Index du forum
M
e
n
u

Les signes de sa race dans l'humus ?

Ici on ne parle que des boites à chaussures.

Retourner vers LS3/5a



Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #1 par shushu » 21 Déc 2015 à 02:00

La rematérialisation a été laborieuse, et maintenant j'ai perdu le code de redémat'.

J'ai encore deux paires de ls en voie d'humification, mais pour le moment seule la première couche du contreplaqué a été attaquée. Le Bextrène et le Mylar tiennent impeccablement.

Bon, dites, il faut tout reprendre à zéro pour ce qui est d'une démarche scientifico-zombiesque.

Rappellons ce que l'on sait déjà :

On sait déjà que dans mon terrier, je stipule que j'obtiens, après une mise en oeuvre sacrilège mais efficace, une sorte de perfection du son à en juger ce que peuvent donner des jointures qui craquent bien enregistrées par le meilleur label d'enregistrement de jointures qui craquent. Donc j'esgourde que l'enceinte serait potentiellement parfaite moins un epsilon de chouïa, CQFD.

On sait que certains disent que la ls est d'une race spéciale, et que d'autres disent qu'il lui manque des c......

C'est à peu près l'ensemble de la connaissance actuelle, désolé. Ah si, pardon, la densité du bextrène est 1,1, soit pas très loin du trou noir. Quant à toutes ces pièces diverses dans le filtre, on ne sait pas bien à quoi elles servent et personne n'a encore essayé de les jeter.

Tout reste donc à faire afin d' objectiver sa race, pour couper court aux préjugés sur sa bonté d'âme en les transformant en certitudes.

Des idées d'expériences que mon crâne plein de vent et de nuages pourraient réaliser avec de la terre glaise pour la discriminer physico-nucléairement du reste de l'univers électrodynamique ???


Note : pour Noël, merci bien, j'ai besoin de gants longueur normale mais doigts très très fins, et traités contre les mousses
Persécuté, invectivé, martyrisé suite à tendances déviantes d'utilisation d'égaliseurs sur enceintes ls3/5a empilées. Se suicide aux 68 quatuors de Haydn début 2013.
Le forum où je m'offre en pâture aux sadiques
Avatar de l’utilisateur
shushu
100 watts
100 watts
Messages: 1031
Inscription: 27 Oct 2010 à 22:01
Localisation: Pays des ombres mais je connais un passage. Avant cette triste fin : Kourou (quel trou)


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #2 par shushu » 21 Déc 2015 à 16:39

Tiens, en parlant de mousse, il me vient une idée aussi sotte que grenue : et si le petit "plus" d'une garce équivalent à un changement d'univers, c'était tout simplement le carré de feutre autour du tweeter ??

Parce que si vous y pensez bien........ça change considérablement le rapport entre son direct et son réfléchi, par contre ça ne pardonne pas pour celui qui n'est pas bien dans l'axe........

Autrefois j'avais pensé que peut-être la forte résistance du filtre faisait obstacle au mauvais, mais bon, on laisse tomber.

Bon, toutes ces profondes réflexions, ça vaudrait bien une nouvelle dématérialisation pour un repos bien mérité, mais j'ai perdu le code.
Persécuté, invectivé, martyrisé suite à tendances déviantes d'utilisation d'égaliseurs sur enceintes ls3/5a empilées. Se suicide aux 68 quatuors de Haydn début 2013.
Le forum où je m'offre en pâture aux sadiques
Avatar de l’utilisateur
shushu
100 watts
100 watts
Messages: 1031
Inscription: 27 Oct 2010 à 22:01
Localisation: Pays des ombres mais je connais un passage. Avant cette triste fin : Kourou (quel trou)


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #3 par Alleuze » 21 Déc 2015 à 19:40

Pour exister il suffit de se laisser aller à être,
mais pour vivre,
il faut être quelqu'un,
pour être quelqu'un,
il faut avoir un os,
ne pas avoir peur de montrer l'os,
et de perdre la viande en passant.

L'homme a toujours mieux aimé la viande
que la terre des os.
C'est qu'il n'y avait que de la terre et du bois d'os,
et il lui a fallu gagner sa viande,
il n'y avait que du fer et du feu
et pas de merde,
et l'homme a eu peur de perdre la merde
ou plutôt il a désiré la merde
et, pour cela, sacrifié le sang.

   :cheesygrin:  :cool:
I'll play it and tell you what it is later... (Miles Davis)
Avatar de l’utilisateur
Alleuze
500 watts
500 watts
Messages: 7138
Inscription: 03 Juil 2010 à 08:57


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #4 par shushu » 22 Déc 2015 à 00:02

Et moi qui n'ai même plus la peau sur les os, le Artaud dit que c'est bien ou non ?

Revenons à nos aspects racés de la race garce anglaise établis à même l'humus.

Alors il me fallait une paire non racée témoin. En fouillant dans des poubelles du côté du cimetière, j'ai trouvé chaussure à mon unique pied, un truc chinois apparemment.

Je me suis glissé dans mon caveau-labo (il y a bien eu une grotte-labo ici, non ?), où je garde de quoi plus ou moins linéariser dans l'axe. Je suis allé piquer le matériel chez ma maman qui garde (mal) mes reliques.

Donc après un certain labeur rendu difficile par les craquements de mes jointures et mâchoires auxquels le micro est très sensible, j'ai mes garces de la mort qui tue et mes chinoiseries les deux avec la même réponse linéaire dans l'axe. Mais à l'écoute (des trucs mortels), ça ne sonne pas du tout pareil. Les "normales" sont acides et métalliques bien qu' ayant subi la même linéarisation. Les garces, elles, sont racées et classées.

Donc là, moi je dis : y'a un truc. Et le truc, c'est que la dispersion latérale n'est pas du tout la même dans les deux cas. Elle est juste ce qu'il faut dans un cas, et bien plus qu'il n'en faut dans l'autre. C'est un signe de race tueuse montré par l'anglaise (et approuvé par l'humus).
Persécuté, invectivé, martyrisé suite à tendances déviantes d'utilisation d'égaliseurs sur enceintes ls3/5a empilées. Se suicide aux 68 quatuors de Haydn début 2013.
Le forum où je m'offre en pâture aux sadiques
Avatar de l’utilisateur
shushu
100 watts
100 watts
Messages: 1031
Inscription: 27 Oct 2010 à 22:01
Localisation: Pays des ombres mais je connais un passage. Avant cette triste fin : Kourou (quel trou)


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #5 par apertura35 » 22 Déc 2015 à 16:02

C'est quand même de la bonne ton truc.

Denis
«Tout ce qui peut être compté ne compte pas nécessairement, tout ce qui compte ne peut pas nécessairement être compté" Albert Einstein..
Avatar de l’utilisateur
apertura35
100 watts
100 watts
Messages: 1499
Inscription: 21 Oct 2010 à 16:49


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #6 par PEPIN DE POM » 22 Déc 2015 à 16:18

apertura35 a écrit:C'est quand même de la bonne ton truc.

Denis


:eek:  :eek: Mouais, pas impossible ; vaut mieux éloigner les enfants de l'écran... Shushu il est quand même un peu flippant.

Pierre
"Ça m'est égal, de manquer ma vie. Je ne vise pas. Je tire en l'air, du côté des nuages."
Avatar de l’utilisateur
PEPIN DE POM
50 watts
50 watts
Messages: 943
Inscription: 03 Aoû 2011 à 19:43
Localisation: PARIS


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #7 par agile » 22 Déc 2015 à 18:41

Hé, je vous rappelle que shushu est empereur du bextrêne, premier du nom, et qu'à ce titre, les marques de respect les plus appuyées lui sont dues. Bande de blancs-becs...
Do not play your hi-fi to your friends: listening to music is a private matter and your friend's opinions should be of no interest and weight. Alan A. Shaw
Avatar de l’utilisateur
agile
50 watts
50 watts
Messages: 766
Inscription: 22 Oct 2010 à 19:52
Localisation: Val d'Oise


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #8 par apertura35 » 22 Déc 2015 à 18:59

PEPIN DE POM » 22 Déc 2015, 16:18 a écrit:

:eek:  :eek: Mouais, pas impossible ; vaut mieux éloigner les enfants de l'écran... Shushu il est quand même un peu flippant.

Pierre


Flippant je confirme  :wink:

Denis
«Tout ce qui peut être compté ne compte pas nécessairement, tout ce qui compte ne peut pas nécessairement être compté" Albert Einstein..
Avatar de l’utilisateur
apertura35
100 watts
100 watts
Messages: 1499
Inscription: 21 Oct 2010 à 16:49


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #9 par shushu » 22 Déc 2015 à 22:35

La redémat' , c'est pas avant d'avoir complètement désossé les garces.

Brrrr.....des conditions d'esgourde très difficiles dans des caveaux abandonnés (je ne veux pas réveiller des collègues) : c 'est le mieux pour séparerr les meilleures races des avortons :
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Après, je me fais des marrons chauds, y'en a plein par terre.

J'aurai toute la redémat' pour me reposer.
Persécuté, invectivé, martyrisé suite à tendances déviantes d'utilisation d'égaliseurs sur enceintes ls3/5a empilées. Se suicide aux 68 quatuors de Haydn début 2013.
Le forum où je m'offre en pâture aux sadiques
Avatar de l’utilisateur
shushu
100 watts
100 watts
Messages: 1031
Inscription: 27 Oct 2010 à 22:01
Localisation: Pays des ombres mais je connais un passage. Avant cette triste fin : Kourou (quel trou)


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #10 par PEPIN DE POM » 23 Déc 2015 à 08:18

Y a pas à dire, c'est chaleureux chez toi...  :cool:
Joyeux noël
Pierre
"Ça m'est égal, de manquer ma vie. Je ne vise pas. Je tire en l'air, du côté des nuages."
Avatar de l’utilisateur
PEPIN DE POM
50 watts
50 watts
Messages: 943
Inscription: 03 Aoû 2011 à 19:43
Localisation: PARIS


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #11 par Fabbulleu22 » 23 Déc 2015 à 10:46

On croirait un hall d'exposition d'une marque de voitures allemandes, ou d'enceintes scandinazes...
Top class.
Shushu ...Respect  :star:  :star:  :star:  :star:  :star:  :star:
Avatar de l’utilisateur
Fabbulleu22
10 watts
10 watts
Messages: 389
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:09
Localisation: Entre la grève et le bois de pins.


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #12 par shushu » 23 Déc 2015 à 13:03

OK. Donc : cherche caveau funéraire aménagé et chaleureux pour essais audiophiles visant à témoigner de la race des boîtes à chaussure

Ou plutôt, le forum pourrait ouvrir une souscription pour me payer le caveau-labo de nos rêves, non ?

Tiens, je vous ai fait un croquis. j'imagine qu'il puisse y avoir un rangement en sous-sol des différentes enceintes testées, j'en ai dessiné une paire pour donner un exemple. On peut concevoir plus simple à la rigueur, mais vous mettrez les papiers peints ou les posters de Monique que vous voulez, pour plus de "chaleur".

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Donc, pour le moment, je continue dans ce que j'ai trouvé, fait pas chaud et il y a des ferrailles qui résonnent.
Persécuté, invectivé, martyrisé suite à tendances déviantes d'utilisation d'égaliseurs sur enceintes ls3/5a empilées. Se suicide aux 68 quatuors de Haydn début 2013.
Le forum où je m'offre en pâture aux sadiques
Avatar de l’utilisateur
shushu
100 watts
100 watts
Messages: 1031
Inscription: 27 Oct 2010 à 22:01
Localisation: Pays des ombres mais je connais un passage. Avant cette triste fin : Kourou (quel trou)


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #13 par Alleuze » 23 Déc 2015 à 13:49

Pour l'instant, il semble que l'auditoire soit scotché par ton propos...




Il ne faudrait pas, par ailleurs, négliger l'importance de la pièce...

I'll play it and tell you what it is later... (Miles Davis)
Avatar de l’utilisateur
Alleuze
500 watts
500 watts
Messages: 7138
Inscription: 03 Juil 2010 à 08:57


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #14 par shushu » 23 Déc 2015 à 21:19

Oui, Alleuze, mais je préférerais parler d'un auditoire pétrifié.
Le  pétrificatoire c'est bien normal avec moi; c'est bien quand c'est généré par la révélation des secrets des ls3/5a

A part ça, les châtaignes de l'endroit sont plutôt petites et véreuses.
Enfin, il nous reste la musique comme dirait l'autre, et j'arrive à produire autre chose que des castagnettes.
Persécuté, invectivé, martyrisé suite à tendances déviantes d'utilisation d'égaliseurs sur enceintes ls3/5a empilées. Se suicide aux 68 quatuors de Haydn début 2013.
Le forum où je m'offre en pâture aux sadiques
Avatar de l’utilisateur
shushu
100 watts
100 watts
Messages: 1031
Inscription: 27 Oct 2010 à 22:01
Localisation: Pays des ombres mais je connais un passage. Avant cette triste fin : Kourou (quel trou)


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #15 par ruddy » 24 Déc 2015 à 01:49

http://missiontice.ac-besancon.fr/theat ... ?article67



++

Alleuze » 21 Déc 2015, 19:40 a écrit:Pour exister il suffit de se laisser aller à être,
mais pour vivre,
il faut être quelqu'un,
pour être quelqu'un,
il faut avoir un os,
ne pas avoir peur de montrer l'os,
et de perdre la viande en passant.

L'homme a toujours mieux aimé la viande
que la terre des os.
C'est qu'il n'y avait que de la terre et du bois d'os,
et il lui a fallu gagner sa viande,
il n'y avait que du fer et du feu
et pas de merde,
et l'homme a eu peur de perdre la merde
ou plutôt il a désiré la merde
et, pour cela, sacrifié le sang.

[ Vidéo ]    :cheesygrin:  :cool:
...There's a natural mystic Blowing through the air If you listen carefully now you will hear...
Avatar de l’utilisateur
ruddy
100 watts
100 watts
Messages: 1417
Inscription: 21 Oct 2010 à 17:22


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #16 par shushu » 24 Déc 2015 à 12:35

Alleuze » 23 Déc 2015, 13:49 a écrit:Il ne faudrait pas, par ailleurs, négliger l'importance de la pièce...

[ Image ]


:cry:  :cry:
Parfois, oui, j'ai des doutes quant à mes conditions de décès d'essai . Certains disent que les ls3/5a font encore plus la différences dans des pièces claires.
Persécuté, invectivé, martyrisé suite à tendances déviantes d'utilisation d'égaliseurs sur enceintes ls3/5a empilées. Se suicide aux 68 quatuors de Haydn début 2013.
Le forum où je m'offre en pâture aux sadiques
Avatar de l’utilisateur
shushu
100 watts
100 watts
Messages: 1031
Inscription: 27 Oct 2010 à 22:01
Localisation: Pays des ombres mais je connais un passage. Avant cette triste fin : Kourou (quel trou)


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #17 par shushu » 25 Déc 2015 à 12:18

Clac clac clac de ma baraque

Ma pauvre caboche pleine de trous a des ratés, quand on parle de pièces claires, ça doit être version acoustique de la clarté.

Alors pour ça, mes vieux caveaux vidés de leurs occupants c'est plutôt dans le ton; pour amortir un peu, je peux toujours entasser des feuilles mortes elles aussi, c'est très pratique. Si quelqu'un connait le coefficient d'absorption de l'os selon la fréquence, ça serait un plus pour les études en cours.

Clac clac clac encore une invasion de cloportes sous une enceinte, faut que je fasse le ménage
Persécuté, invectivé, martyrisé suite à tendances déviantes d'utilisation d'égaliseurs sur enceintes ls3/5a empilées. Se suicide aux 68 quatuors de Haydn début 2013.
Le forum où je m'offre en pâture aux sadiques
Avatar de l’utilisateur
shushu
100 watts
100 watts
Messages: 1031
Inscription: 27 Oct 2010 à 22:01
Localisation: Pays des ombres mais je connais un passage. Avant cette triste fin : Kourou (quel trou)


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #18 par shushu » 26 Déc 2015 à 10:39

jeu-concours posthume (en direct de l'humus)

clac-clac-clac j'ai vraiment du mal avec la vermine.
On ne laisse pas une ls3/5a ou b ou rien se faire coloniser par la vermine, ça risquerait de modifier la rotation de la Terre.

On va mettre un peu de couleur dans cette sombre histoire.

La questiondu jeu-concours posthume et plein d'humus est :
""Mais pourquoi donc pourrait-on parler d' effet-papillon à propos des boîtes dont auquel il s'agit, et même imaginer que l'on puisse les surnommer boîtes à chaussure-papillon par exemple ?""

Si j'ai toute l'éternité devant moi, vous pas; je clos quand ça me plait clac-clac-clac.

(j'ai quelques marrons chauds pour le vainqueur)
Persécuté, invectivé, martyrisé suite à tendances déviantes d'utilisation d'égaliseurs sur enceintes ls3/5a empilées. Se suicide aux 68 quatuors de Haydn début 2013.
Le forum où je m'offre en pâture aux sadiques
Avatar de l’utilisateur
shushu
100 watts
100 watts
Messages: 1031
Inscription: 27 Oct 2010 à 22:01
Localisation: Pays des ombres mais je connais un passage. Avant cette triste fin : Kourou (quel trou)


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #19 par shushu » 27 Déc 2015 à 16:07

Le spectre amateur de spectres a écrit :


jeu-concours posthume (en direct de l'humus)

clac-clac-clac j'ai vraiment du mal avec la vermine.
On ne laisse pas une ls3/5a ou b ou rien se faire coloniser par la vermine, ça risquerait de modifier la rotation de la Terre.

On va mettre un peu de couleur dans cette sombre histoire.

La questiondu jeu-concours posthume et plein d'humus est :
""Mais pourquoi donc pourrait-on parler d' effet-papillon à propos des boîtes dont auquel il s'agit, et même imaginer que l'on puisse les surnommer [i]boîtes à chaussure-papillon
par exemple ?""

Si j'ai toute l'éternité devant moi, vous pas; je clos quand ça me plait clac-clac-clac.

(j'ai quelques marrons chauds pour le vainqueur)[/i]



clac clac clonc  à mon âge, on n'est plus pressé.....vous avez le temps pour les réponses.......je vois que ça n'inspire pas encore....pourtant regardez-les ces garces avec leur tête enfoncée dans les épaules......c'est un indice........................................

Et j'ai réalisé un autre décès dans mon duplex avec os à tous les étages, voisinage tranquille.

J'ai bien peur que les résultats spectraculaires n'incitent certains à venir me rejoindre par le moyen de leur choix, donc pour le moment, ces constatations, je les enfouis sous feuilles, dalles, et même terre. C'est une bombe ce truc, on va la désamorcer petit à petit en vous préparant psychologiquement à petites touches, je serai aussi discret qu'un fantôme.
Persécuté, invectivé, martyrisé suite à tendances déviantes d'utilisation d'égaliseurs sur enceintes ls3/5a empilées. Se suicide aux 68 quatuors de Haydn début 2013.
Le forum où je m'offre en pâture aux sadiques
Avatar de l’utilisateur
shushu
100 watts
100 watts
Messages: 1031
Inscription: 27 Oct 2010 à 22:01
Localisation: Pays des ombres mais je connais un passage. Avant cette triste fin : Kourou (quel trou)


Re: Les signes de sa race dans l'humus ?

Message #20 par shushu » 28 Déc 2015 à 22:07

shushu » 26 Déc 2015, 10:39 a écrit:jeu-concours posthume (en direct de l'humus)

clac-clac-clac j'ai vraiment du mal avec la vermine.
On ne laisse pas une ls3/5a ou b ou rien se faire coloniser par la vermine, ça risquerait de modifier la rotation de la Terre.

On va mettre un peu de couleur dans cette sombre histoire.

La questiondu jeu-concours posthume et plein d'humus est :
""Mais pourquoi donc pourrait-on parler d' effet-papillon à propos des boîtes dont auquel il s'agit, et même imaginer que l'on puisse les surnommer boîtes à chaussure-papillon par exemple ?""

Si j'ai toute l'éternité devant moi, vous pas; je clos quand ça me plait clac-clac-clac.

(j'ai quelques marrons chauds pour le vainqueur)



clac clac clic crric (ça grince, excusez)

Je crois que si je n'aide pas un peu, on y est encore l'année prochaine, hi hi.

Dans ma plongée qui stupéfie mon époque, je pense avoir repéré des petits "plus" mesurables des ls3/5a.

Voilà, c'est ça ; une mesure publiée, que l'on peut trouver, présente une forme torturée qui me fait penser à un papillon (bon, il faut dire que j'ai la tête un peu évaporée). Je précise que cette mesure donne un résultat qui est spécifique aux garces, et elle influe forcément nettement sur le ressenti qu'elles produisent. Franchement, les mêmes mesures prises chez les autres, bextrène ou pas bextrène, B110 ou pas B110,  ne me font pas penser à un papillon du tout.

Et puis comme je disais avant de me faire attaquer par les cloportes c'est bien parce qu'elle a la tête enfoncée dans les épaules que la ls3/5a exhibe ce type de mesure.

Si avec ça personne ne trouve, ça voudra dire que de mon vivant je suis passé à côté du Nobel, c'est dommage.

clac clac cric cric clac je suis obligé de vous laisser pour des exercices d'assouplissement de mes pauvres jointures.
Dernière édition par shushu le 09 Jan 2016 à 11:11, édité 1 fois.
Persécuté, invectivé, martyrisé suite à tendances déviantes d'utilisation d'égaliseurs sur enceintes ls3/5a empilées. Se suicide aux 68 quatuors de Haydn début 2013.
Le forum où je m'offre en pâture aux sadiques
Avatar de l’utilisateur
shushu
100 watts
100 watts
Messages: 1031
Inscription: 27 Oct 2010 à 22:01
Localisation: Pays des ombres mais je connais un passage. Avant cette triste fin : Kourou (quel trou)


Suivante

Retourner vers LS3/5a

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités