Index du forum
M
e
n
u

Lecture diapason

Tout est dans le titre.

Retourner vers Discussions musiques



Re: Lecture diapason

Message #61 par AJMARS » 29 Déc 2019 à 11:29

Donner un avis sur les revues papier est difficile... J'ai moi même été assez sévère à l'encontre des revues audio, mais finalement, trouver sa place entre les publi-revues financées par la publicité, les sites webs de publi-reportages financés par la publicité, les forums, les blogs de spécialistes, les sites des distributeurs, des constructeurs, des revendeurs, n'est pas très facile.... quel est le public visé, que doit (peut ?) être le contenu pour "trouver" un public.... existe il un public ?...

Pour les revues musicales, que je connais moins mais que j'achète parfois, c'est peut être plus faisable, mais ça demande un gros travail pour apporter une plus value d'analyse d'oeuvres, de compilation d'évènements, d'analyse d'évènements... le public y est il prêt, quel est le temps et l'attention passée à lire une revue de bon niveau, quel est le point d'équilibre entre le trop spécialiste, et le trop accessible ??

Pas facile.

A plus
André
Si vis pacem para bellum
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
500 watts
500 watts
Messages: 24582
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:26
Localisation: Marseille


Re: Lecture diapason

Message #62 par PP_65 » 29 Déc 2019 à 11:50

La seule que je lis ( et j'ai du mal parfois en Anglais) :
https://www.thewire.co.uk/
Improjazz aussi mais ils vont arrêter , cependant je ne pense pas qu'on puisse appeler cette publication une revue au sens classique du terme puisqu'elle n'a jamais rapporté un sou à tous ceux qui y ont participé .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 20722
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Re: Lecture diapason

Message #63 par jeanpascalg » 29 Déc 2019 à 23:28

ERISSIM » 27 Déc 2019, 09:09 a écrit:En règle générale, je ne réponds pas aux injonctions, je vais toutefois faire preuve d'un peu de civilité.
Par ailleurs, je m'honore de ne pas être (comme toi) pétri de certitudes.

Je te rappelle que c’est toi qui a commencé après je comprends que ce que je dis te semble trop dogmatique alors que c’est la pensée d’une majorité de spécialistes.

ERISSIM » 27 Déc 2019, 09:09 a écrit:En deux mots:
- Currentzis, (que tu dois vouer aux gémonies  :mrgreen: ) a, me semble-t-il, dépoussiéré (le mot est faible) Mozart chez Da Ponte.  
- Harnoncourt, dans son intégrale des symphonies de Beethoven -qu'il n'aura pas menée à son terme- a me semble-t-il "aussi" fait bouger les lignes.(cf. la 5ème!, son dernier enregistrement).

Currentzis dans Mozart est un outsider des versions classiques, ses noces mettent l’orchestre en avant mais son équipe de chanteur n’a pas le niveau que l’on a chez Karajan 1ère version ou Kleiber. Quand aux symphonies Beethoven Karajan dans ses premières intégrales reste inégalé.

ERISSIM » 27 Déc 2019, 09:09 a écrit:Tu vois, j'ai plus progressé avec ces 2 là, qu'avec toute le clique des "romanticos"....
Karajan chez Mozart est un non sens..... Ecoute "sa" version de l'Ave Verum et tu sauras.......

Opinion personnelle  et pour citer l’Ave verum montre que tu n’as pas dû écouter les noces le cosi ou sa flûte enchantée.
Avatar de l’utilisateur
jeanpascalg
500 watts
500 watts
Messages: 10075
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:40


Re: Lecture diapason

Message #64 par bandit » 30 Déc 2019 à 06:37

je suppose que les critiques discographiques de Diapason sont publiées par des journalistes issus d'une formation en musicologie. Ou à tout-le-moins disposant d'un bagage classique de haut niveau. A lire le nombre de journalistes ou chroniqueurs différents, ça doit en faire quelques-uns tout de même. Cette remarque  pour en venir à l'attribution technique de l'oeuvre, c'est peut-être ici que le bât blesse le plus à mon sens. Personne ne connaît (ou bien je me trompe) le protocole de mise en oeuvre qui conduit à attribuer ces notes techniques. Ces notes sont-elles attribuées à domicile chez le journaliste avec son propre matériel, ou bien dans les bureaux du journal sur un autre système? celui-ci est-il identique lors de chaque cession d'écoute? qui attribue finalement ces notes, un auditeur différent ou le journaliste lui-même? on reste ici dans le flou le plus absolu, ce qui conduit à des écarts d'appréciation parfois très importants. Même si globalement, ces cotations font preuve d'une certaine objectivité, d'autres sont complètement à côté de la plaque. Un peu plus de rigueur (type de système, conditions d'écoute,...) aiderait le lecteur-auditeur à y voir plus clair il me semble. En soi, la plupart des mélomanes s'en foutent complètement, l'audiophile, non. Donc, pour ma part, ou bien Diapason supprime ses notes techniques, ou bien joue le jeu avec un minimum d'équité (il me semble que Classica ne les utilise plus (?)). Et pas besoin d'un système hi-fi à 7 chiffres pour juger de la qualité d'une prise de son...
Avatar de l’utilisateur
bandit
10 watts
10 watts
Messages: 108
Inscription: 29 Oct 2019 à 03:25
Localisation: Belgique


Re: Lecture diapason

Message #65 par lupu » 30 Déc 2019 à 09:05

Pas de note technique chez " Classica ". Mais pour l'une et l'autre des revues les disques d'extraits des "Choc" ou des " Diapason d'or " permettent de juger. J'ai cru lire ici ou là que ces disques étaient mal fabriqués et médiocres. Ce n'est pas mon impression, tant les différences d'une plage à l'autre de ces disques peuvent être importantes (  pour " Diapason " , qui en a pris l'initiative la première , j'en ai la collection entière ). Par ailleurs , achetant l'original, je ne constate pas de différence avec l'extrait reproduit. Déplorable carence, pensera-t-on peut-être...
Avatar de l’utilisateur
lupu
10 watts
10 watts
Messages: 396
Inscription: 03 Mai 2016 à 17:10
Localisation: proximité Aix-en-Provence


Re: Lecture diapason

Message #66 par airV » 30 Déc 2019 à 09:42

Depuis quelques mois, il n’y a effectivement plus de notes techniques chez Classica, qui n’a conservé que la prise de son du mois. Je n’en ai jamais vu non plus dans la rue UK Gramophone mais je n’ai commencé à lire de manière sporadique qu’il y a une bonne dizaine d’années. Dans Gramophone, il arrive qu’un avis soit donné sur la prise de son mais c’est loin d’être une généralité et c’est inclus dans le texte de la critique.

Du temps où Classica donnait des notes techniques, il n’était pas rare de voir que sur le plan de la prise de son, certains disques étaient plébiscités par l’une de ces 2 revues françaises alors que l’autre les critiquait fortement.
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 4069
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Lecture diapason

Message #67 par bandit » 30 Déc 2019 à 10:20

d'où l'intérêt peut-être pour Diapason de mettre en place un protocole plus sérieux sur l'attribution de ces notes. Peut-être confier les écoutes à des auditeurs plus chevronnés dans ce genre d'exercice, je ne sais pas. Quoiqu'il en soit, tel que présenté aujourd'hui, cela manque de crédibilité, tout comme leur rubrique hi-fi. A voir si Diapason souhaite continuer à s'engager dans cette voie...

En ce qui concerne les CD du mois Diapason, je les garde également, mais j'avoue ne jamais avoir fait la comparaison avec le cd du commerce, vu que je n'en achète plus, hormis certaines rééditions ou certains sacd captés en natif 5.0. Cela me dérange de jeter un produit que j'ai payé, tout simplement. Si certains affirment haut et fort que la qualité est pourrie, cela demande justification et non des avis sur base de propos de comptoirs.
Avatar de l’utilisateur
bandit
10 watts
10 watts
Messages: 108
Inscription: 29 Oct 2019 à 03:25
Localisation: Belgique


Re: Lecture diapason

Message #68 par ERISSIM » 30 Déc 2019 à 10:35

jeanpascalg » 29 Déc 2019, 23:28 a écrit:....... après je comprends que ce que je dis te semble trop dogmatique alors que c’est la pensée d’une majorité de spécialistes.


Currentzis dans Mozart est un outsider des versions classiques, ses noces mettent l’orchestre en avant mais son équipe de chanteur n’a pas le niveau que l’on a chez Karajan 1ère version ou Kleiber. Quand aux symphonies Beethoven Karajan dans ses premières intégrales reste inégalé.


Opinion personnelle et pour citer l’Ave verum montre que tu n’as pas dû écouter les noces le cosi ou sa flûte enchantée.


Sauf erreur de ma part, je lis ci-dessus "3 opinions personnelles" qui émanent d'un certain JPG !!!.....
Aussi, que tu relèves que je formule "une opinion personnelle" me laisse ébaubi, sans bras, éberlué etc etc .....
Tu deviens génial....!

-----------------------
PS1: Concernant les spécialistes: il n'y pas nécessité absolue à se ranger derrière,...tu peux te faire "aussi" ton avis! :wink:  (ce dont, en règle générale, tu ne te prives pas!!!) ... , il est vrai

En fait, tu es assez "insaisissable/ahurissant"!.....  :mrgreen:

PS2:  parce que tu le vaux bien, la référence de l'enregistrement de "La Soupe"!, l'Ave Verum !, par Karajan: juillet 1955 - Musikvereinsaal Vienne - 1961 The Copyright in this sound recording is owned by EMI Recors Ltd. (remasterisé en 1990) -
Essaie de le (re)trouver, les 3'58'' de cet Ave verum valent le déplacement !.....
Même Mozart aurait pu se demander qui avait écrit cet Ave Verum !,  c'est dire  :mrgreen:

Bonne écoute!
Avatar de l’utilisateur
ERISSIM
50 watts
50 watts
Messages: 692
Inscription: 05 Nov 2010 à 07:45


Re: Lecture diapason

Message #69 par bandit » 30 Déc 2019 à 14:01

haa, Currentzis, on aime, on déteste, il divise. Si son da ponte ne fera pas date (on pourrait lui prêter Netrebko...), écoutons ce qu'il arrive à sortir avec son petit orchestre du fin fond de la Sibérie sur la 6è de Mahler, c'est tout simplement prodigieux. Currentzis aime lancer des pétards dans la salle en santiags, là où d'autres chefs préfèrent diriger parfois avec un set de balais dans le popotin.

A chacun ses goûts, ses croyances. Ce qui est sûr, c'est qu'en écoutant Böhm qui dirige le requiem de Mozart, je m'endors (interprétation pourtant jugée comme une référence incontestable). Quand j'écoute Currentzis, je suis (très) attentif. Currentzis, le nouveau chef rock and roll... son Sacre m'a emporté, sa pathétique également. Cerise sur le gâteau, ses prises de son sont souvent très soignées, même si parfois caricaturales, à son image... Sauf erreur, il s'agit également d'un des rares chefs qui peut se permettre de répéter à l'envi. Il a la confiance de Sony, pas vraiment le premier marchand de sable. Note, en Sibérie, on compte pas trop les heures supplémentaires, c'est pas l'Opéra de Paris. Je viens toutefois de lire qu'il a quitté son directoire à Perm en emportant toute sa clique avec, un sacré challenge à l'heure où les orchestres cherchent des subsides et grattent les fonds de tiroir par tous les moyens. Souhaitons lui bon vent.
Avatar de l’utilisateur
bandit
10 watts
10 watts
Messages: 108
Inscription: 29 Oct 2019 à 03:25
Localisation: Belgique


Re: Lecture diapason

Message #70 par ERISSIM » 30 Déc 2019 à 15:58

Concernant Currentzis, il y a eu un reportage (je n’en retrouve pas la trace sur le net) sur l’enregistrement (du 3ème du triptyque Mozart/da Ponte): le Don Giovanni, reportage d’environ 55mn. Edifiant !....un éclairage sur un Currentzis intrigant dont l’argumentaire, largement développé  dans les 3 livrets de présentation de ces opéras, bouscule l'intelligentsia décadente.  :mrgreen:  
[Nota: si quelqu'un retrouvait le lien, je le remercie de bien vouloir l'insérer dans ce fil...

J’aime beaucoup, lorsque des personnages qui ont de la qualité, secouent ce milieu aseptisé qu’est le monde classique avec: les dorures, les discours pontifiants et autres tenues empesées...etc etc
Rien que pour cela, il faut remercier les baroqueux du renouvellement qu’ils ont apporté...Pour les avoir régulièrement fréquentés pendant plus de 8 années, quel appel d’air ils ont procuré.....quelle fraicheur ils ont apportée!..

Pour revenir rapidement à Currentzis, il a failli rendre fou le responsable de Sony qui s’était déplacé à Perm pour le convaincre de ne pas «ré-enregistrer» la totalité du Don Giovanni.....
En effet, tout était bouclé, (un an de travail !!!) l’opéra totalement enregistré et Currentzis a décidé de tout refaire...
Enregistrement et répétitions furent une perte sèche pour Sony, puisque ré-enregistrement de l’opéra il y a eu!,  et c’est pour cela que la sortie du Don Giovanni a pris un an de retard. Merci Téodor.
Il n’est pas dit dans le reportage ce qu’est devenu le responsable de chez Sony !.....

Enfin la prise de son de ce Don Giovanni m’a déçu car, très sèche!. Elle n’est pas de Little Tribeca (Nicolas Bartholomée!), comme l’avaient été celles des Noces et de Cosi ....dès les premières mesures de l’ouverture, cela transparait....Dommage.
Avatar de l’utilisateur
ERISSIM
50 watts
50 watts
Messages: 692
Inscription: 05 Nov 2010 à 07:45


Re: Lecture diapason

Message #71 par bandit » 30 Déc 2019 à 16:51

je plussoie, et plaidoie pour un dépoussiérage de la musique classique en règle générale, dans les limites de l'acceptable bien sûr. A ce sujet, écoutez le nouvel ensemble Jupiter sur des pièces de Vivaldi avec l'exceptionnelle et très jeune Lea Desandre, un bijou. A croire que l'apanage des grands n'attend plus le nombre des années... le final vaut son pesant de cacahuètes, un pur sacrilège :cheesygrin: j'adore.

Pour une fois qu'un chef peut emm.. un gros major, il a eu bien raison. Sacré Currentzis, rien à foutre des bonnes manières :mrgreen:  Je dois avoir Don Giovanni en cd, il met semble effectivement que la prise de son n'est pas à la hauteur des autres livrets. Pas bien grave. Nicolas Bartholomée est effectivement un excellent preneur de son.
Avatar de l’utilisateur
bandit
10 watts
10 watts
Messages: 108
Inscription: 29 Oct 2019 à 03:25
Localisation: Belgique


Re: Lecture diapason

Message #72 par lupu » 30 Déc 2019 à 19:53

bandit » Aujourd’hui à 14:01 a écrit:haa, Currentzis, on aime, on déteste, il divise. Si son da ponte ne fera pas date (on pourrait lui prêter Netrebko...), écoutons ce qu'il arrive à sortir avec son petit orchestre du fin fond de la Sibérie sur la 6è de Mahler, c'est tout simplement prodigieux. Currentzis aime lancer des pétards dans la salle en santiags, là où d'autres chefs préfèrent diriger parfois avec un set de balais dans le popotin.

A chacun ses goûts, ses croyances. Ce qui est sûr, c'est qu'en écoutant Böhm qui dirige le requiem de Mozart, je m'endors (interprétation pourtant jugée comme une référence incontestable). Quand j'écoute Currentzis, je suis (très) attentif. Currentzis, le nouveau chef rock and roll... son Sacre m'a emporté, sa pathétique également. Cerise sur le gâteau, ses prises de son sont souvent très soignées, même si parfois caricaturales, à son image... Sauf erreur, il s'agit également d'un des rares chefs qui peut se permettre de répéter à l'envi. Il a la confiance de Sony, pas vraiment le premier marchand de sable. Note, en Sibérie, on compte pas trop les heures supplémentaires, c'est pas l'Opéra de Paris. Je viens toutefois de lire qu'il a quitté son directoire à Perm en emportant toute sa clique avec, un sacré challenge à l'heure où les orchestres cherchent des subsides et grattent les fonds de tiroir par tous les moyens. Souhaitons lui bon vent.


Currentzis, le chef pour ceux qui n'aiment pas  " le classique "...
Avatar de l’utilisateur
lupu
10 watts
10 watts
Messages: 396
Inscription: 03 Mai 2016 à 17:10
Localisation: proximité Aix-en-Provence


Re: Lecture diapason

Message #73 par bandit » 30 Déc 2019 à 22:21

tant qu'à faire, soyons fou: Currentzis, le chef qui n'aime pas le classique :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
bandit
10 watts
10 watts
Messages: 108
Inscription: 29 Oct 2019 à 03:25
Localisation: Belgique


Re: Lecture diapason

Message #74 par morillon » 30 Déc 2019 à 22:43

marrant a vous lire..donne le sentiment d etre plus dans une posture de principe..et que l adhesion a ce que fait ce chef en decoule juste...
on ecoute avec sa tete bien souvant...semble bien convenir dans ce cas...
rigolo...
NE ME QUOTEZ PAS S IL VOUS PLAIT!!!    PLEASE ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
morillon
500 watts
500 watts
Messages: 6706
Inscription: 04 Déc 2010 à 10:10


Re: Lecture diapason

Message #75 par ERISSIM » 31 Déc 2019 à 09:19


La lecture des livrets (2ème) de ces opéras pourrait t'éclairer sur la démarche de Currentzis, et soit disant "la posture de principe" dont tu nous affubles !....
Tu nous fais du JPG ou quoi ? :cheesygrin:

Si, de plus, tu "croisais" cette lecture avec, par exemple, le livre de Charles Burney "Voyage musical dans l'Europe des lumières", tu pourrais en tirer profit pour  (essayer de) comprendre que notre réflexion est plus qu'un simple effet de mode!.

Enfin, et si pas faite, la lecture des 6 volumes de la "Correspondance de(s) Mozart" pourrait-être riche d'enseignements sur les désidérata du salzbourgeois!.  :wink:
Avatar de l’utilisateur
ERISSIM
50 watts
50 watts
Messages: 692
Inscription: 05 Nov 2010 à 07:45


Re: Lecture diapason

Message #76 par morillon » 31 Déc 2019 à 09:22

ah....

pourquoi trouve tu que c est un bon chef ?

son propos?, ses positions?, son attitude?, son exposition mediatique? , ......ses propositions musicales?
tu te pense pas manipulable?
tu peux estimer que necessaire d avoir lut ces textes pour etre un bon chef...
mais ceci en fait t il un bon chef...?
et tien..tu les a lut et suis sur que tu m en parlerai tres bien et ce sera tres interresant...
mais
est tu un bon chef?
:wink:
:cheesygrin:
Dernière édition par morillon le 31 Déc 2019 à 09:59, édité 3 fois.
NE ME QUOTEZ PAS S IL VOUS PLAIT!!!    PLEASE ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
morillon
500 watts
500 watts
Messages: 6706
Inscription: 04 Déc 2010 à 10:10


Re: Lecture diapason

Message #77 par ERISSIM » 31 Déc 2019 à 09:26

Bah!, je n'ai sans doute pas été assez clair.....
Avatar de l’utilisateur
ERISSIM
50 watts
50 watts
Messages: 692
Inscription: 05 Nov 2010 à 07:45


Re: Lecture diapason

Message #78 par morillon » 31 Déc 2019 à 09:28

sisi tu parle de lectures..de ses propos..de ses positions...
moi te parle du chef, du resultat :wink:
bonne journee et bonnes fetes
:wink:
NE ME QUOTEZ PAS S IL VOUS PLAIT!!!    PLEASE ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
morillon
500 watts
500 watts
Messages: 6706
Inscription: 04 Déc 2010 à 10:10


Re: Lecture diapason

Message #79 par ERISSIM » 31 Déc 2019 à 09:38

morillon » 31 Déc 2019, 09:22 a écrit:.....tu te pense pas manipulable? :cheesygrin: .......


:wink:  tout le monde manipule tout le monde!, Karajan comme Currentzis ! :wink:
M'est avis que tu loupes qq chose !.....dommage
Avatar de l’utilisateur
ERISSIM
50 watts
50 watts
Messages: 692
Inscription: 05 Nov 2010 à 07:45


Re: Lecture diapason

Message #80 par morillon » 31 Déc 2019 à 10:00

le chef...je connais....
et ne parle pas du fond..de l interet de relecture etc...mais vos reaction vis a vis de ce chef....
,-)
Dernière édition par morillon le 31 Déc 2019 à 11:59, édité 1 fois.
NE ME QUOTEZ PAS S IL VOUS PLAIT!!!    PLEASE ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
morillon
500 watts
500 watts
Messages: 6706
Inscription: 04 Déc 2010 à 10:10


PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions musiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités