Index du forum
M
e
n
u

Couvre plateau, comparaison

Le passé aurait de l'avenir.

Retourner vers Le Vinyle



Re: Couvre plateau, comparaison

Message #141 par mattera » 08 Aoû 2019 à 16:37

PP_65 » 08 Aoû 2019, 14:14 a écrit:C'est pour cela que Verdier aurait fait un CP ( avec du plomb) ?


Les Verdier sont vendues nues....Et c'est le cas de bon nombre de grosses bécanes dans ce style commercialisées par d'autres constructeurs...Et ce n'est pas pour faire "l'économie" d'un couvre plateau...
Avatar de l’utilisateur
mattera
100 watts
100 watts
Messages: 1826
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:06


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #142 par PP_65 » 08 Aoû 2019 à 17:05

Ce n'est pas ce que j'ai écrit : les extraits de texte que j'ai postés viennent du site Verdier et il y est bien question d'un CP Verdier :
" lead composite Verdier mat, "

-- 08 Aoû 2019, 17:16 --

..Et c'est le cas de bon nombre de grosses bécanes dans ce style commercialisées par d'autres constructeurs...Et ce n'est pas pour faire "l'économie" .

Si tu lis ma première intervention sur le sujet , tu remarqueras que je ne parle pas de CP obligatoire dans tous les cas :
"Un plateau de 70mm d’épaisseur à équilibrage dynamique, en matériau plastique atténuant les résonances et un sous-plateau d’acier de 15 mm d’épaisseur usiné avec précision, offrent les meilleures performances sur le plan mécanique."
http://www.clearaudio.fr/platine%20-%20 ... vation.htm

Je pense qu'un plateau,  aussi lourd soit-il,  en métal,  n'est pas une bonne chose si le disque doit se retrouver en contact direct avec lui .

"While on the other hand, three kind of upper platters made of three different materials are available and user-selectable to suit an individual favorite sound quality. Please inform us of your choice when placing an order. The available three kinds of platters are made of: extra super duralumin (A7075, weight 4Kg)/ non-magnetic forged stainless steel using the same material as the main platter (SUS316L, weight 11Kg). A very thin ancillary sheet cover using a special material with superior eliminating effect of static electricity is attached to every platter. All three kinds of upper platters are sold separately. We hope you will enjoy finding the distinction of sound quality. Consider these three platters for your own future usage."
https://techdas.jp/pages/air-force-one/
Dernière édition par PP_65 le 08 Aoû 2019 à 19:16, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21557
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #143 par yann35 » 08 Aoû 2019 à 18:24

mattera » 08 Aoû 2019, 16:37 a écrit:Les Verdier sont vendues nues....Et c'est le cas de bon nombre de grosses bécanes dans ce style commercialisées par d'autres constructeurs...Et ce n'est pas pour faire "l'économie" d'un couvre plateau...


La plupart des "grosses bécanes" sont vendues sans bras...C'est pas pour ça qu'il ne faut pas en mettre... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
yann35
100 watts
100 watts
Messages: 1223
Inscription: 28 Oct 2010 à 21:49
Localisation: rennes


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #144 par mattera » 09 Aoû 2019 à 00:04

Peut-être, c'était le cas de la mienne qui était proposée avec plusieurs options possibles de bras. Mais les accessoires semblant les plus adaptés ou indispensables sont toujours fournis avec...
Avatar de l’utilisateur
mattera
100 watts
100 watts
Messages: 1826
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:06


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #145 par yann35 » 09 Aoû 2019 à 12:18

Pour MicroSeiki, le choix des supports de bras permet d'installer à peu prés tout les bras du marché. Aucun n'est préconisé plus que les autres...et les couvre-plateaux sont en option...Comme quoi, les constructeurs se suivent et ne se ressemblent pas :wink: ...D'où l'intérèt de ne surtout pas faire de généralités concernant le choix de tel ou tel accessoire en audio comme partout ailleurs.
A+
Yann
Avatar de l’utilisateur
yann35
100 watts
100 watts
Messages: 1223
Inscription: 28 Oct 2010 à 21:49
Localisation: rennes


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #146 par mattera » 09 Aoû 2019 à 12:48

C est bien ce que je dis, il n'y a pas de règle générale, certaines platines ont un réel bonus avec un couvre-plateau bien adapté, d'autres non. Et la matière choisie pour l'une ne peut être un choix universel valable dans tous les cas de figure, chaque constructeur ayant une approche parfois très différente. Sur les MICRO-SEIKI à plateau aspirant, c'est celui en peau de port fourni et pas un autre, car son découpage et son épaisseur sont vraiment choisis pour etre compatibles aux paramètres de l'aspiration. Sur une autre MICRO-SEIKI plus simple à plateau non aspirant, c'est le couvre plateau Relief plus palet presseur qui donne le meilleur resultat. L'amortissement des pieds supports de la bécane est aussi à prendre en compte dans le résultat final.
Avatar de l’utilisateur
mattera
100 watts
100 watts
Messages: 1826
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:06


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #147 par yann35 » 09 Aoû 2019 à 16:51

D'accord avec toi pour tout, sauf pour le plateau relief . Quand j ai acheté ma 1500 il y a plus de 20 ans, il y avait un couvre plateau relief collé sur le plateau en bronze (non aspirant...) . C'était une catastrophe: grave tronqué, image étroite et aigus très en avant . J ai eu beaucoup de mal à décoller ce couvre plateau, mais une fois enlevé, j ai vraiment découvert toute les qualités de la platine . Aujourd'hui, toujours sans aspiration, le meilleur couplage que j ai obtenu est bien avec le couvre plateau trés fin en peau de porc . J ai essayé beaucoup de choses, y compris le couvre plateau audio technica AT665, j ai également essayé (le plus simple) sans couvre plateau du tout, mais c'est avec cette fine feuille de peau qu elle s'exprime le mieux .
Il en ai de même pour l'entrainement: certains avanceront qu il faut un  fil de soie, un fil de coton ou un morceau de bande magnétique... Chez moi, c'est la courroie SFL1 et ça marche parfaitement .
A+
Yann
IMG_4597.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
yann35
100 watts
100 watts
Messages: 1223
Inscription: 28 Oct 2010 à 21:49
Localisation: rennes


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #148 par mattera » 09 Aoû 2019 à 22:45

Normalement c'est l'entraînement par fil qui est censé donner le meilleur résultat (aucune transmission des vibrations). J'en suis resté également aux courroies.

Pour celle qui a le Relief, dans mon cas il n'est pas collé pour conserver une maniabilité et un remplacement faciles. Il dispose de son support feutre original (qu'on enlève ensuite en principe pour un collage definitif sur un plateau, ce que je voulais pas faire).

Dans mon cas, il fait son job parfaitement car il ne faut pas oublier que tout se complète plus ou moins harmonieusement.

J'ai un grave béton avec du corps grâce au câble Audioquest Lapis en sortie, et la bécane est très bien isolée et par exemple complètement insensible aux effets larsen et autres, même à très fort niveau d'écoute, grâce à des suspensions refaites sur mesure.

On écoute toujours un ensemble de paramètres complémentaires avec l'analogique, il ne faut pas l'oublier, tout compte puissance 4 avec le phono, depuis la cellule jusqu'aux câbles de sortie..

Et dans mon cas précis le couvre plateau Relief accompagné d'un palet presseur léger a été ce qu'il y avait de mieux pour elle, même comparé à des pointures comme le CP Audioref ou autre Clearaudio actuel..idem pour le liège..
Avatar de l’utilisateur
mattera
100 watts
100 watts
Messages: 1826
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:06


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #149 par yann35 » 10 Aoû 2019 à 20:48

J ai du lapis, mais je n ai jamais pensé à m utiliser en sortie de bras... es tu sûr que ce soit adapté ???
Avatar de l’utilisateur
yann35
100 watts
100 watts
Messages: 1223
Inscription: 28 Oct 2010 à 21:49
Localisation: rennes


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #150 par mattera » 11 Aoû 2019 à 01:04

yann35 » 10 Aoû 2019, 20:48 a écrit:J ai du lapis, mais je n ai jamais pensé à m utiliser en sortie de bras... es tu sûr que ce soit adapté ???


Effectivement, je n'ai pas précisé, le LAPIS est monté en sortie, une fois le signal amplifié par l'étage phono, entre ce dernier et l'étage ligne du preampli. Mon câble phono est bien spécifique pour cet usage, c'est un Fidelity Research qui était également une option upgrade proposée pour les platines Micro SEIKI.

Le LAPIS n'est pas adapté directement en sortie de bras sur un signal faible. J ai essayé aussi du plus moderne, plus récent et plus sophistiqué de la marque (Audiotrush), mais, une fois amplifié en amont par un câble phono adapté, le LAPIS reste pour moi indétrônable question poids, autorité, taille d'image, beauté des timbres, etc..
Dernière édition par mattera le 11 Aoû 2019 à 12:20, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
mattera
100 watts
100 watts
Messages: 1826
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:06


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #151 par Hollow » 11 Aoû 2019 à 07:20

mattera a écrit:Mon câble phono est bien spécifique pour cet usage, c'est un Fidelity Research qui était également une option upgrade proposée pour les platines Micro SEIKI.


:sleep:

a+
Dossier bi-câblage disponible par email sur demande.
Avatar de l’utilisateur
Hollow
500 watts
500 watts
Messages: 7429
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:47
Localisation: Ch'nord


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #152 par mattera » 11 Aoû 2019 à 12:27

Toi, on sait bien que tu dois en être à la transmission spatiale par ultrasons, alors tu peux te rendormir :cheesygrin:
Avatar de l’utilisateur
mattera
100 watts
100 watts
Messages: 1826
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:06


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #153 par Pseudo » 11 Aoû 2019 à 20:53

mattera a écrit:Les Verdier sont vendues nues....

Certes... J'ai une NPV, ou "petite Verdier", sans aimant répulseur, avec un pivot à turbine d'huile.

JC Verdier, qui exigeait qu'on prenne livraison de sa platine à son domicile (une expérience inoubliable) m'a confié qu'il découpait ses couvre-plateaux dans un matériau destiné aux tabliers des radiologistes, en déplorant que les normes anti-plomb aient rendu cet article indisponible.

Au moment où je l'ai vu, il ne proposait aucune alternative.

Je ne pense pas que l'alu massif présente des propriétés d'amortissement idéales, ni que son interface avec une mince galette de "vinyle" soit idéale, voire convaincante. Je considère donc la recherche d'un CP adapté comme légitime.

A cela s'ajoute que les plateaux Verdier sont usinés avec une légère dépression vers le centre, de manière à provoquer une surpression à la périphérie du LP. Il en résulte, à mon sens, qu'il ne faut pas utiliser une Verdier sans palet presseur, et, d'autre part, qu'une interface raisonnablement souple entre le plateau massif d'aluminium et le vinyle est hautement recommandable. Un CP rigide (aussi bien conçu soit-il) va se trouver dans le vide dans la région de l'axe.

Ensuite, mais c'est un sujet différent, un fil (de lin, selon JCV) permet un résultat plus convaincant que le courroie,  même si cette dernière reste infiniment plus facile à utiliser.

Pace, Hollow!
Dernière édition par Pseudo le 12 Aoû 2019 à 08:24, édité 2 fois.
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2445
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #154 par mattera » 12 Aoû 2019 à 00:24

Toute platine (hormis celles à plateau aspirant) mérite un palet presseur pour une meilleure adhérence, sinon le disque nage toujours un peu sur le couvre-plateau ou sur le plateau lui même, et c'est au détriment des attaques transitoires.

Après, on peut discuter de la méthode, lourd ou léger avec la methode aggripante, c'est un autre débat. Mais je ne me vois plus écouter un seul disque qui ne fait pas corps avec la bécane, et quelle qu'elle soit...

Après maintes expériences, j'en déduis aussi que l'interface doit plutôt être assez rigide, la souplesse étant plutôt un défaut bouffeur d'informations...Le pire étant évidemment le caoutchouc épais qui se comporte comme en ping-pong sur le travail du diamant, pour caricaturer..
Avatar de l’utilisateur
mattera
100 watts
100 watts
Messages: 1826
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:06


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #155 par Cartel » 12 Aoû 2019 à 06:33

CP et palet-presseur ?
C’est ce que j’utilise.  :wink:
Avatar de l’utilisateur
Cartel
100 watts
100 watts
Messages: 3792
Inscription: 14 Aoû 2012 à 09:47


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #156 par PP_65 » 12 Aoû 2019 à 10:25

mattera » 12 Aoû 2019, 00:24 a écrit:Toute platine (hormis celles à plateau aspirant) mérite un palet presseur pour une meilleure adhérence, sinon le disque nage toujours un peu sur le couvre-plateau ou sur le plateau lui même, et c'est au détriment des attaques transitoires.

Après, on peut discuter de la méthode, lourd ou léger avec la methode aggripante, c'est un autre débat. Mais je ne me vois plus écouter un seul disque qui ne fait pas corps avec la bécane, et quelle qu'elle soit...

Après maintes expériences, j'en déduis aussi que l'interface doit plutôt être assez rigide, la souplesse étant plutôt un défaut bouffeur d'informations...Le pire étant évidemment le caoutchouc épais qui se comporte comme en ping-pong sur le travail du diamant, pour caricaturer..

"il découpait ses couvre-plateaux dans un matériau destiné aux tabliers des radiologistes, en déplorant que les normes anti-plomb aient rendu cet article indisponible."
Le plomb, c'est plutôt mou ; mais je ne sais pas exactement ce que découpait Verdier . Sinon, depuis la Minimum ,  plomb+méthacrylate , c'est ce que Lurné a toujours utilisé ( du moins sur ses plus gros modèles) .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21557
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #157 par mattera » 12 Aoû 2019 à 16:53

Quand je parle de mou, je fais allusion au caoutchouc, pas au plomb. J'ai eu l'occasion de voir fonctionner au total au minimum une demi douzaine de Verdier dans ma vie, de la plus petite à la plus grosse, pas une seule ne fonctionnait avec un couvre plateau, et ce, quelqu'il soit.

Un palet presseur, oui, un couvre plateau, non, dans aucun cas de figure rencontré...Et je ne pense pas que ce soit par soucis d'économie, ni le fruit du hasard...
Avatar de l’utilisateur
mattera
100 watts
100 watts
Messages: 1826
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:06


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #158 par PP_65 » 12 Aoû 2019 à 18:49

On dirait que tu n'as pas lu ce qu'a écrit Pseudo . Quant à ta notion de dureté d'un matériau , elle ne peut que me faire penser à Fernand Raynaud et son fut de canon .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21557
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #159 par mattera » 12 Aoû 2019 à 21:52

Si, j'ai parfaitement lu, il ne proposait donc rien d'autre de concret, hormis cette matière révolue...
Avatar de l’utilisateur
mattera
100 watts
100 watts
Messages: 1826
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:06


Re: Couvre plateau, comparaison

Message #160 par PP_65 » 12 Aoû 2019 à 21:59

Si il pensait que ce qu'il y avait de mieux était ce matériau à base de plomb , il n'avait aucune raison ( à part faire des sous avec des options, mais je ne pense que ce fut trop son genre) de faire des CP et laissait  l'utilisateur libre de s'amuser . Sur le fond, je pense qu' à vouloir se concentrer trop sur le palier , il a du mettre de côté le problème de la liaison du disque au plateau .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21557
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Vinyle

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités