Index du forum
M
e
n
u

Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Le passé aurait de l'avenir.

Retourner vers Le Vinyle



Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #181 par mkl » 03 Mai 2020 à 10:52

Benito » 03 Mai 2020, 10:37 a écrit:Si cela marche pourquoi s'en priver. Tout le monde est content, les acheteurs comme les vendeurs.

Oui, voilà. Si leur premier disque ne s'était pas vendu, ils auraient arrêté ou revu leur stratégie. Mais vu que ça se vend, ça n'est pas prêt de s'arrêter.
“It's entertainment, not Dialysis.”
Avatar de l’utilisateur
mkl
500 watts
500 watts
Messages: 12274
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:34
Localisation: Bretagne Zone HR


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #182 par lcartau » 03 Mai 2020 à 11:01

simon33 » 03 Mai 2020, 09:42 a écrit:

Exact ..... A l'inverse du " Night At The Village Vanguard " produit par Van Gelder au son bien pourri et vendu bien cher par Analogue productions ( aux gogos croyants que Blue Note est le label ultime ! ) ....Qui n'a pas pu faire mieux du mastering !  :cheesygrin:


Merci Simon! ça fait du bien à lire. 90% des acheteurs de Blue Note achète une étiquette...
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 9141
Inscription: 26 Oct 2010 à 13:16
Localisation: Bordeaux


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #183 par PP_65 » 03 Mai 2020 à 11:13

Ce qui ne m'empêche pas de considérer ce Rollins ( le live au Vanguard) comme un de mes préférés ; acheté en CD vers le début des 90s ou la fin des 80s . Tout ce que j'ai pu entendre de ces Contemporary , en CD, en rééditions plus ou moins louches ou même en fichiers écoutés chez un pote ne fait que confirmer le talent de DuNann .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21846
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #184 par simon33 » 03 Mai 2020 à 11:42

lcartau » il y a 31 minutes a écrit:Merci Simon! ça fait du bien à lire. 90% des acheteurs de Blue Note achète une étiquette...


Salut Loïc , peut être pas 90% car il y a quand même des perles sur BN .... Porte toi bien . :wink:

PP_65 a écrit:Ce qui ne m'empêche pas de considérer ce Rollins ( le live au Vanguard) comme un de mes préférés ; acheté en CD vers le début des 90s ou la fin des 80s . Tout ce que j'ai pu entendre de ces Contemporary , en CD, en rééditions plus ou moins louches ou même en fichiers écoutés chez un pote ne fait que confirmer le talent de DuNann .


Evidemment que le live au Vanguard est un des sommets de Rollins que j'adore .... C'était juste pour parler de cette prise de son HONTEUSE de Van Gelder .....
Tous ce que tu dis sur Contemporary est parfaitement exact et confirme ce que je dis depûis longtemps sur ce sujet des disques qui sonnent ou pas ....
L'entrée de Sonny dans " In the chapel in the Moonlight" sur SR and the Contemporary Leaders arrache  littéralement les tripes .....



LoÏc , te souviens tu d'avoir écouté chez moi le " What is there to say " issu du lp Riverside " The sound of Sonny " sur la compil " Blow " original Français Fontana qu'on trouve à pas cher ..... Le son est hallucinant !

Avatar de l’utilisateur
simon33
100 watts
100 watts
Messages: 4757
Inscription: 06 Avr 2011 à 08:40
Localisation: Bordeaux


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #185 par lcartau » 04 Mai 2020 à 00:12

Je me rappelle trés bien  :wink:  :wink: ...

Pour revenir à Blue Note, il y a d'immenses artistes et de superbes disques. Mais la poursuite du Blue Note par certains est ridicule. Enfin, chez Savoy, chez Capitol ou chez  Bethlehem pour n'en citer que 3 qui me viennent comme ça, il y a des choses incroyables.
Mais "l'amateur de Jazz" ne jure que par Blue Note, Verve, Riverside un peu Prestige et sort peu des sentiers battus. Je pourrais construire une liste de 200 disques que tout le monde courre, les yeux fermés. Bien sûr dans ces disques il y a des chefs d'oeuvre mais pas que. J'aimerais bien savoir ce que vaudrait un Horace Grant aujourd'hui s'il n'avait pas signé chez Blue Note.
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 9141
Inscription: 26 Oct 2010 à 13:16
Localisation: Bordeaux


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #186 par lolopod » 10 Mai 2020 à 12:07

simon33 » 03 Mai 2020 à 10:42 a écrit:

Salut Loïc , peut être pas 90% car il y a quand même des perles sur BN .... Porte toi bien . :wink:



Evidemment que le live au Vanguard est un des sommets de Rollins que j'adore .... C'était juste pour parler de cette prise de son HONTEUSE de Van Gelder .....
Tous ce que tu dis sur Contemporary est parfaitement exact et confirme ce que je dis depûis longtemps sur ce sujet des disques qui sonnent ou pas ....
L'entrée de Sonny dans " In the chapel in the Moonlight" sur SR and the Contemporary Leaders arrache  littéralement les tripes .....

[ Image ]

LoÏc , te souviens tu d'avoir écouté chez moi le " What is there to say " issu du lp Riverside " The sound of Sonny " sur la compil " Blow " original Français Fontana qu'on trouve à pas cher ..... Le son est hallucinant !

[ Image ]

Bien d’accord avec toi sur la compil «  Blow » chez Fontana , dans la même série j’ai « Soul «  de Art Blakey et je trouve ça très bon également .
Concernant Blue Note je te trouve très sévère , en investissant dès le milieu des années 50 dans le hard bop , on peut estimer que la maison de disques était à la source d’une nouvelle conception jazzique sans oublier effectivement l’esthétique ( merci Francis Wolff et Reid Miles ) qui a également contribué à construire le mythe autour du label.
Quand au contenu musical propre il y a quelques disques et artistes qui valent le détour même si le jazz ne peut pas se résumer à Blue Note c’est évident
Avatar de l’utilisateur
lolopod
10 watts
10 watts
Messages: 269
Inscription: 15 Nov 2015 à 13:20
Localisation: collonges au mont d'or


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #187 par jazzouf » 10 Mai 2020 à 12:23

Non , je ne trouve pas Loïc particulièrement sévère : lorsqu ' il dit qu ' il y a d' immenses artistes chez Blue Note et de nombreux disques incontournables il a raison , mais lorsqu ' il dit qu ' il n' y a pas que des chefs d ' oeuvre il a raison aussi  , car dans cette période Hard Bop ça tournait tout de même un peu à l ' usine chez Blue Note  avec parfois  des pointures somme toute moyennes et parfois aussi des orchestres constitués de noms qu ' on accole maisqui n ' ont pas l ' homogénéité de groupes ayant tourné ensemble dans les clubs ou salles de concert
" je n ' ai plus confiance en rien , même plus en mes oreilles , car elles me trompent , Eustache ! "
Avatar de l’utilisateur
jazzouf
500 watts
500 watts
Messages: 6615
Inscription: 25 Oct 2010 à 18:15
Localisation: choucroute avec knacks , kougelhopf , Gewürtztraminer


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #188 par lolopod » 10 Mai 2020 à 12:49

En fait on est d’accord sur le fait que Blue Note n’a pas produit que des chefs d’œuvre dans cette période hard bop , c’est évident , et comme tu le soulignes avec justesse sans doute le manque d’homogénéité des différentes formations y est pour beaucoup
Après c’est plus l’idée des 90 % des acheteurs Blue Note «  à l’étiquette « que je trouve un peu exagérée
Avatar de l’utilisateur
lolopod
10 watts
10 watts
Messages: 269
Inscription: 15 Nov 2015 à 13:20
Localisation: collonges au mont d'or


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #189 par PP_65 » 10 Mai 2020 à 13:07

Dans 30 piges , tout cela sera risible ( je ne parle pas des contenus musicaux) , comme sous-entendu par Fred Kaplan dans Stereophile des labels comme Black Saint seront recherchés ; j'ose même dire que cela inclura aussi des CDs .
https://www.stereophile.com/fredkaplan/ ... index.html
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21846
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #190 par simon33 » 10 Mai 2020 à 13:25

Dans 30 piges , si Dieu le veux  :biggrin: , on ne mangera plus de viande .

Les rares à en manger sera de la viande Hallal .

Pas certain qu'ils continuent à égorger des cochons !  :cheesygrin:
Avatar de l’utilisateur
simon33
100 watts
100 watts
Messages: 4757
Inscription: 06 Avr 2011 à 08:40
Localisation: Bordeaux


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #191 par PP_65 » 10 Mai 2020 à 13:26

Doublement collectors alors !
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21846
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #192 par jazzouf » 10 Mai 2020 à 17:46

je dirais plutôt : " Dans 30 piges , si Dieu le vieux ..."  :biggrin:
enfin moi je serai plus là ... :wink:
" je n ' ai plus confiance en rien , même plus en mes oreilles , car elles me trompent , Eustache ! "
Avatar de l’utilisateur
jazzouf
500 watts
500 watts
Messages: 6615
Inscription: 25 Oct 2010 à 18:15
Localisation: choucroute avec knacks , kougelhopf , Gewürtztraminer


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #193 par lcartau » 12 Mai 2020 à 08:14

lolopod » 10 Mai 2020, 11:49 a écrit:En fait on est d’accord sur le fait que Blue Note n’a pas produit que des chefs d’œuvre dans cette période hard bop , c’est évident , et comme tu le soulignes avec justesse sans doute le manque d’homogénéité des différentes formations y est pour beaucoup
Après c’est plus l’idée des 90 % des acheteurs Blue Note «  à l’étiquette « que je trouve un peu exagérée


Bien sûr que si. Et je suis gentil en plus. Le Jazz comme beaucoup de produit culturel sert de réceptacle à un besoin social. Et le consommateur s'engouffre dans les effets catalogues et les belles histoires. RVG en fait partie. C'est un peu le 3eme niveau d'analyse du "goût des autres". Du Chabrol en barre: les pharmaciens et les banquiers achetaient l'Universalis et des disques classiques après avoir regardé le grand échiquier dans les années 70 et 80. Aujourd'hui les start uppers lisent les Inrocks et courent acheter des disques Blue Note. C'est la même histoire qui se répètent. Les notables consomment souvent pour commencer un marqueur social. Et si 10% le transcendent c'est le bout du Monde.
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 9141
Inscription: 26 Oct 2010 à 13:16
Localisation: Bordeaux


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #194 par micbog » 12 Mai 2020 à 08:46

J’ajouterai -je l’avais déjà évoqué dans un autre fil il y a quelques années - que je trouve les prises de son stéréo de Van Gelder caricaturales : un soliste à droite, un autre à gauche et presque rien au milieu. Je ne mets pas en cause la qualité des timbres instrumentaux ni le qualité musicale des disques. Peut-être cette façon d’enregistrer était-elle due au fait qu’il fallait conforter les acheteurs des premières chaînes stéréo que leur nouvelle acquisition marchait bien ? À la même époque d’autres éditeurs / ingénieurs du son parvenaient à des  résultats autrement plus convaincants (Decca, RCA, Mercury etc..).

C’est vrai que les collectionneurs de Blue Note s’apparentent parfois  à ce que dans le monde du vin on appelle les buveurs d’étiquettes.. de bien jolies étiquettes au demeurant.
Croire c’est se mentir à soi-même.
Avatar de l’utilisateur
micbog
100 watts
100 watts
Messages: 1268
Inscription: 25 Oct 2010 à 15:25


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #195 par jazzouf » 12 Mai 2020 à 10:39

je rajouterais au gauche / droite que souligne micbog  le petit zeste de réverb qui va bien ,  qui plaît souvent aux audophiles et qui fait aussi partie de la signature de RDV , du moins chez Blue Note  ( car moins c ' est moins évident / systématique sur les Verve de RDV )
" je n ' ai plus confiance en rien , même plus en mes oreilles , car elles me trompent , Eustache ! "
Avatar de l’utilisateur
jazzouf
500 watts
500 watts
Messages: 6615
Inscription: 25 Oct 2010 à 18:15
Localisation: choucroute avec knacks , kougelhopf , Gewürtztraminer


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #196 par micbog » 12 Mai 2020 à 10:47

J’ai souvent trouvé la prise de son des Verve plus agréable mais je crois que toutes n’ont pas été faites par RvG.
Croire c’est se mentir à soi-même.
Avatar de l’utilisateur
micbog
100 watts
100 watts
Messages: 1268
Inscription: 25 Oct 2010 à 15:25


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #197 par jazzouf » 12 Mai 2020 à 10:59

Pareil , et le son Verve est aussi moins systématique que celui de Blue Note presque caricatural .
" je n ' ai plus confiance en rien , même plus en mes oreilles , car elles me trompent , Eustache ! "
Avatar de l’utilisateur
jazzouf
500 watts
500 watts
Messages: 6615
Inscription: 25 Oct 2010 à 18:15
Localisation: choucroute avec knacks , kougelhopf , Gewürtztraminer


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #198 par PP_65 » 12 Mai 2020 à 13:22

lcartau » 12 Mai 2020, 07:14 a écrit:

Bien sûr que si. Et je suis gentil en plus. Le Jazz comme beaucoup de produit culturel sert de réceptacle à un besoin social. Et le consommateur s'engouffre dans les effets catalogues et les belles histoires. RVG en fait partie. C'est un peu le 3eme niveau d'analyse du "goût des autres". Du Chabrol en barre: les pharmaciens et les banquiers achetaient l'Universalis et des disques classiques après avoir regardé le grand échiquier dans les années 70 et 80. Aujourd'hui les start uppers lisent les Inrocks et courent acheter des disques Blue Note. C'est la même histoire qui se répètent. Les notables consomment souvent pour commencer un marqueur social. Et si 10% le transcendent c'est le bout du Monde.


Je ne suis pas sûr que les lecteurs des Inrocks ne soient très Jazz de façon générale , même si il s'agit de se la péter avec un vinyle Blue Note ; je peux me tromper bien sûr , mais quand je vois qu'une ex-ENS Philo publie un ouvrage comme " la dialectique de la Pop" , je me dis que certains  ont un discours théorique tout prêt pour pouvoir écouter Rhianna sans chercher ailleurs .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21846
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #199 par lcartau » 13 Mai 2020 à 15:48

Oui mais le pire n'est jamais certain! Essayons d'être optimistes malgré tout
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 9141
Inscription: 26 Oct 2010 à 13:16
Localisation: Bordeaux


Re: Rééditions audiophiles- qu'est-ce que ça vaut ?

Message #200 par audiofil50 » 15 Mai 2020 à 21:03

Ma réponse : pas grand chose .
Et , en tout cas , pas au tarif proposé .

Les rééditions audiophiles sont trop chères et même souvent scandaleusement trop chères : c'est l'évidence .
Qui peut prétendre le contraire ?

J'en ai acheté  , lors de salons hifi , et je n'ai pas retrouvé nécessairement la chaleur des vinyles d'origine .

Les "simples " vinyles d'occasion , " dans leur jus " , proposés par des pros et des particuliers sont toujours bien trop chers par rapport aux rééditions en cd , de plus en plus soignées et de moins en moins coûteuses .

J'en sais quelque chose : à l'arrivée , le taux de disques " fatigués " ( pour être charitable ! ) , sur des achats groupés , atteint 50% , à l'écoute !

Je conserve précieusement ma discothèque de vinyles constituée dans les années 70 , mais je ne cherche aucunement à l'augmenter .
Dans cette discothèque , il  n'y a aucun disque  "audiophile" , juste les disques Erato , EMI , DG , Decca , RCA, HM , CBS , et cela sonne naturel .
J'ai mis une cellule mc performante sur ma LP 12 mais ce n'est pas la source que je sollicite le plus  .

Les cd et sacd , lus sur mon Esoteric , apportent un plaisir tellement évident ...
Avatar de l’utilisateur
audiofil50
50 watts
50 watts
Messages: 963
Inscription: 02 Juil 2013 à 21:47
Localisation: Manche


PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Vinyle

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alfachris et 3 invités