Index du forum
M
e
n
u

Les vinyls Mondo

Tout est dans le titre.

Retourner vers Discussions musiques



Re: Les vinyls Mondo

Message #121 par duke2 » 01 Fév 2018 à 18:04

Oui, tres bon ceux la, j'en ai deja recu.
Avatar de l’utilisateur
duke2
100 watts
100 watts
Messages: 2456
Inscription: 25 Oct 2010 à 00:34


Re: Les vinyls Mondo

Message #122 par lcartau » 02 Fév 2018 à 14:24

Bon j'ai reçu mes 3 disques (enfin 4, j'ai pris le Fire Walk with me en double pour en offrir un à mon frangin.

Que dire?

Ce sont de beaux objets pour commencer. Et l'emballage était soigné.

Pour le reste c'est inégal. Commençons par le Twin Peaks







J'aime énormément la série. Nettement moins le film mais la bande son est quand même superbe. Que dire du résultat? Les disques sont sales et plein de dépôts divers et variés. Je n'insiste donc pas sur une écoute approfondie mais on est loin d'un master de rêve. Pour paraphraser PP, on nous vend même du CD usé  :mrgreen:  !

Donc je verrai après lavage, mais je ne mets pas un disque dans cet état sur ma platine.

On passe à Alien







Là c'est nettement mieux ! Non seulement les disques sont propres mais on n'a pas l'impression d'écouter un simple transfert d'un fichier numérique (même si c'est probablement le cas). J'aime beaucoup cette BO aussi.

Et j'ai pris, pour être honnête à cause de l'Artwork

Le Cinquième Élément







Si certains d'entre vous connaissent bien la bande dessinée ils comprendront pourquoi en regardant ces images (non ce n'est pas à cause de Mezières mais d'un ami à lui qui nous a quitté  :sad: ...)

C'est un peu entre les deux. D'abord, même si il est moins sale, il doit aussi faire l'objet d'un lavage (honnêtement il n'a aucun tri sur ces disques à mon avis...). Ensuite je ne sais pas si vous connaissez les précédentes BO en vinyle de Serra (j'imagine que plusieurs d'entre vous ont approché le Grand Bleu mais en vinyle?) mais là on est quand même en dessous en terme de Mastering. Tiens si vous avez l'occasion d'écouter le pressage d'époque de Nikita vous verrez comment un grand disque peut être mixé.

Finalement je n'ai pas du détester le service et le résultat puisque j'ai passé commande de ça



et surtout de ça  :eek: ...

Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 7482
Inscription: 26 Oct 2010 à 12:16
Localisation: Bordeaux


Re: Les vinyls Mondo

Message #123 par peyrerouge » 02 Fév 2018 à 14:42

ça y est j'ai mon cadeau pour l'anniversaire de PP...
"...No dark sarcasm in the classroom..."
  
                     
  UNE MERVEILLE: LOVE I OBEY   https://www.youtube.com/watch?v=is3ilPcIwFA
Avatar de l’utilisateur
peyrerouge
100 watts
100 watts
Messages: 4907
Inscription: 21 Oct 2010 à 17:08
Localisation: Ariège Pyrénées


Re: Les vinyls Mondo

Message #124 par airV » 02 Fév 2018 à 15:21

Loïc

Depuis un moment je lave toujours les disques neufs avant de les passer sur la platine.
C’est Philippe Heitz qui m’avait conseillé cela du fait qu’il y avait toujours des résidus du fait de la technologie de fabrication. Il faudrait qu’ils soient lavés avant en usine pour ne pas avoir de résidus.
Parfois à la première écoute j’ai la sensation qu’un seul lavage n’a pas été suffisant et je n’hésite jamais à le reproduire.
Mais je pense qu’il existe des produits plus à même d’effectuer ce lavage des disques neufs qui doit être différent de celui des disques poussiéreux. J’en parlais dans un autre fil, mais je me demande si l’art du son est le plus approprié pour cela. Il me semble que MoFi en propose un je vais regarder et il y en a sûrement d’autres.

Des disques que tu as reçus, je ne connais que le Alien que j’ai dans la version disque vert. J’ai trouvé mon exemplaire d’une bonne qualité de pressage (donc après lavage) ainsi que la restitution.

J’hesitaIs à commander le 5e élément, et j’hesite toujours.

Le Twin Peaks,  n’est pas un Mondo, mais un Death Waltz, je pense que les chaînes de fabrications sont différentes, Mondo les vend sur son site en tant que producteur « ami »  au même titre que d’autres, mais cela doit s’arrêter là. Il me semble d’ailleurs que les Death Waltz sont en vente sur le site Fnac, ce qui n’est pas le cas des Mondo.

J’ai le Jaws que j’ai trouvé très bien, mais je ne sais pas si ce que tu as commandé est un nouveau pressage ou un reliquat, il me semble que j’en parle plus haut.
J’ai le Magnolia en commande.
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2492
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Les vinyls Mondo

Message #125 par lcartau » 02 Fév 2018 à 15:31

Je fais faire un double lavage avec la Keith Monks: mélange eau bidistillée - agent mouillant photo et alcool isopropylique de qualité industrielle, puis un lavage à l'Art du Son. L'Art du son est plus un enhancer qu'un véritable lavage à mon sens. J'en ai déjà parlé ailleurs du reste  :wink:

Le Cinquième élément il faut aimer Serra. ça par exemple, en terme de gravure et de master c'est excellent:

Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 7482
Inscription: 26 Oct 2010 à 12:16
Localisation: Bordeaux


Re: Les vinyls Mondo

Message #126 par airV » 02 Fév 2018 à 15:57

Oui oui on en a déjà discuté ailleurs et j’en ai aussi parlé avec Martina Schöner qui représentait le produit et Loricraft au dernier salon.
L’art du son est quand même un détergent, c’est d’ailleurs, parmi tous ceux que j’ai essayés, celui qui me semble mousser le plus.
Je préfère terminer avec l’eau bi-distillée pure, car quelque soit la plus-value sonore qu’un produit puisse apporter, j’ai dans l’idée (peut-être fausse) qu’elle est due à un résidu (non pas au sens péjoratif) sinon il n’y aurait pas de plus-value. Et donc je me dis que vu la chaleur qui règne dans un sillon, ce résidu finit toujours par se retrouver sur la pointe. C’est ce qui m’ennuie dans le fait de ne pas terminer par un rinçage à l’eau claire. ;)

Je note le Nikita  :biggrin:
J’avais beaucoup aimé le film à sa sortie, mais à l’époque je n’écoutais pas trop d’OST, je ne l’ai donc jamais eue, ni écoutée en dehors de la vision du film.
Je raconterai entre deux « actus » Mondo, comment j’en suis arrivé à apprécier les OST  :biggrin:
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2492
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Les vinyls Mondo

Message #127 par lcartau » 02 Fév 2018 à 16:08

Beaucoup de personnes qui écoutent aujourd'hui de la musique dite classique y sont venus par la musique de film. Il ne faut pas oublier que des compositeurs comme Horner, Goldsmith, Williams ou Morricone ont des formations de composition et de direction d'orchestre  :wink:

Personnellement je pense que j'ai découvert la Musique aussi par les films. Mon père est un grand cinéphile et un fan des comédies musicales des années 40 et 50 (Dansons sous la pluie, Brigadoon). Les thèmes musicaux au cinéma sont fabuleux en terme de musique orchestrale. Les russes, mais aussi les américains, les allemands et les français composèrent des choses merveilleuses pendant l'âge d'or.
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 7482
Inscription: 26 Oct 2010 à 12:16
Localisation: Bordeaux


Re: Les vinyls Mondo

Message #128 par PP_65 » 02 Fév 2018 à 16:14

lcartau » 02 Fév 2018, 14:24 a écrit:Bon j'ai reçu mes 3 disques (enfin 4, j'ai pris le Fire Walk with me en double pour en offrir un à mon frangin.

Que dire?

Ce sont de beaux objets pour commencer. Et l'emballage était soigné.

Pour le reste c'est inégal. Commençons par le Twin Peaks



J'aime énormément la série. Nettement moins le film mais la bande son est quand même superbe. Que dire du résultat? Les disques sont sales et plein de dépôts divers et variés. Je n'insiste donc pas sur une écoute approfondie mais on est loin d'un master de rêve. Pour paraphraser PP, on nous vend même du CD usé  :mrgreen:  !

Donc je verrai après lavage, mais je ne mets pas un disque dans cet état sur ma platine.

On passe à Alien



Là c'est nettement mieux ! Non seulement les disques sont propres mais on n'a pas l'impression d'écouter un simple transfert d'un fichier numérique (même si c'est probablement le cas). J'aime beaucoup cette BO aussi.

Et j'ai pris, pour être honnête à cause de l'Artwork

Le Cinquième Élément



Si certains d'entre vous connaissent bien la bande dessinée ils comprendront pourquoi en regardant ces images (non ce n'est pas à cause de Mezières mais d'un ami à lui qui nous a quitté  :sad: ...)

C'est un peu entre les deux. D'abord, même si il est moins sale, il doit aussi faire l'objet d'un lavage (honnêtement il n'a aucun tri sur ces disques à mon avis...). Ensuite je ne sais pas si vous connaissez les précédentes BO en vinyle de Serra (j'imagine que plusieurs d'entre vous ont approché le Grand Bleu mais en vinyle?) mais là on est quand même en dessous en terme de Mastering. Tiens si vous avez l'occasion d'écouter le pressage d'époque de Nikita vous verrez comment un grand disque peut être mixé.

Finalement je n'ai pas du détester le service et le résultat puisque j'ai passé commande de ça


et surtout de ça  :eek: ...

Rien de tel qu'un vinyle de couleur pour cacher des défauts ; cochonnerie de mode que je retrouve actuellement  sur des labels que je suis ( et qui ne sortent pas en CD certains titres : Vinyl On Demand par exemple) et que je pensais seulement réservée au couillons qui veulent un DSOTM rose pour frimer face aux simplets ...
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 16456
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Re: Les vinyls Mondo

Message #129 par lcartau » 02 Fév 2018 à 16:20

Pareil  :confused: ... Mais bien entendu, les versions sur des vinyls noirs partent en premier. Du coup, je n'avais pas trop le choix. Je suis rarement satisfait sur le plan sonore par ces vinyls en couleur. On verra bien après lavage. On m'a gentiment offert deux ou trois vinyles dont un Bjork début pressé récemment. C'est une catastrophe! Sur ma platine réglée avec un point optimal, le disque saute car gravé "trop serré". Plus de 25 minutes par face! Ces gens sont des sagouins !

Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 7482
Inscription: 26 Oct 2010 à 12:16
Localisation: Bordeaux


Re: Les vinyls Mondo

Message #130 par PP_65 » 02 Fév 2018 à 16:20

lcartau » 02 Fév 2018, 16:08 a écrit:Beaucoup de personnes qui écoutent aujourd'hui de la musique dite classique y sont venus par la musique de film. Il ne faut pas oublier que des compositeurs comme Horner, Goldsmith, Williams ou Morricone ont des formations de composition et de direction d'orchestre  :wink:

Personnellement je pense que j'ai découvert la Musique aussi par les films. Mon père est un grand cinéphile et un fan des comédies musicales des années 40 et 50 (Dansons sous la pluie, Brigadoon). Les thèmes musicaux au cinéma sont fabuleux en terme de musique orchestrale. Les russes, mais aussi les américains, les allemands et les français composèrent des choses merveilleuses pendant l'âge d'or.

Morricone a aussi pratiqué la libre improvisation avec le GRUPPO DI IMPROVVISAZIONE NUOVA CONSONANZA  ; des compositeurs de musique contemporaine ont , soit par choix ( Toru Takemitsu) , soit pour donner le change face à la répression politique soviétique  ( Schnittke) , fait dans la BO .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 16456
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Re: Les vinyls Mondo

Message #131 par airV » 02 Fév 2018 à 16:36

PP65 a écrit:Rien de tel qu'un vinyle de couleur pour cacher des défauts ; cochonnerie de mode que je retrouve actuellement  sur des labels que je suis ( et qui ne sortent pas en CD certains titres : Vinyl On Demand par exemple) et que je pensais seulement réservée au couillons qui veulent un DSOTM rose pour frimer face aux simplets ...

sauf que c'est exactement le contraire, rien de mieux que le noir pour cacher les défauts
le plus sûr étant les translucides, même colorés, car la moindre imperfection se voit.
le noir n'étant qu'une coloration à outrance du vinyl et rien de tel pour la réutilisation des vieux disques. Il est bien plus simple d'obtenir du noir à partir de n'importe quelle couleur que d'obtenir une couleur à partir du noir.

-- 02 Fév 2018, 16:44 --

lcartau a écrit:, les versions sur des vinyls noirs partent en premier. Du coup, je n'avais pas trop le choix.

chez Mondo à une ou deux exceptions ce sont les noirs qui restent, je me demande d'ailleurs si pour certain la version noir était sortie, je pense notammet à Atomic Blonde que j'ai commandé dans les premier et que j'ai toujours vu sold-out en noir.
Je dois avoir les quasi originaux de Bjork en vinyl, cela fait un bail que je ne les ai pas écoutés, je te dirai

La couleur ne change rien puisque 'est celle du vinyl au même titre que le noir. les translucides :wink:  ont bien plus de chance d'être nets.
Je pense d'ailleurs que la matière vinyl brute est le translucide clair dit CLEAR dans le vocabulaire discographique. sous toute réserve, car je n'ai pas fait de recherche, mais ce serait la logique à mois qu'il s'agisse de vinyls peroxydés.  :wink:
Les 2 marques blanchâtres visibles sur le disque un peu couleur or (l'autre fil) qui apparaissent dans le sens des sillons et qui correspondent à des petits crachotements, auraient sans aucun doute étaient invisibles sur un disque noir.

Peut-être y-a-t-il une confusion avec les picture disc ou pour le coup c'était effectivement une impression qui était appliqué à postériori sur le vinyl  :wink:
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2492
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Les vinyls Mondo

Message #132 par PP_65 » 02 Fév 2018 à 17:00

On ne doit pas avoir les mêmes yeux ( après les oreilles) ;  désolé,  mais voir une rayure sur un vinyle de couleur ou transparent, je n'y suis jamais arrivé ( et je parle bien de disques neufs) , par contre sur un noir, elle se voit parfaitement .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 16456
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Re: Les vinyls Mondo

Message #133 par lcartau » 02 Fév 2018 à 17:04

Je dois avoir plus de 7000 vinyles aujourd'hui (sans doute 8000 mais je suis loin d'arriver à compter mais j'essaye de recenser) et les vinyles en couleur sont systématiquement moins bons sur le plan sonore que des disques noirs. Ils sont souvent bruités. Je n'ai pas que des neufs. A un moment, dans les années 70, c'était la mode des Red vinyls au Japon. Est ce du à un type de clientèle qui les achetait ? Généralement ils semblent avoir moins bien vieillis. Je ne les achète que lorsque je ne trouve pas l'équivalent en noir. La matière semble "plus tendre" et donc plus fragile. Mais peut être (sans doute) que je me trompe sur ce dernier point  :wink:  ...
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 7482
Inscription: 26 Oct 2010 à 12:16
Localisation: Bordeaux


Re: Les vinyls Mondo

Message #134 par airV » 02 Fév 2018 à 18:03

Ce n’est pas le cas chez moi, où ça n’est pas aussi divisé. Un vinyl de couleur ne garantit pas un bon pressage, mais indique au moins qu’il n’a pas été fabriqué avec du vi l’y de récupération

Tu trouves pas mal de choses à ce propos sur le net, voici un extrait et un lien TNT

Here's a couple of quick examples that make these guys stand out. First, Dennis and Stan decided to use Blue vinyl to cut their albums on. Their decision to go blue seems to have started a mini craze. Some of the other guys have found out how good this stuff sounds and they are now offering their product in blue also.

Why blue vinyl? Well according to Dennis, it's the only way to insure that you get pure, virgin vinyl (if you can be assured of anything anymore). If you buy the black vinyl (pellets) that we are all used to, there is no way to tell if you are getting reground (recycled) vinyl or not. Any of you that have vinyl from the days of yore can attest that reground vinyl adds loads of surface noise and generally sounds….well, crappy to put it mildly. The other reason is (apparently) their blue vinyl is harder than the standard black. This harder vinyl formulation allows for better, crisper, and more extended highs.


https://www.tnt-audio.com/topics/raybro ... rgy_e.html

On ne peut nier une certaine logique à cela

Je n’ai pas choisi ce disque au hasard, mais parce que justement je l’ai depuis sa sortie (2002) à l’epoque Il m’arrivait encore d’acheter assez régulièrement des disques dit audiophiles,. La pub disait que le vinyl garantissait une certaine pureté. Ce qui est rigolo c’est que justement j’ai une petite plumette prisonnière du vinyl  :cheesygrin:. Donc la transparence ou translucidité ne garantit pas la pureté, mais garantit que ça se voit en cas de problème. J’ai gardé le vinyl car je trouvais cela rigolo est allant à la fois dans le sens de la pub et à contre-sens.  :mrgreen:
Je te ferai un snapshot demain, ça se voit mieux en contre-jour ;)

Comme je te l’écrivais les 2 traces blanchâtres concentriques du disque dont je parle dans l’autre fil auraient été invisibles sur un black. Les crachotements seraient produits de la même manière (ils sont assez faibles) mais dans ce cas du vinyl coloré on arrive à les repérer « géographiquement »

Outre cet aspect de vinyl « non récupérés », les vinyls colorés peuvent avoir aujourd’hui un autre intérêt s’il s’agit d’une série limitée sans que l’aspect collector est le moindre impact dans cela.
Cela semble le cas pour les quelques vinyls colorés en série limitée qu’édite la Fnac par exemple et pour lesquels j’ai ouvert un fil.
Il est évident que je ne trouve aucun intérêt éditorial à ces disques et que le fait qu’il soient colorés m’importe peu, mais je me suis aperçu que pour l’instant (je n’ai pas encore eu de contre exemples) ces vinyls semblaient être d’une qualité de pressage supérieure à la moyenne. J’ai donc l’impression que ces (petites) séries sont pressées en premier, ou pour reprendre l’expressIon « au cul de la matrice », ce qui garantit une meilleure qualité de pressage. Les différences de qualité des vinyls étant la plupart du temps dûs à cet ordre de passage, etqui n’est d’ailleurs pas garanti d’une face à l’autre. Chester d’ailleurs un des derniers sujets dont je m’etais entretenu avec Remi qui m’avait relaté une conversation qu’il avait eu avec un ancien de chez Decca qui était passé dans sa boutique.
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2492
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Les vinyls Mondo

Message #135 par airV » 03 Fév 2018 à 11:18

duke2 » 30 Jan 2018, 22:13 a écrit:Surement, sauf que je n'ai jamais vu de disque expedie dans un double emballage. ca serait trop cher sans doute. Les meilleurs sont en carton epais, a six faces (eviter surtout les grandes enveloppes en carton malheureusement utilisees par les vendeurs francais) doublees d'une ou deux feuilles epaisses en carton.


Tiens j’ai pensé à toi, car pas plus tard que ce matin j’ai encore reçu un vinyl dans un double (même plus voir détail) emballage et cette fois encore de la part d’un vendeur pro allemand sur Discogs.

Dans la boîte à l’intérieur bien protégés par des tortillons de papier froissés il y a avait mis séparément :
les 3 vinyls dans leurs sous-pochettes protégés par 2 plaques en carton
Le livret dans une pochette polyester disposé entre les 3 vinyls au dessus et le coffret en dessous.
Le coffret entouré de plastique bulle avec une plaque de mousse dans le fond.

Inutile de dire que les disques n’ont absolument pas souffert durant le transport :)
Un tel sérieux et soin demeure quand même assez rare d’autant que dans le cas présent il s’accompagne de la même fiabilité dans l’évaluation du grade. Pour le coffret étaient noté des « minimal signs of wear » qu’il faut vraiment chercher.
Un vendeur qui mérite d’être signalé : paralleluniversum.
Le lien devrait mener sur sa page Discogs
https://www.discogs.com/seller/parallel ... um/profile


Je profite de te répondre pour ajouter ce clin d’œil et revenir dans le sujet
Mondo a produit une K7 :), mais je pense que c’est la seule, peut-être sold-out maintenant mais depuis peu

https://mondotees.com/collections/archi ... arden-wall


https://mondotees.com/collections/archi ... r-cassette





going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2492
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Les vinyls Mondo

Message #136 par airV » 03 Fév 2018 à 12:49

Hello Loïc,

Voilà comme promis la photo de disque de Ray Brown dont je parlais hier avec la plumette prisonnière dans le vinyl.



Elle est suffisamment profonde pour ne pas gêner la lecture, mais cela montre bien qu’avec ce type de vinyl les imperfections se voient alors qu’elles sont invisibles sur un black. Sauf cas extrême, une fois j’ai reçu un vinyl avec un petit bout de bois qui affleurait à la surface.

Outre cette visibilité des défauts, il y a le fait que le vinyl ne peut pas être de récupération contrairement à ce qui est possible avec le noir, ce qui ne signifie pas pour autant qu’un vinyl noir est fait à partir d’anciens vinyls. C’était néanmoins une pratique courante vers les 80´s

Pour revenir à noir/couleur chez Mondo, comme je te l’écrivais hier en général ce sont les black qui restent et qui à priori ne sont eux pas limités donc passent après en pressage. Il y a certes 2 ou 3 exceptions à cela, mais soit c’était une petite série qui est passée avant pour rester dans l’aspect « exception », soit ils n’ont pas été édités, à voir si il s’en vend sur Discog, je n’ai pas vérifié.
En tout cas chez Mondo, le black n’est pas forcément synonyme de meilleure qualité. Je n’en n’ai qu’un : celui du Batman Returns en 3xLP




Des 3 c’est celui qui crachote le plus, j’en avais parlé dans sa présentation un peu plus haut, et le plus silencieux est le gris.

Les vinyls Mondo

Impossible sur un disque de dire que les Mondo noirs sont moins bon, mais dire que ça n’est pas une garantie l’est.

EDIT

pas encore re-écouter le Bjork, mais je te dis dès que c'est fait ;)
Dernière édition par airV le 03 Fév 2018 à 14:48, édité 2 fois.
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2492
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Les vinyls Mondo

Message #137 par PP_65 » 03 Fév 2018 à 12:58

Un exemple ne prouve rien ;  par expérience , en manipulant des milliers de LPs depuis des décennies, j'ai toujours vu, sur un disque noir,  les défauts , sur un de couleur ou transparent je n'ai pu rien repérer jusqu'à présent même en entendant un problème .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 16456
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Re: Les vinyls Mondo

Message #138 par airV » 03 Fév 2018 à 17:02

Loïc

J’ai écouté la version vinyl que de l’album Debut de Björk. Il s’agit de la première re-édition vinyl de 2000, achetée à l époque  par One Little Indian, le label de Björk et des Sugarcubes avant.

https://www.discogs.com/Bjork-Debut/release/836534


L’écoute est très propre, je n’ai pas de crachotements, juste 3 ou 4 plocs à la fin d’un morceau sur la face A. Je n’ai aucun saut, le tout au moins ici sur la Garrard avec l’Ikeda et la Madaïe. Je ne sais pas si la force d’appui déjà assez forte de 2,5g aide au tracking.

L’album est sur un seul disque également tout comme l’etait L’EO vinyl de 1993. Mais il me semble qu’un peu moins de 50´ pour un album reste parmi les standards meme à l’epoque du vinyl, me trompé-je ? Tout au moins en pop-rock
La dynamique est correcte, mais toujours difficile de se prononcer pour ce type d’album, il faudrait que je compare avec le CD original de 1993 (je devrais l’avoir), en revanche je n’ai pas l’EO en vinyl

Sur la photo que tu as postée, j’ai pu lire que c’était un « back to vinyl », tous les vinyl que j’ai écouté de cette série sont des vraies cata.
Je n’ai rien entendu de bon de ces vinyls.
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2492
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Les vinyls Mondo

Message #139 par lcartau » 03 Fév 2018 à 17:11

Oui je ne parlais que de celui qu'on m'a offert, et qui est très mauvais.
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 7482
Inscription: 26 Oct 2010 à 12:16
Localisation: Bordeaux


Re: Les vinyls Mondo

Message #140 par airV » 03 Fév 2018 à 17:33

Ok, c’est parce que j’avais cru comprendre que tu liais cela à la durée qui impliquait une gravure trop serrée et donc indépendamment de l’edition que tu avais.

Sinon  :cheesygrin: j’ai trouvé un obi comme ceux dont tu parlais dans un des disques que je t’avais achetés : The Quintet at Massey Hall
Il s’agit d’une bande qui entoure le disque mais qui n’est pas collée à l’album.
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2492
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions musiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité