Index du forum
M
e
n
u

Nettoyage : art du son vs pure vinyl

Le passé aurait de l'avenir.

Retourner vers Le Vinyle



Re: Nettoyage : art du son vs pure vinyl

Message #41 par airV » 05 Mar 2018 à 14:23

Hello Loïc

non non une dizaine de minutes, pas 20.

en fait je le laisse sécher le temps de lave le suivant et je le range quand la machine commence à aspirer la face B, donc c'est même moins de 10
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2959
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Nettoyage : art du son vs pure vinyl

Message #42 par lcartau » 06 Mar 2018 à 17:56

Oui c'est de l'ordre de 4 minutes par face. Et je peux te dire qu'avec une telle longueur de traitement je suis content de laver avec un plateau pendant que l'autre aspire  :wink:  !
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 8262
Inscription: 26 Oct 2010 à 12:16
Localisation: Bordeaux


Re: Nettoyage : art du son vs pure vinyl

Message #43 par micbog » 07 Mar 2018 à 08:26

Puisque l’electricité statique est à l’origine de ce post, une suggestion : mettre chaque disque dans une pochette anti-statique de type Nagakoa 102 après lavage. Toute ma discothèque a fait l’objet d’un tel traitement et je n’ai jamais rencontré depuis ce genre de problème.
Croire c’est se mentir à soi-même.
Avatar de l’utilisateur
micbog
10 watts
10 watts
Messages: 488
Inscription: 25 Oct 2010 à 14:25


Re: Nettoyage : art du son vs pure vinyl

Message #44 par airV » 07 Mar 2018 à 08:31

micbog » 07 Mar 2018, 08:26 a écrit:Puisque l’electricité statique est à l’origine de ce post, une suggestion : mettre chaque disque dans une pochette anti-statique de type Nagakoa 102 après lavage. Toute ma discothèque a fait l’objet d’un tel traitement et je n’ai jamais rencontré depuis ce genre de problème.



Hello,

C’est ce que je fais, je les mets dans des MoFi qui sont de ce type.  :wink:

Mais je ne sais pour quelles raisons je génère facilement de l’électricité statique. :redface:

-- 07 Mar 2018, 08:35 --

lcartau » 06 Mar 2018, 17:56 a écrit:Oui c'est de l'ordre de 4 minutes par face. Et je peux te dire qu'avec une telle longueur de traitement je suis content de laver avec un plateau pendant que l'autre aspire  :wink:  !


Oui je m’en doute  :wink:
Mais je n’aurai pas la place. Si je devais changer la Loricraft se serait peut-être pour une Keith Monk avec brosse de lavage et rinçage Indépendantes.

Mais pour l’heure, je ne dépasse pas les séances de lavag de 4-5 disques en moyenne
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2959
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Nettoyage : art du son vs pure vinyl

Message #45 par Benito » 07 Mar 2018 à 10:30

airV a écrit:Mais je ne sais pour quelles raisons je génère facilement de l’électricité statique. :redface:


Peut-être les chaussures; certaines t'isolent plus ou moins du sol.
Avatar de l’utilisateur
Benito
10 watts
10 watts
Messages: 469
Inscription: 03 Aoû 2011 à 13:15


Re: Nettoyage : art du son vs pure vinyl

Message #46 par lcartau » 07 Mar 2018 à 11:29

C'est bizarre. Personnellement je suis un vrai générateur d'électricité statique, et je n'ai pas de problème particulier après utilisation de la Keith Monks avec l'une des deux solutions.
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 8262
Inscription: 26 Oct 2010 à 12:16
Localisation: Bordeaux


Re: Nettoyage : art du son vs pure vinyl

Message #47 par akbal » 07 Mar 2018 à 11:58

Benito » 07 Mar 2018, 10:30 a écrit:

Peut-être les chaussures; certaines t'isolent plus ou moins du sol.


Je confirme, j'ai une paire de chaussure qui génère systématiquement un petite décharge quand je touche le bras d'une de mes platines. Dès que je change de chaussure ce n'est plus le cas.
Avatar de l’utilisateur
akbal
50 watts
50 watts
Messages: 512
Inscription: 04 Nov 2010 à 13:06


Précédente

Retourner vers Le Vinyle

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités