Index du forum
M
e
n
u

Enceinte de grave pour ls3/5a

Ici on ne parle que des boites à chaussures.

Retourner vers LS3/5a



Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #61 par pedro » 22 Juin 2020 à 20:34

je fais tout ce que de ndstael fait
il a ouvert mes chakraas  :cheesygrin:
Avatar de l’utilisateur
pedro
500 watts
500 watts
Messages: 10663
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:17


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #62 par Ndstael » 22 Juin 2020 à 20:38

Punaise t'es flippant Ped'
Je suis en train de vendre un ampli à un presque bordelais, tu me suis aussi sur ce coup là ?
Honni soit qui manigance
Avatar de l’utilisateur
Ndstael
100 watts
100 watts
Messages: 2426
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:30
Localisation: 73


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #63 par doum » 22 Juin 2020 à 20:45

Ndstael » 22 Juin 2020 20:18 a écrit:C'est bien beau tout ça mais ça ne travaille qu'en numérique, comment on ferait si on veut écouter un vinyle? André lui a choisi de dédier ses systèmes à l'un ou à l'autre des supports, cela permet cette approche en multivoies actives. Si on veut panacher les sources sur un même système ça oblige à numériser le vinyle. Personnellement je ne parviens pas à m'y résoudre.


Tu as mal regardé, les entrées et sorties sont en analogique, sur ceux dont j'ai mis les liens.
Avatar de l’utilisateur
doum
100 watts
100 watts
Messages: 4041
Inscription: 22 Oct 2010 à 10:20
Localisation: Allier (03)


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #64 par Ndstael » 22 Juin 2020 à 22:41

Oui mais avec double conversion ADC/DAC, le filtrage se fait en numérique.
Honni soit qui manigance
Avatar de l’utilisateur
Ndstael
100 watts
100 watts
Messages: 2426
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:30
Localisation: 73


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #65 par AJMARS » 23 Juin 2020 à 06:53

Ndstael » 22 Juin 2020, 22:41 a écrit:Oui mais avec double conversion ADC/DAC, le filtrage se fait en numérique.


Je me suis longtemps posé la question de la pertinence de ce problème.... à ce jour, je ne sais pas, si une double conversion AN/NA et un filtrage numérique de type FIR sont plus nocifs qu'un système totalement analogique à phase non linéaire.... Honnêtement et en dehors des ouïe dires, de l'accumulation des affirmations souvent sans fondement et sans "vérifications" et même sans savoir ce que pourraient bien être des vérifications pertinentes.... je ne peux que dire... Je ne sais pas.  :cry:

Quand, sur ce sujet comme sur tant d'autres, tu fais le bilan de ce que tu sais vraiment.... tu te rends compte à quel point tu es démuni. Et comment il est difficile de sortir de grandes affirmations... qui sont en fait des faits sociaux et pas des faits scientifiques.

Pour l'instant, pour ces pieds, comme pour mon système trois voies à Marseille, je me suis orienté vers des solutions de filtrage analogique, ai-je raison ???  Je ne ne sais pas. La construction de ce système est l'occasion d'une certaine "remise" à plat.... aurai-je un jour, au moins quelques réponses aux problèmes qu'il pose.... peut être.

Si tu te poses simplement et honnêtement la question de l'audibilité dans le cadre d'écoutes domestiques, simplement et honnêtement, en essayant de réduire la question à sa simple nature, tu te rends compte de la complexité des problèmes que pose le système d'évaluation le plus direct qui se présente à l'esprit.

Pour des raisons professionnelles, j'ai construit un petit système avec un AOP OPA1641, x1, x2, x5, il est construit comme un ampli audio, il n'a qu'une entrée, une sortie et une alim analogique, si je l'insère dans la chaine, à gain unité, malgré son taux de CR extrêmement élevé et sa complexité relative, plusieurs dizaines de transistors, je n'ai pas réussi à mettre en place de protocole qui me permette de détecter la présence du boitier... Des expériences de ce type menées avec honnêteté, ne peuvent que mettre en évidence à quel point notre monde est devenu un monde sans fondements, et même sans fondements vérifiables subjectivement.
Il y a des moments ou je me demande si l'audio n'est pas tout simplement devenu un monde de sélection des défauts agréables, dans un contexte donné.

A plus
André

...
Tout ce que l'homme fut de grand et de sublime
Sa protestation ses chants et ses héros
...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
500 watts
500 watts
Messages: 25878
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #66 par pedro » 23 Juin 2020 à 07:56

l'internement est proche …
Avatar de l’utilisateur
pedro
500 watts
500 watts
Messages: 10663
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:17


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #67 par AJMARS » 23 Juin 2020 à 07:57

Bien au contraire....   :biggrin:  :biggrin:  :biggrin:

Il y a des moments ou une remise à plat est nécessaire et où il faut sortir de ce que l'on considère comme un carcan étouffant.


A plus
Tout ce que l'homme fut de grand et de sublime
Sa protestation ses chants et ses héros
...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
500 watts
500 watts
Messages: 25878
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #68 par Tron_ic » 23 Juin 2020 à 08:22

Bonjour André, bonjour à tous,

AJMARS a écrit:Je me suis longtemps posé la question de la pertinence de ce problème.... à ce jour, je ne sais pas, si une double conversion AN/NA et un filtrage numérique de type FIR sont plus nocifs qu'un système totalement analogique à phase non linéaire....

Perso, je ne le vois pas comme un problème, au contraire. Pour moi il s'agit juste d'une question de choix voire même d'une certaine philosophie de conception.

Je reviens sur les différentes solutions. La dernière que tu as évoquée et illustrée me semble être la meilleure dans le sens ou elle offre plus de liberté avec un maximum d'efficacité.

Autrement dit celle-ci :

AJMARS a écrit:Ça donnerait ça...

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


On peut opter pour l'ampli de grave, dans l'enceinte colonne, ou utiliser tout autre ampli. On peut récupérer le filtre, le modifier et/ou l'adapter pour d'autres arrangement (ça c'est de mon point de vue un vrai +) Bref, tu l'aura compris c'est celle qui à ma préférence.

AJMARS a écrit:Quand, sur ce sujet comme sur tant d'autres, tu fais le bilan de ce que tu sais vraiment.... tu te rends compte à quel point tu es démuni. Et comment il est difficile de sortir de grandes affirmations... qui sont en fait des faits sociaux et pas des faits scientifiques.

Oui très juste. Ceci étant dit avec un peu de recul on pourra s'accorder pour dire que la communauté se débrouille pas si mal !  :cheesygrin:

AJMARS a écrit:Pour l'instant, pour ces pieds, comme pour mon système trois voies à Marseille, je me suis orienté vers des solutions de filtrage analogique, ai-je raison ???  Je ne ne sais pas. .

C'est un choix et il me semble plus que judicieux.

AJMARS a écrit:Pour des raisons professionnelles, j'ai construit un petit système avec un AOP OPA1641, x1, x2, x5, il est construit comme un ampli audio, il n'a qu'une entrée, une sortie et une alim analogique, si je l'insère dans la chaine, à gain unité, malgré son taux de CR extrêmement élevé et sa complexité relative, plusieurs dizaines de transistors, je n'ai pas réussi à mettre en place de protocole qui me permette de détecter la présence du boitier... Des expériences de ce type menées avec honnêteté, ne peuvent que mettre en évidence à quel point notre monde est devenu un monde sans fondements, et même sans fondements vérifiables subjectivement.

Oui je comprends que cela peut dérouter et amener à se poser des questions.(D'ailleurs je me les poses également). Toutefois, on peut se dire que ce n'est finalement qu'une question de choix conceptuel. Que souhaites faire et/ou proposer le concepteur !  

Tout passif et sans semi conducteur, analogique avec un ou plusieurs AOP, ou alors carrément un traitement DSP. Note que ce dernier ouvre la voie du feedback et réglage in situ. (micro, mesures, retour, réglages selon pièces). C'est une voie, mais pour différentes raisons je trouve que pour ce projet elle n'est pas vraiment indiquée.

Salutations. Tony
Dernière édition par Tron_ic le 23 Juin 2020 à 08:24, édité 1 fois.
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
http://officina-tron-audio.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Tron_ic
100 watts
100 watts
Messages: 1680
Inscription: 08 Nov 2011 à 11:33
Localisation: Vaud - Switzerland


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #69 par Narcose » 23 Juin 2020 à 08:24

Colonel Ajmars dans "ls3/5a-pocalyse now"  :wink:
Avatar de l’utilisateur
Narcose
50 watts
50 watts
Messages: 587
Inscription: 25 Mar 2012 à 07:23
Localisation: Singapore


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #70 par NAFI » 23 Juin 2020 à 08:58

pedro a écrit:l'internement est proche …

Mais non, faut lire jusqu'au bout, le plus important c'est la conclusion, d'ailleurs il faut toujours commencer par la conclusion c'est ce qu'on m'a dit
AJMARS a écrit:Bla bla bla.... l'audio est un monde de sélection des défauts agréables, dans un contexte donné.


À considérer avant tout projet audio (ou autre) justement pour ne pas finir interné :mrgreen:
JP
Avatar de l’utilisateur
NAFI
100 watts
100 watts
Messages: 2950
Inscription: 14 Sep 2013 à 18:56
Localisation: Campagne Montpelliéraine


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #71 par BANBOUFOU » 23 Juin 2020 à 11:46

AJMARS a écrit:Je me suis longtemps posé la question de la pertinence de ce problème.... à ce jour, je ne sais pas, si une double conversion AN/NA et un filtrage numérique de type FIR sont plus nocifs qu'un système totalement analogique à phase non linéaire....


Mon mentor, vénérable monsieur de 90 ans m'a toujours dit " la phase et l'alignement ce n'est pas important, c'est d'abord ce que tu entends " , sont systeme est full analogique et filtrage passif ( preamp et ampli mc intosh , tuner et magnéto k7 et ou à bande ) !
et je dois dire que je n'ai jamais entendu un systeme de la qualité du sien, mais malgré cela je continu a chercher a aligner mes hp quand je le peux, comme quoi tes conclusions André sont bien pertinantes  :mrgreen:

" je sais qu'on ne sait jamais ...  :redface:
Bien cordialement
Gilles

L'intelligence, ça n'est pas ce que l'on sait mais ce que l'on fait quand on ne sait pas !

Source: Marantz CD80 / Preampli : Onkyo P388F / Amplificateurs : SE 300B / Diafan 6550 .
Enceintes : ALTEC VOT A5 . Onken Latour .
Avatar de l’utilisateur
BANBOUFOU
100 watts
100 watts
Messages: 2754
Inscription: 23 Nov 2010 à 22:18


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #72 par NAFI » 23 Juin 2020 à 13:39

BANBOUFOU a écrit:Mon mentor m'a toujours dit " ...
mais malgré cela je continu à faire à mon idée
Tes conclusions André sont bien plus pertinantes

André te paraît plus sûr que ton mentor ? :cool:
Au-delà de mentor, c'est vénérable ?
Respect André  :wink:
JP
Avatar de l’utilisateur
NAFI
100 watts
100 watts
Messages: 2950
Inscription: 14 Sep 2013 à 18:56
Localisation: Campagne Montpelliéraine


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #73 par BANBOUFOU » 23 Juin 2020 à 14:57

NAFI a écrit:André te paraît plus sûr que ton mentor ? :cool:
Au-delà de mentor, c'est vénérable ?
Respect André  :wink:
JP


il y a toujours plus dans plusieurs têtes que dans une  :cheesygrin:

Mais l'expérience la plus troublante que j'ai pu vivre en matière d'écoute c'est chez mon vénérable mentore  :cool:
Bien cordialement
Gilles

L'intelligence, ça n'est pas ce que l'on sait mais ce que l'on fait quand on ne sait pas !

Source: Marantz CD80 / Preampli : Onkyo P388F / Amplificateurs : SE 300B / Diafan 6550 .
Enceintes : ALTEC VOT A5 . Onken Latour .
Avatar de l’utilisateur
BANBOUFOU
100 watts
100 watts
Messages: 2754
Inscription: 23 Nov 2010 à 22:18


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #74 par Ndstael » 23 Juin 2020 à 19:28

AJMARS » 23 Juin 2020, 06:53 a écrit:

Je me suis longtemps posé la question de la pertinence de ce problème.... à ce jour, je ne sais pas, si une double conversion AN/NA et un filtrage numérique de type FIR sont plus nocifs qu'un système totalement analogique à phase non linéaire.... Honnêtement et en dehors des ouïe dires, de l'accumulation des affirmations souvent sans fondement et sans "vérifications" et même sans savoir ce que pourraient bien être des vérifications pertinentes.... je ne peux que dire... Je ne sais pas.  :cry:

Quand, sur ce sujet comme sur tant d'autres, tu fais le bilan de ce que tu sais vraiment.... tu te rends compte à quel point tu es démuni. Et comment il est difficile de sortir de grandes affirmations... qui sont en fait des faits sociaux et pas des faits scientifiques.

Pour l'instant, pour ces pieds, comme pour mon système trois voies à Marseille, je me suis orienté vers des solutions de filtrage analogique, ai-je raison ???  Je ne ne sais pas. La construction de ce système est l'occasion d'une certaine "remise" à plat.... aurai-je un jour, au moins quelques réponses aux problèmes qu'il pose.... peut être.

Si tu te poses simplement et honnêtement la question de l'audibilité dans le cadre d'écoutes domestiques, simplement et honnêtement, en essayant de réduire la question à sa simple nature, tu te rends compte de la complexité des problèmes que pose le système d'évaluation le plus direct qui se présente à l'esprit.

Pour des raisons professionnelles, j'ai construit un petit système avec un AOP OPA1641, x1, x2, x5, il est construit comme un ampli audio, il n'a qu'une entrée, une sortie et une alim analogique, si je l'insère dans la chaine, à gain unité, malgré son taux de CR extrêmement élevé et sa complexité relative, plusieurs dizaines de transistors, je n'ai pas réussi à mettre en place de protocole qui me permette de détecter la présence du boitier... Des expériences de ce type menées avec honnêteté, ne peuvent que mettre en évidence à quel point notre monde est devenu un monde sans fondements, et même sans fondements vérifiables subjectivement.
Il y a des moments ou je me demande si l'audio n'est pas tout simplement devenu un monde de sélection des défauts agréables, dans un contexte donné.

A plus
André

...


Je ne suis absolument pas doctrinaire sur le sujet et en ce qui concerne la HIFI je laisse volontiers la science de côté. Je fonctionne plus au feeling qu'avec des abaques et des spectrogrammes, ça reste pour moi un amusement. En plus je n'y entrave pas grand'chose en électronique.
Ce que j'ai pu constater par contre c'est que lorsque j'ai racheté en CD des albums que j'avais en vinyle je n'ai jamais retrouvé cette "magie" avec le numérique. Bêtement je fais donc une association vinyle+numérique= pas bon  :mrgreen:
C'est très primaire j'en conviens mais je me dis que si des maisons de disques, avec les moyens dont elles disposent, ne sont pas arrivées à mettre cette magie dans un CD, il n'y a pas beaucoup de chance que moi j'y arrive avec un mini DSP acheté chez Audiophonics.
Ceci dit j'ai tout ce qu'il faut pour essayer, je m'y mettrai peut être un jour.

PS : d'ailleurs ça me rappelle que j'avais essayé de numériser du vinyle avec un Philips IS pour voir ce que donnaient les corrections à la volée de cracks, pops et autres. J'avais à l'époque fait une comparaison en direct avec l'entrée phono de mon ampli et le même disque passé à la moulinette AN/NA, de mémoire ce n'était pas si pire  :wink: (et le Philips commence un peu à dater question technologie, on fait peut être mieux aujourd'hui).
Honni soit qui manigance
Avatar de l’utilisateur
Ndstael
100 watts
100 watts
Messages: 2426
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:30
Localisation: 73


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #75 par doum » 23 Juin 2020 à 19:36

Les repiquages d'anciens enregistrements sur CD ont été souvent mal faits et ne parlons pas des CD actuels, ce n'est pas le format qui n'est pas bon mais le travail des studios d'enregistrements.
Il suffit avoir une platine équipée de vu mètre pur le voir, ceux ci sont das le rouge en permanence et ne bougent quasiment pas. Ca ne sert à rien de coder le niveau sur 16 bits, quand 8 suffiraient largement, oublions les 24 bits.
D'ailleurs la saturation s'entend très bien, même pour moi qui suis presque sourd, beaucoup de CD sont inécoutables, à cause de cela.
Quand je pense que certains entendent des différences entre des fusibles mais ne remarquent même pas cette saturation, ça me laisse pantois.
Dernière édition par doum le 23 Juin 2020 à 19:41, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
doum
100 watts
100 watts
Messages: 4041
Inscription: 22 Oct 2010 à 10:20
Localisation: Allier (03)


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #76 par AJMARS » 23 Juin 2020 à 19:38

Personnellement, je ne trouve pas vraiment qu'il y ait de la magie ni sur un vinyle, ni sur un CD, il y de la musique parfois bien restituée, parfois mal restituée, sur un support comme sur l'autre, ces histoires de magie, ce n'est pas du tout mon truc (et ça n'a rien à voir avec le fait que je sois ingénieur et scientifique), il y a parfois de la "magie" dans la musique, ou tout au moins de la "grâce" ou de l'émotion, mais elle n'est pas liée à la retranscription musicale de mon point de vue mais à la musique elle même....

A plus
André
Tout ce que l'homme fut de grand et de sublime
Sa protestation ses chants et ses héros
...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
500 watts
500 watts
Messages: 25878
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #77 par NYTECH67 » 23 Juin 2020 à 19:53

mais oui bien sûr !ç :redface:
il y a le contenant et le contenu...
le reste on en a conscience ( enfin pas tous...) que c''est de la branlette d'audiophile...
bon c'est quand même agréable quand c'est la prise de son ou l'enregistrement est bon ou que notre système nous va bien au teint :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
NYTECH67
100 watts
100 watts
Messages: 1526
Inscription: 15 Nov 2017 à 15:10
Localisation: strasbourg


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #78 par Ndstael » 23 Juin 2020 à 19:54

Peut être que le terme "magie" est mal choisi. Quand un morceau me file des frissons avec un vinyle et me laisse de marbre en CD je me dis que la "magie" a disparu, c'est plutôt l'émotion diraient certains.
Pour des morceaux datant de la période vinyle mais que j'écoute pour la première fois en numérique je me contrefiche du support, je me construis mon référentiel avec ce que j'entends pour la première fois, si c'est numérique je fais avec sans problème.
Mais pour les albums que j'ai entendu depuis 40 ans en vinyle j'ai du mal à ne pas revenir à ce "son"; c'est purement affectif et n'a pas grand'chose à voir avec la science avec un grand S.
Honni soit qui manigance
Avatar de l’utilisateur
Ndstael
100 watts
100 watts
Messages: 2426
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:30
Localisation: 73


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #79 par AJMARS » 23 Juin 2020 à 20:03

Oui, je comprends, j'ai moi aussi une approche semblable en ce qui concerne les enregistrements que j'ai toujours écoutés en LP.... mais ça le fait aussi en CD, je suis incapable d'écouter Let's Dance, un Miroslav Vitous, un Lynx en LP.... j'attends et me focalise sur ce que j'ai toujours entendu en CD....

A plus
André
Tout ce que l'homme fut de grand et de sublime
Sa protestation ses chants et ses héros
...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
500 watts
500 watts
Messages: 25878
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: Enceinte de grave pour ls3/5a

Message #80 par NYTECH67 » 23 Juin 2020 à 20:45

l'affecte...pas besoin de plus parfois...et c'est presque comme aller au concert...on écoute et on analyse pas vraiment l'acoustique mais  on profite peut être plus du moment que l'on vie à ce moment là...
Avatar de l’utilisateur
NYTECH67
100 watts
100 watts
Messages: 1526
Inscription: 15 Nov 2017 à 15:10
Localisation: strasbourg


PrécédenteSuivante

Retourner vers LS3/5a

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités