Index du forum
M
e
n
u

Restauration Technics SP-10 MKII

Le passé aurait de l'avenir.

Retourner vers Le Vinyle



Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #241 par PP_65 » 15 Oct 2017 à 22:10

mambojet » 15 Oct 2017, 19:35 a écrit:Pour le moment je n'ai pas fait énormément d'essais. J'attends Francis pour avoir le courage de les faire   :cheesygrin:
Cela fonctionne plutôt correctement.
Donc je ne peux parler, pour le moment, que de la différence perçue entre les deux bras qui est quand même importante

Ce n'est pas mon système principal non plus et en fait j'ai plus envie de l'écouter que de bidouiller. C'est plutôt bon signe :cool:

Je considère qu'un système est réussi lorsqu'il répond au cahier des charge de celui qui le possède. Et lorsque j'écoute des système autres que le mien c'est un point que j'essaie d'évaluer pour pouvoir aider le gars si necessaire. Que cela me plaise n'est pas important.
Je voulais constituer un petit système vintage qui sonne un peu sympa. Sans tubes ni chauffe excessive..
Après depuis que j'ai entendu la raclée que s'est prise la Lenco face à la Raven je ne me fait pas trop d'illusion sur la caractère qualitatif "absolu" d'une SP10. A vrai dire je m'en fiche un peu dans le cadre de ce système qui n'est pas un système High end.

Je pense juste  à un principe ( qui n'est pas de moi mais tu vas deviner de qui) simple qui peut améliorer la sauce pour peanuts ; Jerôme a bien fini par faire quelque chose de semblable avec sa Kuzma :
-liaison platine/socle : deux points "mous" et un point dur
-liaison socle/support : idem , le point dur à la verticale du précédent .
ça peut se faire avec deux bouts de caoutchouc et un clou et si la platine est visée au socle , c'est encore plus simple .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 17375
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #242 par Sébastien » 16 Oct 2017 à 02:02

mambojet » Aujourd’hui, 04:35 a écrit:Essais en cours avec le 312S en remplacement de l'Audiocraft toujours avec la Zyx 4D SB...
[ Image ]


Bonjour Mambojet, bonjour à tous,

Bien hâte d'en savoir plus sur la comparaison. Je roule avec le SME 312S depuis 6 ans environ sur un SP-10 mkII et je n'ai jamais senti le besoin de changer. Là, ma plus grande de 7 ans est en train d'apprendre comment le manipuler. Elle fait preuve de beaucoup de minutie. Je l'ai déjà dit, le plus dangereux pour mon système, c'est moi! J'ai cassé deux fois ma pointe de lecture en une quinzaine d'années de vinyle...  :redface:

Changement de sujet, est-ce que quelqu'un a déjà pu essayer un upgrade de krebsupgrade.com ?

http://www.krebsupgrade.com/

Suis tombé là-dessus dernièrement et je me demandais si un esprit critique pouvait en parler.

À+

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Sébastien
50 watts
50 watts
Messages: 572
Inscription: 07 Avr 2014 à 16:39
Localisation: Montréal, Québec


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #243 par mambojet » 16 Oct 2017 à 14:54

PP_65 » 15 Oct 2017, 22:10 a écrit:
Je pense juste  à un principe ( qui n'est pas de moi mais tu vas deviner de qui) simple qui peut améliorer la sauce pour peanuts ; Jerôme a bien fini par faire quelque chose de semblable avec sa Kuzma :
-liaison platine/socle : deux points "mous" et un point dur
-liaison socle/support : idem , le point dur à la verticale du précédent .
ça peut se faire avec deux bouts de caoutchouc et un clou et si la platine est visée au socle , c'est encore plus simple .

Oui c'est une bonne idée
Facile à essayer entre le socle et le support
Moins facile entre la platine et le socle mais il faut voir
Merci pour l'idée :cool:
Avatar de l’utilisateur
mambojet
Animateur
Animateur
Messages: 3696
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:57


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #244 par mkl » 16 Oct 2017 à 20:47

PP_65 » 15 Oct 2017, 22:10 a écrit:
Je pense juste  à un principe ( qui n'est pas de moi mais tu vas deviner de qui) simple qui peut améliorer la sauce pour peanuts ; Jerôme a bien fini par faire quelque chose de semblable avec sa Kuzma :
-liaison platine/socle : deux points "mous" et un point dur
-liaison socle/support : idem , le point dur à la verticale du précédent .
ça peut se faire avec deux bouts de caoutchouc et un clou et si la platine est visée au socle , c'est encore plus simple .


Vu que tu es en contact avec Lurné, tu vas peut-être pouvoir éclairer ma lanterne.
Je n'arrive pas à comprendre ce principe "deux points durs/1 point mou"... Si on considère que la platine doit être isolée du support, pourquoi mettre un point dur? Les vibrations passeront par ce point et l'effet des suspensions sera annulé.
Si on considère qu'il n'y a pas besoin de suspension (platine hyper lourde "insensible" aux vibrations), pourquoi s'embêter avec des supports amortissant?
Il y a un truc qui m'échappe et je n'arrive pas à saisir comment cela fonctionne.

(chez Jérôme, c'est différent, la Kuzma ne repose que sur des anneaux en caoutchouc et il a rajouter du feutre à la verticale du bras. Rien de dur.)
Avatar de l’utilisateur
mkl
500 watts
500 watts
Messages: 8333
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:34
Localisation: Bretagne Zone HR


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #245 par mambojet » 16 Oct 2017 à 23:56

C'est deux points mous et un point dur

Le point dur est sans doute pour permettre un écoulement des vibrations par un point unique
Les deux points mous...   ben c'est pour pas qu'il y ait deux autres points durs  :cheesygrin:

Enfin c'est comme cela que je comprends la chose
Avatar de l’utilisateur
mambojet
Animateur
Animateur
Messages: 3696
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:57


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #246 par PP_65 » 17 Oct 2017 à 00:35

mkl » 16 Oct 2017, 20:47 a écrit:

Vu que tu es en contact avec Lurné, tu vas peut-être pouvoir éclairer ma lanterne.
Je n'arrive pas à comprendre ce principe "deux points durs/1 point mou"... Si on considère que la platine doit être isolée du support, pourquoi mettre un point dur? Les vibrations passeront par ce point et l'effet des suspensions sera annulé.
Si on considère qu'il n'y a pas besoin de suspension (platine hyper lourde "insensible" aux vibrations), pourquoi s'embêter avec des supports amortissant?
Il y a un truc qui m'échappe et je n'arrive pas à saisir comment cela fonctionne.

(chez Jérôme, c'est différent, la Kuzma ne repose que sur des anneaux en caoutchouc et il a rajouter du feutre à la verticale du bras. Rien de dur.)

Tu ne penses pas que le feutre est moins dur que les anneaux ? Le principe est assez empirique , si tous les points de contact sont de même nature,  les vibrations "internes", ne s'évacuent pas de la même façon ; l'isolement est un autre problème . J'ai testé le principe sur mon ex-Roksan qui avait, ainsi, un peu perdu son caractère "mou", "flou" .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 17375
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #247 par mkl » 17 Oct 2017 à 07:12

PP_65 a écrit:Tu ne penses pas que le feutre est moins dur que les anneaux ? Le principe est assez empirique , si tous les points de contact sont de même nature,  les vibrations "internes", ne s'évacuent pas de la même façon ; l'isolement est un autre problème . J'ai testé le principe sur mon ex-Roksan qui avait, ainsi, un peu perdu son caractère "mou", "flou" .


OK. Je me suis focalisé sur une partie du problème: l'isolement.
Je faisais un parallèle avec mon VTT (hardtail) qui, bien que doté d'une fourche suspendue, me transmet parfaitement les vibrations dues au sol par le truchement de son cadre rigide.
Je pensais également à tous les équipements sensibles dans les avions (centrales gyroscopiques, etc...) qu'on isole le plus possible du fuselage par des montages souples.
Je n'avais pas vu le problème des vibrations internes (dans le cas du VTT ou des avions, il est sans doute négligeable face au reste).
Il faudra que j'essaye un jour le montage à la Lurné, ça ne coûte rien.

Sinon, pour l'isolement, il préconise quoi?
Avatar de l’utilisateur
mkl
500 watts
500 watts
Messages: 8333
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:34
Localisation: Bretagne Zone HR


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #248 par PP_65 » 17 Oct 2017 à 07:19

Dans l'Audiophile, Marek avait fini par constuire un bac qui isolait , en l'enfermant, sa Minimum ...Dans ce qu'a construit Lurné , soit il utilisait des suspensions , soit rien du tout . Dans le 1er cas, sur la J1 , une des 3 suspensions est reliée à un point dur , sur la J4 il y a seulement 4 ressorts .
Ton cas d'avion est différent , il ne peut être relié , en vol, à un référentiel mécanique . Il faut s'imaginer écrivant, le bras tendu, sur un trampoline ou bien calé au sol pour comprendre que cette notion de référentiel mécanique , même si empirique, peut avoir une influence .
Dans le cas d'une platine visée à un socle lourd, on peut tenter de plus ou moins dévisser toutes les vis sauf une qui, elle,  sera bien visée ; c'est, par exemple, le conseil donné dans la mise en oeuvre du bras SL5/T5 et de sa liaison à son socle .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 17375
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #249 par lcartau » 17 Oct 2017 à 09:50

telonioos » 15 Oct 2017, 19:01 a écrit:Le bambou a cela de bien, c'est que ce n'est pas du bois, à proprement parlé, mais plus de "l'herbe".
Du coup, au niveau de sa constitution mécanique, j'imagine que ça doit influer.  :wink:

Si tu as besoin de roquemallière, tu sais où sonner. Francis a pu encore s'en procurer récemment.  :cool:


Oui le bambou est très particulier. Après le bois c'est une structure, et même si un arbre existe, ce n'est pas non plus une "famille" biologique. L'acacia par exemple, c'est une Fabacée, comme le haricot ou le soja. Donc le bambou est bien une "herbe" (si cela veut biologiquement dire quelque chose) mais sa structure est assez loin du trèfle (une autre Fabacée  :wink: ).

Mais parle nous de la Roquemallière. C'est une pierre c'est ça?

-- 17 Oct 2017, 09:55 --

mkl » 15 Oct 2017, 20:41 a écrit:J'ai du transformer le mur en gruyère que mes 6 trous tombent dans la pierre et non dans les joints et j'y ai mis des chevilles pour chaudières ou ballon d'eau chaude, mais l'étagère elle-même est limitée à 25kg...

Merci pour l'info pour la densité. :wink:


Scellement chimique? D'expérience dans la pierre ce n'est pas forcément idéal. Maintenant je fais cela sur des multipoints et des énormes chevilles à frapper.
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 7940
Inscription: 26 Oct 2010 à 13:16
Localisation: Bordeaux


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #250 par mkl » 17 Oct 2017 à 12:06

lcartau a écrit:Scellement chimique? D'expérience dans la pierre ce n'est pas forcément idéal. Maintenant je fais cela sur des multipoints et des énormes chevilles à frapper.


J'avais pensé au scellement chimiques également, mais j'ai choisi de grosses chevilles de 12 qui sont faites pour bien plus lourd que ma platine.

Le point limitant, maintenant, c'est l'étagère, qui est plus prévue pour des choses genre LP12.
Avatar de l’utilisateur
mkl
500 watts
500 watts
Messages: 8333
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:34
Localisation: Bretagne Zone HR


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #251 par lcartau » 17 Oct 2017 à 12:22

Ton mur "gruyère" est épais? Si c'est le cas, prend une cheville plus longue  :wink:

Sinon ton choix sera plus efficace qu'un scellement chimique à mon avis. La pierre (surtout en Gironde du reste) c'est friable. Mais un bon granit breton je ne dis pas  :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 7940
Inscription: 26 Oct 2010 à 13:16
Localisation: Bordeaux


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #252 par mambojet » 17 Oct 2017 à 14:52

Sébastien » 16 Oct 2017, 02:02 a écrit:Bien hâte d'en savoir plus sur la comparaison. Je roule avec le SME 312S depuis 6 ans environ sur un SP-10 mkII et je n'ai jamais senti le besoin de changer. Là, ma plus grande de 7 ans est en train d'apprendre comment le manipuler. Elle fait preuve de beaucoup de minutie. Je l'ai déjà dit, le plus dangereux pour mon système, c'est moi! J'ai cassé deux fois ma pointe de lecture en une quinzaine d'années de vinyle...  :redface:

Le résultat était un peu prévisible pour moi.
Lorsque la 4D était neuve, je l'avais fait tourné avec le bras Stax AC400 que j'ai utilisé ici, puis avec un Clearaudio Unifiy 12", puis avec un JMW12.5 et enfin avec un 312S.
J'avais acquis l'Unify sur la base d'essais anciens effectués chez francis qui montraient la très bonne qualité obtenue avec des cellules comme la Zyx Airy 2 ou la R100.
Mais la 4D est un animal un peu différent et les essais sur l'AC400 puis l'Unify se sont révélés décevants.
Profitant que Francis avait également cette cellule et le Clearaudio et pour écarter l'hypothèse d'une cellule hors normes ou défectueuse, j'avais trimballé mon tube de bras Unify chez lui et nous avons fait la confrontation entre les deux cellules.
Résultat identique avec un beau médium aigu mais des basses floues et globalement un bas de spectre hors de contrôle (sur les deux cellules)
Chez moi, j'ai une Skala qui tourne sur un JMW12.5 sur ma VPI Aries avec Flywheel, super platter et SDS et je dispose d'un Armwand de rechange. J'ai donc monté cette ZYX sur cet Armwand et effectué la comparaison avec la Skala. Pas de comparaison possible malheureusement: la Skala est équilibrée, la Zyx ne l'était pas bien que le résultat obtenu était incontestablement supérieur à ceux entrevus avec les bras précédents.
Enfin la Zyx a montré un couplage parfait avec le 312S en m'offrant ainsi quelques mois de bonheur avant une dégradation (certainement du à la cellule)

Sur la SP10, la différence est également au rendez vous et le 312S l'emporte très facilement sur tous les critères.
Avec quand même quelques différences qui sont à mon avis dues au travail de François.
Le bas de spectre était acceptable avec l'AC400 alors qu'il ne l'était pas lorsque la cellule était neuve. On se sentait pas de déséquilibre désagréable dans la restitution avec l'Audiocraft.

Avec le 312S la restitution devient encore plus vivante et la scène sonore prend énormément d'ampleur. C'est ce dernier paramètre qui est plus plus marquant. On constate aussi plus de coffre et un drive plus efficace rendant très sympas la lecture de LP de funk de la bonne époque.

Après, "à vaincre sans péril on triomphe sans gloire", q'un 312S soit bien meilleur qu'un bras qui date de l'époque du 3012, c'est quand pas un exploit. Que donnerait ce comparo face à un Reed, Un Schroeder ou un Durand ?
Mais là où tu as raison c'est que la sensation de qualité est telle qu'on a pas forcément envie d'aller chercher ailleurs.
Et puis cette facilité de manipulation aussi bien de la SP10 que du 312S  :cool:
Avatar de l’utilisateur
mambojet
Animateur
Animateur
Messages: 3696
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:57


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #253 par Hollow » 31 Déc 2017 à 09:11

Pour revenir à la restauration d'une sp10, ceux qui disposent d'une base obsidienne mais pas du support original pour le bras, il en passe de temps en temps sur la baie à des prix  :sleep:
Solution : se faire une base plate alu de 10mn d'épaisseur ou faire une copie.
Pour préserver l'esthétique de l'objet, je préconise la seconde solution. Ici en pla gris/argent, il est possible de la peindre pour une finition nickel !





a+
Dossier bi-câblage disponible par email sur demande.
Avatar de l’utilisateur
Hollow
500 watts
500 watts
Messages: 6443
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:47
Localisation: tourcoing


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #254 par AJMARS » 31 Déc 2017 à 13:47

mambojet » 17 Oct 2017, 13:52 a écrit:Et puis cette facilité de manipulation aussi bien de la SP10 que du 312S


Avec une EMT TSD15 sur le FR66s et la Denon, c'est ce que j'aime, la facilité et la sureté de manipulation, comme si il ne pouvait rien arriver, la platine qui s'arrête de suite, le centreur usiné en cône, ça démarre vite, c'est facile à nettoyer, ... etc... très différent de la Raven.

A plus
André

J'aime beaucoup rouler seul, de nuit, sur des routes désertes au milieu de rien....
http://m-monitors.fr
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
Animateur
Animateur
Messages: 20847
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #255 par mambojet » 31 Déc 2017 à 16:38

:redface:
Oui sauf que la mienne n'a plus de bande frein.
Je suppose que cela doit se trouver d'occase mais je ne sais pas où...
Avatar de l’utilisateur
mambojet
Animateur
Animateur
Messages: 3696
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:57


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #256 par PP_65 » 31 Déc 2017 à 16:46

AJMARS » 31 Déc 2017, 12:47 a écrit:

Avec une EMT TSD15 sur le FR66s et la Denon, c'est ce que j'aime, la facilité et la sureté de manipulation, comme si il ne pouvait rien arriver, la platine qui s'arrête de suite, le centreur usiné en cône, ça démarre vite, c'est facile à nettoyer, ... etc... très différent de la Raven.

A plus
André

C'est un peu pour ça que j'ai pris l'EMT , les buts visés ne sont pas les mêmes et ça se ressent très bien en manipulant l'engin .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 17375
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #257 par AJMARS » 31 Déc 2017 à 18:38

mambojet » 31 Déc 2017, 15:38 a écrit::redface:
Oui sauf que la mienne n'a plus de bande frein.
Je suppose que cela doit se trouver d'occase mais je ne sais pas où...
[ Image ]


Une bande d'épaisseur similaire (feutre ?), doit faire l'affaire non?

A plus
André

J'aime beaucoup rouler seul, de nuit, sur des routes désertes au milieu de rien....
http://m-monitors.fr
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
Animateur
Animateur
Messages: 20847
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #258 par morillon » 31 Déc 2017 à 19:05

mambojet » 31 Déc 2017, 15:38 a écrit::redface:
Oui sauf que la mienne n'a plus de bande frein.
Je suppose que cela doit se trouver d'occase mais je ne sais pas où...
[ Image ]

souvant enlevée
par les audiophiles pour eviter d eventuels ptits frotements
Avatar de l’utilisateur
morillon
100 watts
100 watts
Messages: 4076
Inscription: 04 Déc 2010 à 11:10


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #259 par apertura35 » 31 Déc 2017 à 19:06

mambojet » 31 Déc 2017, 15:38 a écrit::redface:
Oui sauf que la mienne n'a plus de bande frein.
Je suppose que cela doit se trouver d'occase mais je ne sais pas où...
[ Image ]


Morillon m'avait suggérer de l'enlever, aucun intérêt d'un point de vue musical :wink:

Denis
AH Les grand esprits se rencontrent :biggrin:
«Tout ce qui peut être compté ne compte pas nécessairement, tout ce qui compte ne peut pas nécessairement être compté" Albert Einstein..
Avatar de l’utilisateur
apertura35
100 watts
100 watts
Messages: 1548
Inscription: 21 Oct 2010 à 17:49


Re: Restauration Technics SP-10 MKII

Message #260 par Hollow » 01 Jan 2018 à 12:00

mambojet » 31 Déc 2017, 15:38 a écrit::redface:
Oui sauf que la mienne n'a plus de bande frein.
Je suppose que cela doit se trouver d'occase mais je ne sais pas où...
[ Image ]


Passe commande.

a+
Dossier bi-câblage disponible par email sur demande.
Avatar de l’utilisateur
Hollow
500 watts
500 watts
Messages: 6443
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:47
Localisation: tourcoing


PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Vinyle

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités