Index du forum
M
e
n
u

Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Le passé aurait de l'avenir.

Retourner vers Le Vinyle



Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #1 par Gism » 06 Avr 2019 à 12:40

Jeudi soir je suis passé devant la Fnac. j'avais un peu de temps, et je me suis laissé tenté d'aller trainer dans les allées de ce temple de la consommation culturelle.

ça me donne souvent des idées d'achat de bouquin. Quand j'en trouve un qui m'intéresse, je tape son titre dans mon Kindle et comme 9 fois sur 10 je le trouve en version électronique entre 20% et 40% moins cher, je l'achète d'un clic de souris. Oui, je sais, c'est mal.

Cette fois-ci, j'ai été surpris par la quantité de vinyle exposés, et ceci dès l'entrée. j'imagine que c'est en prévision du Disquaire Day qui aura lieu samedi prochain. Il y avait pléthore de vinyles avec une étiquette verte criant "Bonne affaire" et affichant des prix variant de 10 à 15 euros. En effet, ce n'est pas cher, mais on en a pour son argent et pas plus. Chaque fois que j'ai acheté ce genre de disques à la Fnac, j'ai été très déçu. 99 fois sur 100 ce sont des pressages issus de master digitaux. On a donc "the worst of both worlds".

J'ai donc failli interpeller un vendeur pour lui demander où l'on pouvait trouver les mauvaises affaires. En effet, je ne sais trop pourquoi, j'ai eu envie d'acheter quelques pressages audiophiles (peut-être l'écoute des pressages Groove Note chez Mattera ?).

Il est vrai que j'ai un a-priori défavorable pour les rééditions audiophiles de 33 tours. C'est principalement dû à de mauvaises expériences avec certains MFSL ou d'autres labels dont, à l'écoute, le résultat est certes très propre et sans défaut flagrant mais manque de vie, de matière et de relief.

Mais, il est vrai aussi que certains labels ne m'ont quasiment jamais déçu. Je pense à Analogue Productions, DCC, Classic Records.

En parcourant les rayons de vinyle, j'ai aperçu un George Benson (Body Talk) de chez Speaker Corners. Je n'ai jamais acheté de Speaker Corners, mais je sais que c'est un label qui a bonne réputation.

S'il y avait un pressage Speaker Corners, peut être pourrais-je en trouver d'autres. Mes efforts ont été couronnés de succès. je suis tombé, dans le rayon Jazz, sur 4 bacs étiquettés Vinyles audiophiles !

Je suis reparti avec 4 Speaker Corners
George Benson Body Talk - 17 €
Nina Simone Emergency Ward - 29  €
Chet Baker Chet is Back - 28 €
Paul Desmond Take 10 - 30 €
1 Rhino Vinyl
Milt Jackson Bean Bags - 24€
et last but not least
Gerry Mulligan Quartet What is there to say
en 45 RP de chez ORG pour 69 € (!)

Le Gerry Mulligan est tout à fait extraordinaire. Les 4 Speakers Corners sont eux aussi très bons (surtout le Nina Simone, et un peu moins le George Benson). Dans tous les cas, on perd un peu l'âme que l'on trouve dans la plupart des pressages originaux, mais la qualité sonore est tout à fait exquise. On donc le droit d'acheter ces pressages si les originaux sont introuvables ou hors de prix.

Tel n'est pas le cas du pressage Rhino qui présente toutes les caractéristiques d'une numérisation du signal à un moment ou à un autre de sa fabrication : pas de défaut évident, mais un son finalement plat et froid et "uninvolving".

Et ceci malgré l'étiquette et qui proclame "LPs cut from the original analog masters".

Bref, l'achat de repressage audiophile est un risky business.
Bien faire et laisser braire - Ma maman
Avatar de l’utilisateur
Gism
50 watts
50 watts
Messages: 500
Inscription: 01 Nov 2010 à 22:09


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #2 par PP_65 » 06 Avr 2019 à 12:59

Je suis d'accord avec toi , les quelques rééditions MFSL ou DCC que je possède ( en CD ou LP) sont assez molles de la chique même si elles me semblent respecter les mix originaux ; je pense là au Derek & The Dominoes live , le LP  MFSL maintient un équilibre entre les instruments sans mettre en avant Clapton ce qui n'est pas le cas de la version  double CD que je possède ( mais qui a l'avantage de donner à entendre beaucoup plus de morceaux) .
Bref, je n'en achète que très très rarement , le vrai travail d'édition a été fait par les labels d'origine et ceux qui prennent des risques équivalents sont toujours là , tu connais ma chanson .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21834
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #3 par P.Clement » 06 Avr 2019 à 13:00

Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ? Malheureusement, pas grand chose (surtout quand c'est remastérisé) !
Avatar de l’utilisateur
P.Clement
1 watt
1 watt
Messages: 51
Inscription: 10 Mar 2019 à 09:21
Localisation: France


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #4 par CC44 » 06 Avr 2019 à 13:01

Un peu comme certains qui jouent le jockey et pas le cheval, je partage ton a priori pour le label.
Le meilleur moyen de voir à moitié pleine une bouteille à moitié vide est de la vider.


En attendant ce qui arrivera , posons-nous les vraies questions : http://www.youtube.com/watch?v=T3wCaIO7wPY
Avatar de l’utilisateur
CC44
500 watts
500 watts
Messages: 6133
Inscription: 22 Oct 2010 à 22:38
Localisation: Un immense champ de choux dessus


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #5 par AJMARS » 06 Avr 2019 à 13:13

Gism » 06 Avr 2019, 11:40 a écrit:Tel n'est pas le cas du pressage Rhino qui présente toutes les caractéristiques d'une numérisation du signal à un moment ou à un autre de sa fabrication : pas de défaut évident, mais un son finalement plat et froid et "uninvolving".


A l'époque où mon péché mignon était de tester les audiophiles, j'ai eu l'occasion maintes fois de lire des LPs, et d'intercaler une conversion AD-DA dans la boucle... ou pas....

Tu peux pas savoir ce que je me suis marré...   :redface:

A plus
Tout ce que l'homme fut de grand et de sublime
Sa protestation ses chants et ses héros
...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
500 watts
500 watts
Messages: 25867
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #6 par micbog » 06 Avr 2019 à 13:13

On trouve en effet le pire et le meilleur dans les rééditions. Sur le site Analog Planet Michael Fremer vient de publier la liste des 100 rééditions qui, selon lui, valent le coup :

https://www.analogplanet.com/content/10 ... rth-owning

Il en a déjà question de nombreuses fois sur ce forum, leur qualité dépend du soin qui leur est  apportée. Le vinyle ayant le vent en poupe, les mercantis en profitent pour tenter de refiler des LP’s qui ne sont, selon l’expression de PP que des « CD qui s’usent » puisqu’ils ne sont que des pressages fais à partir de CD. Je suis aussi très circonspect envers les nombreuses parutions récentes dans la mesure où les vinyles sont pressés à partir de masters numériques. L’intérêt du vinyle est d’etre analogique d’un bout à l’autre de sa production.

Certains labels sont réputés pour faire des rééditions de qualité (Analogue Production et Speaker’s Corner, par ex. ),  à partir des bandes d’origine. Mais là aussi il faut être vigilant puisque l’acces aux masters originaux est difficile s’ils existent encore.
Croire c’est se mentir à soi-même.
Avatar de l’utilisateur
micbog
100 watts
100 watts
Messages: 1261
Inscription: 25 Oct 2010 à 15:25


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #7 par PP_65 » 06 Avr 2019 à 13:31

Malheureusement le CD qui s'use ne concerne pas que les rééditions .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21834
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #8 par Scotty » 06 Avr 2019 à 14:13

P.Clement » Aujourd’hui à 12:00 a écrit:Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ? Malheureusement, pas grand chose (surtout quand c'est remastérisé) !


Je ne suis pas d'accord.

Par ordre décroissant de qualité :
- Analog Productions https://store.acousticsounds.com/s/448/ ... oductions/.
- Speakers Corner http://www.speakerscornerrecords.com/
- Intervention Records https://www.discogs.com/label/604736
- Third Man Records (le label de Jack White) https://thirdmanstore.com/bands
- Sam Records
- Pure Pleasure
- Original Jazz Classics
- Rhino : qualité variable
- Light In The Attics : qualité variable
- Legacy : qualité variable (la réédition de Kind of Blue mono est une tuerie et à un prix raisonnable https://www.discogs.com/Miles-Davis-Kin ... se/5142904)
- Sundazed :  qualité variable
- Back to Black : qualité très variable (va du catastrophique à du travail de qualité). Je te recommande les Nick Drake (éditions 2013) et les Gainsbourg (éditions 2018 avant une horreur)
- MOV, DOL, vinyle à 10 € : souvent à éviter

Les grands noms du mastering vinyle actuels sont, notamment, Sterling Sound, Doug Sax, Benie Grundman et Kevin Gray.

-- 06 Avr 2019 à 13:15 --

Gism » Aujourd’hui à 11:40 a écrit:Jeudi soir je suis passé devant la Fnac.


De quelle FNAC s'agit-il ? Il y a peu de magasins qui proposent du Speakers Corner.
- Are you a mod or a rocker?
- No, I'm a mocker.
Avatar de l’utilisateur
Scotty
1 watt
1 watt
Messages: 47
Inscription: 08 Sep 2017 à 09:52
Localisation: Paris


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #9 par airV » 06 Avr 2019 à 14:23

L’avis de Michael Fremer sur cette question

https://www.analogplanet.com/content/10 ... rth-owning
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 4241
Inscription: 25 Oct 2010 à 08:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #10 par Gism » 06 Avr 2019 à 14:26

Scotty » 06 Avr 2019, 13:13 a écrit:

Je ne suis pas d'accord.

Par ordre décroissant de qualité :
- Analog Productions https://store.acousticsounds.com/s/448/ ... oductions/.
- Speakers Corner http://www.speakerscornerrecords.com/
- Intervention Records https://www.discogs.com/label/604736
- Third Man Records (le label de Jack White) https://thirdmanstore.com/bands
- Sam Records
- Pure Pleasure
- Original Jazz Classics
- Rhino : qualité variable
- Light In The Attics : qualité variable
- Legacy : qualité variable (la réédition de Kind of Blue mono est une tuerie et à un prix raisonnable https://www.discogs.com/Miles-Davis-Kin ... se/5142904)
- Sundazed :  qualité variable
- Back to Black : qualité très variable (va du catastrophique à du travail de qualité). Je te recommande les Nick Drake (éditions 2013) et les Gainsbourg (éditions 2018 avant une horreur)
- MOV, DOL, vinyle à 10 € : souvent à éviter

Les grands noms du mastering vinyle actuels sont, notamment, Sterling Sound, Doug Sax, Benie Grundman et Kevin Gray.

-- 06 Avr 2019 à 13:15 --



De quelle FNAC s'agit-il ? Il y a peu de magasins qui proposent du Speakers Corner.


Forum des Halles
Bien faire et laisser braire - Ma maman
Avatar de l’utilisateur
Gism
50 watts
50 watts
Messages: 500
Inscription: 01 Nov 2010 à 22:09


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #11 par Scotty » 06 Avr 2019 à 14:39

Merci. C'est intéressant à savoir, car Speakers Corner n'est pas bien distribué en France. Avant je me fournissais rue Charles V ; tout en contraste avec les Halles et la FNAC...
- Are you a mod or a rocker?
- No, I'm a mocker.
Avatar de l’utilisateur
Scotty
1 watt
1 watt
Messages: 47
Inscription: 08 Sep 2017 à 09:52
Localisation: Paris


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #12 par castellu » 06 Avr 2019 à 15:35

Scotty » 06 Avr 2019, 13:13 a écrit:Je ne suis pas d'accord.

Par ordre décroissant de qualité :
- Analog Productions https://store.acousticsounds.com/s/448/ ... oductions/.
- Speakers Corner http://www.speakerscornerrecords.com/
- Intervention Records https://www.discogs.com/label/604736
- Third Man Records (le label de Jack White) https://thirdmanstore.com/bands
- Sam Records
- Pure Pleasure
- Original Jazz Classics
- Rhino : qualité variable
- Light In The Attics : qualité variable
- Legacy : qualité variable (la réédition de Kind of Blue mono est une tuerie et à un prix raisonnable https://www.discogs.com/Miles-Davis-Kin ... se/5142904)
- Sundazed :  qualité variable
- Back to Black : qualité très variable (va du catastrophique à du travail de qualité). Je te recommande les Nick Drake (éditions 2013) et les Gainsbourg (éditions 2018 avant une horreur)
- MOV, DOL, vinyle à 10 € : souvent à éviter

Les grands noms du mastering vinyle actuels sont, notamment, Sterling Sound, Doug Sax, Benie Grundman et Kevin Gray.

-- 06 Avr 2019 à 13:15 --



De quelle FNAC s'agit-il ? Il y a peu de magasins qui proposent du Speakers Corner.

Sympa tes infos :wink:

C'est bien la liste de Fremer, mais il manque quelques chefs-d'œuvre de réalisation en vinyle ; bon certes ce sont des rééditions dont il parle...

Exemple : certains Steeple Chase, ou Trio Music - Live de Corea/Haynes/Vitous chez ECM, un des plus fabuleux solo de batterie jamais enregistré, et le LP d'époque est d'une qualité d'enregistrement hallucinante, la texture, les harmoniques, l'image sont incomparables.

Pareil pour le Richard Beirach "Hubris" de 1977, dont le piano est de toute beauté avec des sonorités inhabituelles (travail sur la table d'harmonie).

Bref les rééditions c'est bien, mais faut pas oublier les éditions originales :biggrin:

B r u n o
Avatar de l’utilisateur
castellu
Animateur
Animateur
Messages: 8383
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:52
Localisation: 77000


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #13 par Beecher » 06 Avr 2019 à 16:21

Scotty » Aujourd’hui à 13:13 a écrit:Je ne suis pas d'accord.

Par ordre décroissant de qualité :
- Analog Productions https://store.acousticsounds.com/s/448/ ... oductions/.
- Speakers Corner http://www.speakerscornerrecords.com/
- Intervention Records https://www.discogs.com/label/604736
- Third Man Records (le label de Jack White) https://thirdmanstore.com/bands
- Sam Records
- Pure Pleasure
- Original Jazz Classics
- Rhino : qualité variable
- Light In The Attics : qualité variable
- Legacy : qualité variable (la réédition de Kind of Blue mono est une tuerie et à un prix raisonnable https://www.discogs.com/Miles-Davis-Kin ... se/5142904)
- Sundazed :  qualité variable
- Back to Black : qualité très variable (va du catastrophique à du travail de qualité). Je te recommande les Nick Drake (éditions 2013) et les Gainsbourg (éditions 2018 avant une horreur)
- MOV, DOL, vinyle à 10 € : souvent à éviter

Les grands noms du mastering vinyle actuels sont, notamment, Sterling Sound, Doug Sax, Benie Grundman et Kevin Gray.

-- 06 Avr 2019 à 13:15 --



De quelle FNAC s'agit-il ? Il y a peu de magasins qui proposent du Speakers Corner.


Pas d'accord pour Music On Vinyl, tous les vinyles de chez eux sont exemplaires, du RATM, Tindersticks, Temple Of The Dog...
Rien à voir avec Back To Black concernant la qualité.
Avatar de l’utilisateur
Beecher
100 watts
100 watts
Messages: 1377
Inscription: 14 Nov 2018 à 12:45
Localisation: Rhône


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #14 par simon33 » 06 Avr 2019 à 16:27

Scotty » Aujourd’hui à 13:13 a écrit:Je ne suis pas d'accord.

Par ordre décroissant de qualité :
- Analog Productions https://store.acousticsounds.com/s/448/ ... oductions/.
- Speakers Corner http://www.speakerscornerrecords.com/
- Intervention Records https://www.discogs.com/label/604736
- Third Man Records (le label de Jack White) https://thirdmanstore.com/bands
- Sam Records
- Pure Pleasure
- Original Jazz Classics
- Rhino : qualité variable
- Light In The Attics : qualité variable
- Legacy : qualité variable (la réédition de Kind of Blue mono est une tuerie et à un prix raisonnable https://www.discogs.com/Miles-Davis-Kin ... se/5142904)
- Sundazed :  qualité variable
- Back to Black : qualité très variable (va du catastrophique à du travail de qualité). Je te recommande les Nick Drake (éditions 2013) et les Gainsbourg (éditions 2018 avant une horreur)
- MOV, DOL, vinyle à 10 € : souvent à éviter

Les grands noms du mastering vinyle actuels sont, notamment, Sterling Sound, Doug Sax, Benie Grundman et Kevin Gray.

-- 06 Avr 2019 à 13:15 --



De quelle FNAC s'agit-il ? Il y a peu de magasins qui proposent du Speakers Corner.


On ne sera de toutes façons JAMAIS d'accord ! :mrgreen:

Les DOL sont exceptionnels chez moi sur mes oreilles..... En tout cas bien supérieurs aux cds de la meilleure edition .

Les Billie Velvet Moon et Music for torching.
Coltrane/Hartman plus dynamique et plus "ouvert" que le cd.
Le Miles Seven steps to heaven est un des tous meilleurs enregistrement que j'ai à la maison , je ne le compare même pas à d'autres éditions en vinyl qui sonnent bien "pales" à coté .

La plupart des Jazz Image sont TRES bons
Le Chet Baker " Alone together" est EXCELLENT .

J'ai une quinzaine d'Analog Productions et de Speakers Corner en 45 RPM essentiellement Blue Note et Riverside qui ne cassent pas 3 pattes à un canard !  :cheesygrin:

Comme d'hab , c'est très aléatoire , il y a du bon et du moins bon.
Avatar de l’utilisateur
simon33
100 watts
100 watts
Messages: 4757
Inscription: 06 Avr 2011 à 08:40
Localisation: Bordeaux


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #15 par PP_65 » 06 Avr 2019 à 17:24

Tu vas peut-être nous faire croire que DOL a eu accès aux bandes masters ? Ils ont pris un CD pour faire ces LPS :
Russian label. EU pressings.
A trademark of Vinylogy LLC.
Specialises in public domain reissues.
( source Discogs)

Bref, du bootleg bon pour ceux qui veulent impressionner les gros naïfs de passage ...
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21834
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #16 par Scotty » 06 Avr 2019 à 17:26

DOL est un label russe utilisant des fichiers numériques et reniflant effectivement les copyrights arrivant plus ou moins à expiration. Il y a une certaine unanimité la qualité discutable de leur travail, mais bon, ce n'est pas cher.

Sur MOV, les avis sont plus nuancés, mais quand je lis cela, je pars en courant : « Nous cherchons toujours à obtenir les meilleures sources possibles pour notre travail de réédition, dit Erik Guillot, mais nous partons aussi du principe qu'un progrès est possible, nous disposons d'une technologie très avancée qui nous permet de marier le meilleur du numérique et de l'analogique. Et pour certains disques, nous ne sommes pas loin de penser que nous sommes capables d'apporter un nouveau relief sonore et nous approcher du travail d'origine au point de créer une “nouvelle” édition originale ».
https://www.telerama.fr/musique/de-beau ... 141035.php

En conclusion :
- les originaux (jusqu'aux alentours de 1985, parfois bien avant), c'est plus simple pour la qualité, mais le prix peut être dissuasif. De plus, l'état des disques est très rarement neuf ;
- Les rééditions, c'est plus délicat pour la qualité, mais le prix reste souvent plus raisonnable.

En complément : https://www.analogplanet.com/content/re ... ed-caution
- Are you a mod or a rocker?
- No, I'm a mocker.
Avatar de l’utilisateur
Scotty
1 watt
1 watt
Messages: 47
Inscription: 08 Sep 2017 à 09:52
Localisation: Paris


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #17 par PP_65 » 06 Avr 2019 à 17:31

On peut aussi acheter en CD  les antiquités hors de prix ; quasiment tous mes classiques de Jazz sont sur ce format et je ne suis pas prêt d'engraisser le monde de la réédition selon DOL .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21834
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #18 par EMT » 06 Avr 2019 à 18:38

Back to black c’est pire que du cd repiqué et à 10€ il n’y a pas de miracle. Music on vinyl, c’est moins pires, mais c’est la loterie.
Les bons sont: Analog production, Mobile Fidelity, speaker corner et parfois des groupes qui reprennent en main leur production (Pink Floyd).

https://www.pplaudio.com/boutique/13-vinyle

Et à Paris vinyl 9 dans le 17ème. Ils ont en jazz et classique les meilleurs label et étaient présent au salon Haute Fidélité cette année. De bien beaux bac de disques.
Avatar de l’utilisateur
EMT
100 watts
100 watts
Messages: 2351
Inscription: 01 Oct 2018 à 12:38


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #19 par airV » 06 Avr 2019 à 19:34

Scotty » 06 Avr 2019, 13:39 a écrit:Merci. C'est intéressant à savoir, car Speakers Corner n'est pas bien distribué en France. Avant je me fournissais rue Charles V ; tout en contraste avec les Halles et la FNAC...

Renaissens vends quelques labels de rééditions et je me demande si Speakers Corner n’en fait pas partie.
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 4241
Inscription: 25 Oct 2010 à 08:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #20 par castellu » 06 Avr 2019 à 19:40

Scotty » 06 Avr 2019, 16:26 a écrit:Sur MOV, les avis sont plus nuancés, mais quand je lis cela, je pars en courant : « Nous cherchons toujours à obtenir les meilleures sources possibles pour notre travail de réédition, dit Erik Guillot, mais nous partons aussi du principe qu'un progrès est possible, nous disposons d'une technologie très avancée qui nous permet de marier le meilleur du numérique et de l'analogique. Et pour certains disques, nous ne sommes pas loin de penser que nous sommes capables d'apporter un nouveau relief sonore et nous approcher du travail d'origine au point de créer une “nouvelle” édition originale ».
https://www.telerama.fr/musique/de-beau ... 141035.php

En complément : https://www.analogplanet.com/content/re ... ed-caution

J'ai un MOV en édition spéciale, Kool & the Gang :cool: , très bien présenté, mais qu'est-ce qu'il sonne mal... :cool:

B r u n o
Avatar de l’utilisateur
castellu
Animateur
Animateur
Messages: 8383
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:52
Localisation: 77000


Suivante

Retourner vers Le Vinyle

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Eko33 et 9 invités