Index du forum
M
e
n
u

Le Coin du Discophile Blues

Tout est dans le titre.

Retourner vers Discussions musiques



Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #141 par laurent89 » 12 Sep 2014 à 11:54

Hound dog taylor,
sa petite reprise de what i say fabuleuse!
Je la possede en live exellente version.
En tout cas la pochette de beware of the dog,ça en jette!
Avatar de l’utilisateur
laurent89
10 watts
10 watts
Messages: 132
Inscription: 21 Fév 2014 à 17:51
Localisation: Sens 89


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #142 par Alleuze » 12 Sep 2014 à 13:45

duke2 » 11 Sep 2014, 22:23 a écrit:Le premier album de Hound Dog Taylor daterait de 1971 et est aussi le premier album du label Alligator. Le second daterait de 1973, bien qu'enregistre en meme temps que le premier !

Les biographies de Hound Dog Taylor font une grosse part a la legende (alcool, amour des femmes, ses six doigts, ...) mais ne sont pas tres precises. Il semblerait qu'il n'etait pas si inconnu que ca, ayant sorti plusieurs 45T dans les annees soixante et faisant partie du American Folk Festival en 67:

[ Vidéo ]


Une article (moyennement emballe le critique  :cheesygrin: ) sur le Festival de 67:
"Advance reports from Hamburg suggested that Hound Dog Taylor “murdered Elmore James’s best numbers”. Forewarned, I was pleasantly surprised, especially in the second London concert, when, announcing that “I’m havin’ me a ball” he played with spirit and humour. The Elmore James rhythms are certainly being worn thin by over-playing and Taylor is by no means an inspired interpreter. Competent, and good on It Hurts Me Too and Roll Your Money Maker, his is largely a visual act; not because he is entertaining but rather for the fascination of his canine, zoomorphic features which earned him, with characteristic South Side appropriateness, the name of “Hound Dog”



Je ne suis pas entré dans les détails, ils figurent d'ailleurs sur plusieurs sites, le propos est de faire un survol des grands

disques de blues, disons entre cent et cent cinquante, histoire de proposer la discothèque blues idéale du vert...


Prochains clients :Buddy Guy, Little Milton, Otis Rush, Jimmy Rogers, Bukka White, Kokomo Arnold, Scrapper Blackwell,

Bobby Bland, re Big Bill Broonzy (une occasion de parler des deux Sonny Boy Williamson), Albert Collins, Johnny Copeland,

James Cotton, Reverend Gary Davis, Willie Dixon, Champion Jack Dupree, Corey Harris, Blind Lemon Jefferson, Junior

Kimbrough, Albert King, Freddie King, Leadbelly, JB Lenoir, Lightning Slim, Little Walter, Percy Mayfield, Mississippi Fred

McDowell, Big Maceo Merriweather, Professor Longhair, Bessie Smith, Tampa Red, Big Mama Thornton, Junior Wells etc.


Les grincheux vont me dire que j'en oublie, c'est indéniable, il est difficile d'être exhaustif mais si je vous entretiens de tous ces

branlotins, vous ne pourrez plus dire que vous ne connaissez rien au blues...  :cool:
Dernière édition par Alleuze le 03 Nov 2014 à 17:38, édité 3 fois.
I'll play it and tell you what it is later... (Miles Davis)
Avatar de l’utilisateur
Alleuze
Animateur
Animateur
Messages: 7301
Inscription: 03 Juil 2010 à 09:57


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #143 par quadro » 12 Sep 2014 à 13:55

Pourquoi nous ouvrir ton carnet d'adresses… sans livrer un contact ?
C'est fini pour aujourd'hui… 
Avatar de l’utilisateur
quadro
500 watts
500 watts
Messages: 5791
Inscription: 31 Oct 2010 à 11:18


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #144 par Alleuze » 12 Sep 2014 à 14:00

Best Blues Albums (Suite)


Champion Jack Dupree

Ouais, ce n'est pas dans l'ordre ! Et alors ?


Bon, là, c’est sentimental, CJD n’est peut-être pas le plus grand bluesman mais c’est le régional de l’étape !

Un louisiannais de père francophone (Congo Belge) et de mère à moitié cherokee, rien de moins,,,


Le bonhomme enregistre depuis juin 1940 :




et il a produit un paquet de disques qu’il serait vain de vouloir détailler ici,

Il est toutefois d’usage de recommander « Blues from the gutter » paru chez Atlantic en 1958 :




Mais je vous propose mon choix à moi que j’ai :




Cet enregistrement de 1966 à Londres (Decca LK4747) avec lequel j’ai fait la connaissance du susdit et où l’on retrouve

Mayall et Clapton sur deux morceaux mais surtout où figure un blues chanté (en partie) en français, Enfin, en créole,

Et cela s’appelle Ooh-la-la (sic)

I'll play it and tell you what it is later... (Miles Davis)
Avatar de l’utilisateur
Alleuze
Animateur
Animateur
Messages: 7301
Inscription: 03 Juil 2010 à 09:57


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #145 par laurent89 » 12 Sep 2014 à 19:10

Vous faites quelques jaloux mr alleuze.





Vous faites des jaloux mr alleuze!
Vous etes une sorte de se qu on pourrai nommer un Honfray de la musique
Contrairement a quelque cons nous on a plaisir a vous lire.Dans l ordre ou dans le desordre.



















Une sorte de honfray de la musique.
O




ui il y a qq cons qui disent comme dans la pub: un jour je l aurai!
Avatar de l’utilisateur
laurent89
10 watts
10 watts
Messages: 132
Inscription: 21 Fév 2014 à 17:51
Localisation: Sens 89


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #146 par Alleuze » 13 Sep 2014 à 09:20

Best Blues Albums (Suite)


Buddy Guy



La bio pour les pointilleux :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Buddy_Guy


Sudiste émigré à Chicago, guitariste prodige dans une ville qui en compte tant, requin de studio

pour Chess, considéré comme l’un des pères du blues moderne, inspirateur de Hendrix et d’un

paquet d’autres, voici ce que George "Buddy" Guy pouvait sortir en 1961 :







L’introduction idéale se trouve  sur une (pouark) compil de 1981 :







Des questions ?
I'll play it and tell you what it is later... (Miles Davis)
Avatar de l’utilisateur
Alleuze
Animateur
Animateur
Messages: 7301
Inscription: 03 Juil 2010 à 09:57


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #147 par laurent89 » 13 Sep 2014 à 12:18

Vous etes tombe dedans quand vous etiez ptit?
En tout cas chapeau bas!!!!
Avatar de l’utilisateur
laurent89
10 watts
10 watts
Messages: 132
Inscription: 21 Fév 2014 à 17:51
Localisation: Sens 89


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #148 par Alleuze » 25 Sep 2014 à 14:15

Best Blues Album (suite)


Little Milton


Peu connu sous nos latitudes mais gagnant largement à l’être,  Little Milton est le type même de l’exaspérant pour les puristes : personne ne sait où le ranger ! Il a commencé par le blues puis est passé sans gêne apparente au RnB puis à la Soul, voire
le funk mais cela n’affecte en rien l’intérêt qu’on peut lui porter,,,

Pour la bio :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Little_Milton



Sur Chess, circa 1955, encore RnB et dans un style qui rappelle Chuck Berry :

If you love me



Sur Sun, ce que l’on peut considérer comme une émergence rauque de Soul dans le sillage de Wilson Pickett et
Solomon Burke :

Were gonna make it 1965



Sur Stax, le style est fixé pour la suite :

Grits ain’t groceries 1969




Une compil Chess de 1972 me semble être une bonne introduction :




Cela dit, il y a bien un (pouark) CD à se mettre sous le laser :

I'll play it and tell you what it is later... (Miles Davis)
Avatar de l’utilisateur
Alleuze
Animateur
Animateur
Messages: 7301
Inscription: 03 Juil 2010 à 09:57


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #149 par Alleuze » 03 Nov 2014 à 17:41

Best Blues Albums (suite)

Jimmy Rogers

Un discret parmi les discrets. Guitariste et joueur d’harmonica, Jimmy Rogers a fait partie de l’orchestre de Muddy Waters

dans les années quarante et cinquante et a logiquement enregistré quelques 78 puis 45 RPM chez Chess avec un

certain succès :


Chess 1519



Chess 1643 avec « Walking By Myself » son hit de 1954 dans le R&B Chart…




Le conseil de PP_65 : acheter la compil Chess MCA CHD2-93 de 1997


Pour ma part, je vous conseille ce LP sorti en 1970 chez Chess  qui reprend la plupart de ses succès des années cinquante :

Chicago Bound Chess LP-407
I'll play it and tell you what it is later... (Miles Davis)
Avatar de l’utilisateur
Alleuze
Animateur
Animateur
Messages: 7301
Inscription: 03 Juil 2010 à 09:57


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #150 par reglisse » 03 Nov 2014 à 19:02

Tu sais que Little Milton et Jimmy Rodgers ont faient des disques depuis les années 70.
Avatar de l’utilisateur
reglisse
100 watts
100 watts
Messages: 3047
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:48
Localisation: Viry Chatillon


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #151 par Alleuze » 03 Nov 2014 à 19:05

Best blues album ne veut pas dire tous les disques....  :wink:
I'll play it and tell you what it is later... (Miles Davis)
Avatar de l’utilisateur
Alleuze
Animateur
Animateur
Messages: 7301
Inscription: 03 Juil 2010 à 09:57


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #152 par trodesson » 03 Nov 2014 à 22:16

Le jimmy rogers conseillé par PP et par moi n'est pas une compile mais une "complète"  :wink:
« Forget about it, Jack. It's Chinatown »
Avatar de l’utilisateur
trodesson
100 watts
100 watts
Messages: 1039
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:34
Localisation: paris 10em


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #153 par duke2 » 05 Nov 2014 à 23:15

Pour en revenir a John Lee Hooker, on se doit de recommander sa serie d'albums sortis sur le label Vee-Jay au debut des annees soixantes. Tous tres bons et bien enregistres. Voici le premier:


John Lee Hooker, I'm John Lee Hooker, 1959



Avatar de l’utilisateur
duke2
100 watts
100 watts
Messages: 3297
Inscription: 25 Oct 2010 à 01:34


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #154 par PP_65 » 30 Déc 2014 à 11:42

trodesson » 03 Nov 2014, 21:16 a écrit:Le jimmy rogers conseillé par PP et par moi n'est pas une compile mais une "complète"  :wink:

Et bien vérifier si une compil LP des 70s n'est pas en fausse stéréo .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21827
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #155 par trodesson » 30 Déc 2014 à 14:22

:quesion:  :quesion:  :quesion:  Par contre je rectifie le double cd chess que je recommande est une "complete" des tires chess uniquement  :redface:
« Forget about it, Jack. It's Chinatown »
Avatar de l’utilisateur
trodesson
100 watts
100 watts
Messages: 1039
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:34
Localisation: paris 10em


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #156 par PP_65 » 30 Déc 2014 à 14:33

En fait je répondais aussi au post d'Alleuze concernant une compil LP de Jimmy Rogers .
Sinon, on vient de m'offrir le "feel like going home" de Peter Guralnick ! Il était temps ...
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21827
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #157 par alaingob » 29 Jan 2015 à 13:00

Formidables photos de blues en noir et blanc


http://www.pbs.org/newshour/art/capturi ... and-white/
Avatar de l’utilisateur
alaingob
100 watts
100 watts
Messages: 3621
Inscription: 22 Oct 2010 à 07:36
Localisation: Toulouse


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #158 par dead_man » 29 Jan 2015 à 13:06

:eek: .....magnifique !!
La photo de la main est    :cool:  .
Jamais l'aigle ne perdit plus de temps qu'en apprenant du corbeau.
William Blake .
Avatar de l’utilisateur
dead_man
100 watts
100 watts
Messages: 2768
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:07
Localisation: Région Toulousaine


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #159 par alaingob » 29 Jan 2015 à 13:25

J'aime particulièrement celle de john Lee Cole, elle représente est à mes yeux le blues traditionnel.
Avatar de l’utilisateur
alaingob
100 watts
100 watts
Messages: 3621
Inscription: 22 Oct 2010 à 07:36
Localisation: Toulouse


Re: Le Coin du Discophile Blues

Message #160 par duke2 » 29 Jan 2015 à 22:59

Merci pour le lien, ces photos sont superbes (dommage que le travail de scan ou de tirage ne soit pas a la hauteur).

En echange, voici un lien vers d'autres photos de Blues et du Sud:

http://www.steberphoto.com/
Avatar de l’utilisateur
duke2
100 watts
100 watts
Messages: 3297
Inscription: 25 Oct 2010 à 01:34


PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions musiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités