Index du forum
M
e
n
u

Mon nouveau disquaire au japon.

Le passé aurait de l'avenir.

Retourner vers Le Vinyle



Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #41 par pat13 » 19 Aoû 2018 à 11:59

C’est vrai et ce sont les studios de mastering qui les approvisionnaient par le biais des majors de l’époque, Sony et autres
Avatar de l’utilisateur
pat13
100 watts
100 watts
Messages: 1114
Inscription: 25 Sep 2012 à 12:00
Localisation: Marseille


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #42 par lcartau » 19 Aoû 2018 à 13:55

En ce qui me concerne, je pense que les pressages japonais sont surtout très rigoureux, et ne mettent pas le médium en avant. C'est surtout le problème des pressages américains et européens des années 70. Certains ont grandi avec ce son mais ça en devient ridicule si l'on tend un peu l'oreille. En revanche, je ne pense pas que les aigus manquent aux pressages japonais. Je dirais même au contraire !
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 8262
Inscription: 26 Oct 2010 à 12:16
Localisation: Bordeaux


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #43 par PP_65 » 19 Aoû 2018 à 15:54

La seule différence entre le pressage d'origine et un pressage exotique provient de la correction inverse RIAA
Celle-ci est appliquée localement, au stade de la gravure de la matrice de pressage

c'est du chinois ( ou de japonais) ton truc ! En gros, ça ne veut rien dire . Un mastering de gravure se fait en modifiant la courbe de réponse des bandes/fichiers à graver , il n'y a pas modification du  RIAA
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 18191
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #44 par pat13 » 19 Aoû 2018 à 16:08

Il y a t-il un spécialiste dans la salle car je sens que l’on ça va finir en pastis ....  :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
pat13
100 watts
100 watts
Messages: 1114
Inscription: 25 Sep 2012 à 12:00
Localisation: Marseille


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #45 par zeroundemi » 19 Aoû 2018 à 17:44

..........
Dernière édition par zeroundemi le 19 Aoû 2018 à 21:51, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
zeroundemi
100 watts
100 watts
Messages: 1824
Inscription: 25 Oct 2010 à 18:18


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #46 par pat13 » 19 Aoû 2018 à 17:47

Une autre version, ou c'est bon cette fois ci !?
En tout cas c'est comme ça que j'avais compris le système après visite de studio d'édition
Avatar de l’utilisateur
pat13
100 watts
100 watts
Messages: 1114
Inscription: 25 Sep 2012 à 12:00
Localisation: Marseille


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #47 par simon33 » 19 Aoû 2018 à 18:21

Excusez moi d'avoir foutu la m...e  :cheesygrin:

Mais c'est bon , ce que je voulais dire c'est que les pressages jap sont lisses et Pullman

Tout le monde le sait et en parle sur les forums dédiés à la musique , c'est pas grave , c'est joli , on peux aimer . :biggrin:
Avatar de l’utilisateur
simon33
100 watts
100 watts
Messages: 3964
Inscription: 06 Avr 2011 à 07:40
Localisation: Bordeaux


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #48 par zeroundemi » 19 Aoû 2018 à 18:26

..........
Dernière édition par zeroundemi le 19 Aoû 2018 à 21:51, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
zeroundemi
100 watts
100 watts
Messages: 1824
Inscription: 25 Oct 2010 à 18:18


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #49 par PP_65 » 19 Aoû 2018 à 18:43

zeroundemi » 19 Aoû 2018, 18:44 a écrit:Je la refais en langage compréhensible même par les non-initiés débutants en vinyle  :biggrin:


La maison de production fait réaliser (et approuve ou fait approuver par l'artiste) 1 seule bande master
Elle ne produit jamais plusieurs masters différents pour une même production
Même destinée à être pressée sur plusieurs continents
En principe, la bande master ne sort jamais des coffres forts de la maison de production

La maison de production fait faire des bandes magnétiques, copies de la bande master
Qu'elle expédie aux usines de pressage
Ces copies sont toutes identiques

1 copie est adressée à l'usine de pressage US
Laquelle applique sa correction inverse Riaa
(faite par un égaliseur analogique, à l'entrée de la machine de gravure de la matrice US)


1 copie est adressée à l'usine japonaise
Qui est indépendante de la production US, elle travaille avec eux par contrat
Laquelle applique sa correction inverse Riaa, sensée être la même que celle US, à l'entrée de sa machine à graver les matrices


A mon avis, la différence que vous percevez sur un même master pressé aux US/au Japon
s'explique par des différences de réglages de la Riaa inverse
L'autre source de différence peut résider dans une différence des vitesses de rotation du magnétophone de lecture
et/ou des machines à graver, à mon avis l'effet serait toutefois moins important et moins audible que celui mentionné

J'en conclus, pour expliquer ces différences, qu'il est probable que les presseurs japonais aient modifié les réglages Riaa de leurs machines de gravure pour adapter le son de leurs pressages aux différences "culturelles" entre les professionnels du son et les clientèles US et nippones
Conséquence : il y a des différences de son lorsque les pressages nippons sont relus sur des systèmes réglés pour le son US



La correction Riaa n'a jamais été une norme rendue d'application obligatoire sur la totalité de la planète
C'était seulement un standard recommandé par la RIAA, que les maisons de production, ont +/- accepté avec difficultés
(voir les détails sur la lutte des standards et les difficultés/retards de cette standardisation, même aux US)


NB : la RIAA est une association chargée de la défense des intérêts des entreprises US

Je ne suis pas d'accord avec toi dans ton emploi de l'expression RIAA ; qu'on soit au Japon, en UK, FR ou USA le signal gravé le sera suivant la norme RIAA , ce qui diffère, c'est ce qui sera décidé d'être gravé et qui dépendra des oreilles ( et donc de la culture) , du matériel et des ordres de la production que peuvent recevoir les ingénieurs de mastering ; sans parler des test pressings refusés .

-- 19 Aoû 2018, 19:47 --

zeroundemi » 19 Aoû 2018, 19:26 a écrit:Tu n'as pas mis le box, au contraire c'est intéressant de soulever un peu le voile  :wink:

Imagines un responsable mastering US qui ferait ses écoutes de contrôle sur des Yamaha NS10 ...

Un Jap' qui utiliserait des JBL ...


ça deviendrait n'importe quoi ce fil

  :mrgreen:

Un ingénieur de mastering de LP ne va pas du tout contrôler les bandes qu'il reçoit ; une fois son bouleau fait, c'est la production ou (ou inclusif) les musciens qui contrôlent si le travail produit les satistait via les test pressings .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 18191
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #50 par pat13 » 19 Aoû 2018 à 18:59

Si si, on va y arriver....
Déjà, on est tous d'accord qu'à la réception des bandes master, les ingé traficotent leurs réglages suivant les oreilles et “goûts culturels” avant d'éditer l'impression de disques,

Après la façon de traficoter en RIAA ou en AARI il faudrait un ingé de production pour nous la faire simple !

Ce que j'en sais et appris lors de visite de studio d'enregistrements et d'édition, c'est que le pauvre ingé en question passait la journée à écouter le même morceau et à caler les réglages qui vont bien.
Je dis le pauvre car c'était l'écoute 8H d'affiler de “Windmill of your mind” en continu ! Je me demande comment il pouvait encore blairer ce morceau à la fin de la journée, et c'était une écoute sur monitor dans une petite pièce, pour que tout le monde en profite ;)

Après la bande “réglée”, il en éditait plusieurs exemplaires pour la production et l'impression.
Avatar de l’utilisateur
pat13
100 watts
100 watts
Messages: 1114
Inscription: 25 Sep 2012 à 12:00
Localisation: Marseille


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #51 par PP_65 » 19 Aoû 2018 à 19:24

C'est la personne qui fait les masters de gravure qui nous occupe dans cette discussion . Une grande partie des vinyles portent ( oui, je le trouve encore écrit sur les CD qui s'usent que j'achète) la mention "mastered by ... " .
Pour avoir une idée de l'importance de ces personnes , un petit rappel :
https://www.audiovintage.fr/leforum/vie ... hp?t=38490
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 18191
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #52 par pat13 » 19 Aoû 2018 à 19:26

On parle bien de la même chose ;)

Intéressant ton lien
Avatar de l’utilisateur
pat13
100 watts
100 watts
Messages: 1114
Inscription: 25 Sep 2012 à 12:00
Localisation: Marseille


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #53 par zeroundemi » 19 Aoû 2018 à 20:07

..........
Dernière édition par zeroundemi le 19 Aoû 2018 à 21:51, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
zeroundemi
100 watts
100 watts
Messages: 1824
Inscription: 25 Oct 2010 à 18:18


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #54 par AJMARS » 19 Aoû 2018 à 20:17

Le Japon est un pays de 120 millions d'habitants et un intervenant majeur dans la diffusion musicale... I doit y avoir et avoir eu des centaines de points de production.

Je doute qu'il y ait une instance de régulation du "son japonais" qui se réunisse la nuit dans des catacombes, et encore moins un gout Japonais uniformisé... Ni des Ninjas noirs de contrôle de l'utilisation de la RIAA qui tue...

Bref c'est un peu comme le "son Français" ou le "son Anglais" .... des balivernes.



A plus
André

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Il y a trois sortes d'hommes: les vivants, les morts, et ceux qui vont en mer.
Aristote

http://m-monitors.fr
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
Animateur
Animateur
Messages: 21859
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:26
Localisation: Marseille


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #55 par mambojet » 19 Aoû 2018 à 20:54

AJMARS a écrit:Je doute qu'il y ait une instance de régulation du "son japonais" qui se réunisse la nuit dans des catacombes, et encore moins un gout Japonais uniformisé...

Ben pourquoi pas après tout ?
Nous, on a bien notre PP65 qui veille au bon gout musical pour l'ensemble du forum
Si cela se trouve il y a aussi des PP65 Japonais pour veiller à la régulation dont tu parles  :wink:
Avatar de l’utilisateur
mambojet
Animateur
Animateur
Messages: 3811
Inscription: 21 Oct 2010 à 21:57


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #56 par AJMARS » 19 Aoû 2018 à 20:56

Pas possible.... seule la France du Sud possède la technologie du PP_65....

Aucun labo AU MONDE n'a réussi à la reproduire.... même à Los Alamos ils se sont cassés les dents...

Ils ont tout essayé, les centrifugeuses, les pièges magnétiques, la diffusion gazeuse..... aucun moyen de concentrer le casse-couille à un tel taux..... ça diverge avant....
La CIA a même enlevé Pierre Lurné, pour voir si il avait une idée.... mais non, il a juste réussi sous la torture à leur livrer le secret du plateau de la Minimum et du bras à clous inversés.

:mrgreen:
Il y a trois sortes d'hommes: les vivants, les morts, et ceux qui vont en mer.
Aristote

http://m-monitors.fr
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
Animateur
Animateur
Messages: 21859
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:26
Localisation: Marseille


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #57 par mambojet » 19 Aoû 2018 à 21:13

Excellent ! :cheesygrin:
Me voilà donc totalement rassuré  :cool:
Avatar de l’utilisateur
mambojet
Animateur
Animateur
Messages: 3811
Inscription: 21 Oct 2010 à 21:57


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #58 par PP_65 » 20 Aoû 2018 à 00:01

Le sens du devoir ne me titillant plus comme avant , je ne vais pas comparer ces deux versions du même disque Japonais :
-le CD nippon de 93
et la version LP US de 2017 ( notez le  Lacquer Cut At – Bernie Grundman Mastering  )
Néanmoins si le forum se cotise pour m'offrir le LP original ( https://www.discogs.com/fr/Keiji-Haino- ... se/1018787) , je veux bien faire un effort .
Le premier qui me dit que ça ne sonne pas Japonais même à travers YouTube sera envoyé à Quantanamo pour y subir Rumours de Fleetwood Mac enchaîné avec DSOTM , 24h/24 .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 18191
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #59 par Luxmanu » 20 Aoû 2018 à 10:50


Comment se fait-il que tes messages soient toujours ainsi ?

Sinon le gros Marantz du magasin semble être un superbe PM15  :wink:
 (Are we not men ? We are DEVO)
Avatar de l’utilisateur
Luxmanu
500 watts
500 watts
Messages: 8987
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:36
Localisation: Sud Manche


Re: Mon nouveau disquaire au japon.

Message #60 par Jodemontmartre » 20 Aoû 2018 à 11:08

Il me semble bien aussi. En tout cas mastoc...
...
They had a hi-fi phono, boy did they let it blast
Seven hundred little records, all blues, rock, rhythm, and jazz
...
Avatar de l’utilisateur
Jodemontmartre
Animateur
Animateur
Messages: 3053
Inscription: 21 Oct 2010 à 17:48
Localisation: Nord Pigalle


PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Vinyle

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: claude_m4, mkl et 7 invités