ne suffisent pas à donner de la vie aux enceintes. Il me faut les 40 w du Golden Tube Audio avec ses 6L6
tes câbles courts en AG permettraient un meilleur couplage avec les transfos ?


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Avatar de l’utilisateur
Kaneda
500 watts
500 watts
Messages: 6161
Inscription: 21 Jan 2011 à 18:15
Localisation: La Capitale (des Gaules)


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #4 par Jerome W » 12 Oct 2017 à 06:50

apertura35 a écrit:Pour mes blocs Pass j'utilise 30 cm de câbles hp et je confirme également l'augmentation qualitative sur plusieurs paramètres: le niveau monte de plusieurs crans et c'est beaucoup plus impactant :wink:

N'ayant jamais essayé du câble argent, n'aurais tu pas (à la vente) un bout qui traine :music:

Denis


Salut Denis,

En fait je n'ai pas besoin de 1 metre et le fabricant US chez qui je les ai pris ne les vend pas en moins d'1 metre.
Je pourrais les couper en 2 et te vendre une paire en 2 x 50 cm si tu veux.
Envoie moi un MP et on en discute.
Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats Albert Schweitzer
Avatar de l’utilisateur
Jerome W
100 watts
100 watts
Messages: 4011
Inscription: 20 Juil 2013 à 08:54
Localisation: Fluctuat Nec Mergitur


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #5 par Jerome W » 12 Oct 2017 à 06:57

Kaneda a écrit:Sur ma version des ''Petite Latour.. Les 300 bien ne suffisent pas à donner de la vie aux enceintes. Il me faut les 40 w du Golden Tube Audio avec ses 6L6
tes câbles courts en AG permettraient un meilleur couplage avec les transfos ?


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk


Salut Joël,

Je pense que c'est lié à tes 414 GPA. Avec mes Altec 414 A aussi, les 300B étaient limite dès que la musique se complexifiait.
En passant sur les 414 Z, qui ont presque 5 dB de plus de rendement, les 300B de Patrice se baladent. Les compressions aussi. On sent le vrai HR.
Et clairement oui il y a un couplage avec ces câbles qui est étonnant. Je les utilisais avant sur mes blocs 2301's puis sur les CCQs. A chaque fois avec bonheur.
Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats Albert Schweitzer
Avatar de l’utilisateur
Jerome W
100 watts
100 watts
Messages: 4011
Inscription: 20 Juil 2013 à 08:54
Localisation: Fluctuat Nec Mergitur


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #6 par Kaneda » 12 Oct 2017 à 07:05

Ah ? Quel est le rendement de tes 414 Z ?
C'est la première fois que j'entends dire qu'ils font 5 db de plus
Tes 414 Z feraient donc 101 db !


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Avatar de l’utilisateur
Kaneda
500 watts
500 watts
Messages: 6161
Inscription: 21 Jan 2011 à 18:15
Localisation: La Capitale (des Gaules)


L'intérêt des monoblocs....

Message #7 par Jerome W » 12 Oct 2017 à 07:16

Kaneda a écrit:Ah ? Quel est le rendement de tes 414 Z ?
C'est la première fois que j'entends dire qu'ils font 5 db de plus
Tes 414 Z feraient donc 101 db !


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk


Le 414A aux mesures il serait plus prêt de 95 que de 99dB comme le dit Altec. Le Z est à 99 ou 100 de mémoire et je pense qu'il y est vraiment. J'ai eu les 2 dans les mêmes enceintes donc je peux te dire que la différence est criante.
Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats Albert Schweitzer
Avatar de l’utilisateur
Jerome W
100 watts
100 watts
Messages: 4011
Inscription: 20 Juil 2013 à 08:54
Localisation: Fluctuat Nec Mergitur


L'intérêt des monoblocs....

Message #8 par Kaneda » 12 Oct 2017 à 07:22

??? Tu as un lien vers les caractéristiques de ces 414 Z ?
Avec un aimant céramique il me paraît difficile de faire mieux que des aimants Alnico .
André si tu nous lis ?
Sinon pour le 414 8b GPA annonce 96 db si je me souviens bien et Hiraga 99 db. Je penche plutôt pour 96 db ( non filtré)


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Avatar de l’utilisateur
Kaneda
500 watts
500 watts
Messages: 6161
Inscription: 21 Jan 2011 à 18:15
Localisation: La Capitale (des Gaules)


L'intérêt des monoblocs....

Message #9 par Kaneda » 12 Oct 2017 à 07:30

Je viens de trouver un lien qui annonce 98 db
https://www.audiovintage.fr/leforum/vie ... hp?t=44992

GPA quand à lui annonce aussi 98 db sur son 414 8b. C'est l'indication que j'avais trouvé sur leur site quand j'avais recalculé 'e filtre après avoir changé les pavillons des miennes
J'imagine que ds les deux cas le mode de calcul est identique

Si je me souviens bien ce n'étaient pas des GPA que Gilles t'avait installé mais d'anciens Altec finalement défectueux ?

La différence de rendement que tu as constatée est donc logique


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Dernière édition par Kaneda le 12 Oct 2017 à 07:32, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Kaneda
500 watts
500 watts
Messages: 6161
Inscription: 21 Jan 2011 à 18:15
Localisation: La Capitale (des Gaules)


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #10 par Jerome W » 12 Oct 2017 à 07:31

Kaneda a écrit:??? Tu as un lien vers les caractéristiques de ces 414 Z ?
Avec un aimant céramique il me paraît difficile de faire mieux que des aimants Alnico .
André si tu nous lis ?
Sinon pour le 414 8b GPA annonce 96 db si je me souviens bien et Hiraga 99 db. Je penche plutôt pour 96 db ( non filtré)


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk


C'est ce que cherchais et je ne le retrouve pas ! Le 414 Z est un Alnico comme le A.
Je crois qu'Altec donnait la même sensibilité mais j'avais vu une série de mesures quelque part qui baissait la sensibilité du A par rapport aux données d'Altec mais qui confirmait les 100dB du Z.
Je t'avoue que c'est curieux car à part le cache aimant ils sont censés être identiques. La connectique n'est pas la même par contre.
Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats Albert Schweitzer
Avatar de l’utilisateur
Jerome W
100 watts
100 watts
Messages: 4011
Inscription: 20 Juil 2013 à 08:54
Localisation: Fluctuat Nec Mergitur


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #11 par Phil » 12 Oct 2017 à 07:52

Jerome W » 12 Oct 2017, 08:16 a écrit:

Le 414A aux mesures il serait plus prêt de 95 que de 99dB comme le dit Altec. Le Z est à 99 ou 100 de mémoire et je pense qu'il y est vraiment. J'ai eu les 2 dans les mêmes enceintes donc je peux te dire que la différence est criante.


J'ai eu entre les mains et essayé des 414 Z Altec, les 99db d'efficacité n'y était pas, comparé au Fostex FE206E (96db) ou au 15 Pevey bass (100db). A vue de nez, les 414 Z étaient à 94/95db, leurs paramètres TS étaient ok.

Les GPA ont peut-être une meilleur efficacité que les Altec ?
Avatar de l’utilisateur
Phil
50 watts
50 watts
Messages: 674
Inscription: 22 Oct 2010 à 08:44
Localisation: Saintes


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #12 par Kaneda » 12 Oct 2017 à 08:11

Les GPA alnico étant neufs ou récents présentent des caractéristiques supérieures à des HP anciens et donc l'aimantation s'est dégradée dans le temps.
Je pense que les premiers 414 montés dans les enceintes de Jérôme étaient quelque peu ''rincés'' ce qui explique la différence de rendement avec des HP dans les côtes standard  :wink:
Avatar de l’utilisateur
Kaneda
500 watts
500 watts
Messages: 6161
Inscription: 21 Jan 2011 à 18:15
Localisation: La Capitale (des Gaules)


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #13 par mambojet » 12 Oct 2017 à 08:22

Jerome W » 12 Oct 2017, 07:01 a écrit:...ne résiderait-il pas dans la possibilité des "les coller au cul des enceintes, tête bêche si il le faut avec 20 cm de câble hp" dixit Tornior ( il y a 20 ans de cela : aviez vous écouté ses blocs Cabasse de 1000W sur ses enceintes à côté de l'atelier ? Une sensation de puissance ahurissante et une présence mémorable ) qui pourtant avait intérêt à vendre du câble et je ne pense pas que son discours soit différent aujourd'hui.

Bien sûr il y a les alim séparées pour chaque canal, moins d'interférences etc..., pas mal d'arguments dans la conception même : les monoblocs sont souvent plus aboutis que les amplis stereo mais pas toujours. Et franchement je me demande sérieusement si l'avantage principal n'est pas dans cette réduction drastique de la longueur du câble hp et donc dans la diminution de son influence.

J'aimais beaucoup les 300B Diafan sur leur étagère avec 4 mètres de câble.  Je me suis décidé enfin à les utiliser en "vrais" monoblocs :
[ Image ]
Câbles HP de 1 m. En argent massif "solid core". Du "10 AWG" comme ils disent aux US. Pas essayé mes autres câbles courts : donc je ne pourrais dire si c'est l'effet de la courte longueur du câble ou de sa nature. Ou les 2.
La différence par rapport à mes câbles plus longs est impressionnante. Ça fait presque peur. J'ai du sérieusement baisser le niveau des compressions. Je me serais cru chez le Taulier. Sur certains passages je m'en prenais plein la gueule.
Les enceintes sont transfigurées. Beaucoup plus de vie et d'énergie. Une présence. Mes Petite Latour d'ordinaire plutôt polies pour ne pas dire policées se sont transformées en diablesses. Les timbres restent les mêmes. C'est vraiment la dynamique, l'énergie qu'elles délivrent, la sensation de puissance qui sautent aux yeux et vous prennent aux tripes.

Alors monoblocs au cul des enceintes ou bien sages dans leur meuble ?

Pour les DIYeurs, il y a déjà un avantage assez considérable et souvent décisif dans la construction de monoblocs: c'est le poids.
Certains engins seraient "insoulevables" sans cela. Je pense en particulier aux amplis de grosses triodes avec transfos sur dimensionnés, selfs  et inter-étages.
Prendre également conscience que dans la phase de mise au point d'un ampli, il y a aura de très nombreuses manipulations et il ne faut pas que ces manipulations soient un enfer qui conduit à l'appréhension de les effectuer.

Coté son maintenant: c'est plus mitigé.

Théoriquement, avec des blocs monos, on doit avoir une meilleure image sonore en raison d'une diaphonie réduite au minimum, de la séparation complète des alimentations permettant à un canal de tirer un maximum alors que l'autre joue un pianissimo.
C'est plus théorique que réel(avec de la vraie musique) à mon avis.

Dans la pratique je trouve que les amplis stereo bien nés ont une cohérence d'ensemble qu'il est plus difficile de trouver sur les blocs mono. Je prendrais des exemples chez Audio Research, Conrad Johnson et d'autres....
Le problème des blocs mono est celui-ci: l'impression d'avoir deux amplis qui jouent tout seuls dans leurs coin. Mais quelque part, ce n'est pas étonnant puisque le concept est justement celui ci.
Les enregistrements sont quelquefois excessifs sur les effets stéreo. On remarquera d'ailleurs que certains enregistrements de Coltrane (période Atlantic ) sont inécoutables au casque avec le sax positionné sur un seul coté. C'est débile...
Et finalement la petite diaphonie inhérente à l'utilisation d'un ampli stéréo corrige un peu cela lors de l'écoute sur des enceintes

Le problème des blocs mono est également celui de l'appairage parfait. Comme ce "blending" constaté sur les amplis stéreo n'existe pas, il faut que l'appairage soit vraiment très bon pour que chaque ampli n'existe pas tout seul dans son coin. L'appairage est donc plus critique sur des blocs mono. Ce n'est pas très étonnant ni nouveau.
Et le dernier point évoqué comme un avantage est celui du cable de liaison et je suis bien sur d'accord mais comme je n'ai jamais eu de câbles HP de 4 m (j'ai deux fois 2,5), je trouvé, à référence de cables identique, moins de différences qu'il est évoqué dans ce premier post.
Faut dire également que je suis en BR et que je n'ai pas besoin de calmer des trompettes qui gueulent à 3 m...

PS: sur mon preampli Bozak 919 "vintage" utilisé sur mon système de campagne, j'ai une position "Blend" sur le sélecteur "mode" permettant d'avoir stéréo, mono, Left channel, right channel. Cette position "blend" donne la possibilité de jouer sur un potentiomètre linéaire avec d'un coté le mono, au milieu la stereo et de l'autre coté ce qu'ils appellent la stereo + avec une séparation (artificielle) maximale des canaux.
Sur les enregistrements de Coltrane cités au dessus et d'autres, j'utilise cet effet et je me mets dans une position intermédiaire entre mono et stéréo: cela rend l'écoute beaucoup plus agréable.
Dernière édition par mambojet le 12 Oct 2017 à 09:15, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
mambojet
Animateur
Animateur
Messages: 3552
Inscription: 21 Oct 2010 à 21:57


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #14 par Jerome W » 12 Oct 2017 à 08:28

Kaneda a écrit:Les GPA alnico Ã[emoji767]tant neufs ou rÃ[emoji767]cents prÃ[emoji767]sentent des caractÃ[emoji767]ristiques supÃ[emoji767]rieures à des HP anciens et donc l'aimantation s'est dÃ[emoji767]gradÃ[emoji767]e dans le temps.
Je pense que les premiers 414 montÃ[emoji767]s dans les enceintes de JÃ[emoji767]rôme Ã[emoji767]taient quelque peu ''rincÃ[emoji767]s'' ce qui explique la diffÃ[emoji767]rence de rendement avec des HP dans les côtes standard  :wink:


Tout à fait possible !
Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats Albert Schweitzer
Avatar de l’utilisateur
Jerome W
100 watts
100 watts
Messages: 4011
Inscription: 20 Juil 2013 à 08:54
Localisation: Fluctuat Nec Mergitur


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #15 par airV » 12 Oct 2017 à 08:35

Est-ce que l’influence de la longueur des câbles HP ne dépend pas aussi des amplis. Les anciens naim sont donnés pour mieux fonctionner avec une certaine longueur de câble et recommandé de ne pas descendre sous les 3m50.
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2103
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #16 par csabbah » 12 Oct 2017 à 08:45

Possible!
Pour les mono blocks Shindo,le concepteur à qui j'avais posé la question m'a dit pour les cables HPs le plus court c'est le mieux,,et pourtant il vendait des cables et pas que le Belden .Ceci dit,ça ne l'empéchait pas dans son Auditorium de fonctionner,je suppose pour des raisons pratiques,avec des longueurs de cables HP de plusieurs mètres...Comme d'habitude quand on a le choix des deux solutions,il faut essayer....
Avatar de l’utilisateur
csabbah
10 watts
10 watts
Messages: 128
Inscription: 18 Nov 2011 à 17:45


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #17 par Luxmanu » 12 Oct 2017 à 08:46

J'ai privilégié les blocs monos avec une connectique symétrique pendant des années, mon cahier des charges faisait même sourire :wink:  ... Aujourd'hui je suis toujours dans la même logique, mais je vais encore plus loin avec des enceintes actives ...
Image  (Are we not men ? We are DEVO)
Avatar de l’utilisateur
Luxmanu
500 watts
500 watts
Messages: 8316
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:36
Localisation: Sud Manche


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #18 par David Tépoch » 12 Oct 2017 à 08:47

En raccourcissant les câbles HP, on rallonge les câbles de modulation.
Est ce préférable ?
Avatar de l’utilisateur
David Tépoch
50 watts
50 watts
Messages: 819
Inscription: 21 Juin 2011 à 13:31
Localisation: À l'ouest complètement


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #19 par Diafan » 12 Oct 2017 à 08:58

Au moins, comme ça, il n'y a pas de perte de puissance ni de dégradation du taux d'amortissement.
Et un bon préampli avec une sortie à basse impédance est parfaitement capable d'attaquer des câbles de modulation assez longs.

Patrice
Avatar de l’utilisateur
Diafan
50 watts
50 watts
Messages: 547
Inscription: 22 Oct 2010 à 14:43
Localisation: Rennes


Re: L'intérêt des monoblocs....

Message #20 par dead_man » 12 Oct 2017 à 09:00

AaaaHhhhhh , enfin un débat sur la longueur des calbes, c'est excitant !!!  :cheesygrin:  :mrgreen:
Je vais tout de suite prévenir Pedrito notre Oxcitan excité car ici c'est du sérieux . :sound:
Il doit bien avoir une petite idée sur la question de la longueur .... :mrgreen:
Jamais l'aigle ne perdit plus de temps qu'en apprenant du corbeau.
William Blake .
Avatar de l’utilisateur
dead_man
100 watts
100 watts
Messages: 2654
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:07
Localisation: Région Toulousaine


Suivante

Retourner vers Amplis, Tuners, Cd...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités