Index du forum
M
e
n
u

Sally Mann

Vos photos, mes photos, celles de Monique, ...

Retourner vers Grand angle



Sally Mann

Message #1 par olivier-49 » 06 Sep 2019 à 11:53

Alors là, moi, je ne dis plus rien, c'est même pas la peine, y' a qu'à regarder. Je ne connaissais pas. Le choc. Regardez la vidéo, courez au Jeu de Paume et taisez vous !  :mrgreen:
http://www.jeudepaume.org/?page=article&idArt=3369
Avatar de l’utilisateur
olivier-49
50 watts
50 watts
Messages: 868
Inscription: 10 Nov 2010 à 09:46
Localisation: Angers


Re: Sally Mann

Message #2 par airV » 06 Sep 2019 à 14:56

On avait dû en parler dans le fil sur les photos au début de l’été .
Tu as eu bien raison d’en ouvrir un spécifique, car cette expo le vaut bien. Elle est superbe  : :biggrin:

Si vous achetez le catalogue de l’expo, je vous conseille la version anglaise, car l’impression est un peu meilleure
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 4136
Inscription: 25 Oct 2010 à 08:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Sally Mann

Message #3 par JérômeB » 06 Sep 2019 à 17:01

olivier-49 » Aujourd’hui à 11:53 a écrit:Alors là, moi, je ne dis plus rien, c'est même pas la peine, y' a qu'à regarder. Je ne connaissais pas. Le choc. Regardez la vidéo, courez au Jeu de Paume et taisez vous !  :mrgreen:
http://www.jeudepaume.org/?page=article&idArt=3369


Effectivement ...
Je vais y aller.

Merci pour l'info.  :wink:
JérômeB

Dis donc Moska, tu me renvoies Monique ?
Avatar de l’utilisateur
JérômeB
Modérateur
Modérateur
Messages: 18080
Inscription: 31 Mai 2010 à 18:36
Localisation: Arcueil


Re: Sally Mann

Message #4 par JB14 » 01 Oct 2019 à 16:23

olivier-49 » 06 Sep 2019, 11:53 a écrit:Alors là, moi, je ne dis plus rien, c'est même pas la peine, y' a qu'à regarder. Je ne connaissais pas. Le choc. Regardez la vidéo, courez au Jeu de Paume et taisez vous !  :mrgreen:
http://www.jeudepaume.org/?page=article&idArt=3369

J'y suis allé à cause de toi.
J'ai beaucoup aimé. Ses photos t'attrapent l'âme, tu ne sais même pas pourquoi. Un bâton fiché dans une rivière, une petite fille en robe blanche, trois fois rien et cela t'émeut.
Une grande dame
JB
Avatar de l’utilisateur
JB14
100 watts
100 watts
Messages: 1464
Inscription: 06 Juin 2010 à 22:44


Re: Sally Mann

Message #5 par olivier-49 » 03 Oct 2019 à 00:03

Ah, ça me fait plaisir !
Mais, dans ce cas, sans vouloir te commander, et avec tout le respect que je dois à un Duc défroqué et fin manieur de la langue française, l'expression "à cause de..." est-elle bien idoine ?
Avatar de l’utilisateur
olivier-49
50 watts
50 watts
Messages: 868
Inscription: 10 Nov 2010 à 09:46
Localisation: Angers


Re: Sally Mann

Message #6 par JérômeB » 03 Oct 2019 à 08:01

J'y suis allé aussi.
Son travail au collodion est intéressant, mais j'ai trouvé que ses séries avec ses enfants étaient un peu trop mises en scène.
JérômeB

Dis donc Moska, tu me renvoies Monique ?
Avatar de l’utilisateur
JérômeB
Modérateur
Modérateur
Messages: 18080
Inscription: 31 Mai 2010 à 18:36
Localisation: Arcueil


Re: Sally Mann

Message #7 par SudPigalle » 03 Oct 2019 à 09:01

JérômeB a écrit:J'y suis allé aussi.
Son travail au collodion est intéressant, mais j'ai trouvé que ses séries avec ses enfants étaient un peu trop mises en scène.



À sa décharge , elle travaillait pour cette série à la chambre 20x25 , nous ne sommes pas dans la street photography

http://www.jeudepaume.org/pdf/PetitJour ... lyMann.pdf
Avatar de l’utilisateur
SudPigalle
500 watts
500 watts
Messages: 5569
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:34
Localisation: Conches en Ouche - 27190


Re: Sally Mann

Message #8 par airV » 03 Oct 2019 à 09:15

D'autant que parmi les photos les plus emblématiques de la street photography, certaines ont été mises en scène.  :wink:

J'avais lu il y a quelques temps différents témoignages de photo reporter et parmi eux l'un ne photographiait que des situations mises en scène après les avoir observées. Un peu comme un journaliste écrit son article.

Pour rester sur le musée du Jeu de Paume, en même temps que Sally Mann, il y avait une expo de Marc Pataut. Est-ce que quelqu'un est allé la voir. Je pensais pouvoir retourner au Jeu de Paume, mais pas eu l'occasion....
Dernière édition par airV le 03 Oct 2019 à 10:13, édité 1 fois.
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 4136
Inscription: 25 Oct 2010 à 08:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Sally Mann

Message #9 par JB14 » 03 Oct 2019 à 10:07

olivier-49 » 03 Oct 2019, 00:03 a écrit:Ah, ça me fait plaisir !
Mais, dans ce cas, sans vouloir te commander, et avec tout le respect que je dois à un Duc défroqué et fin manieur de la langue française, l'expression "à cause de..." est-elle bien idoine ?

Alors là Olivier, avec aussi tout le respect que je dois à un photographe de talent doublé d'un amoureux comblé de grandes Spendor, je me permets de persister et signer.
Le "à cause de" est délibéré et volontaire, le signe discret d'un second degré que je ne déteste pas. Je force à dessein le trait d'être l'homme qui traine les pieds pour découvrir Sally Man, mouvement causé par l'enthousiasme manifesté par le grand Olivier.
Donc le "à cause de" est l'expression qui va bien, au sens où elle rend compte de ce moment d'hésitation.

En sortant de l'expo, bien sûr, le "grâce à Olivier" aurait été plus approprié, certes. Mais dans sa trivialité et sa banalité, il aurait fait disparaître le premier mouvement, celui où l'on abandonne une activité délicieuse et connue pour le grand inconnu d'une photographe ignorée.
Et donc...
Enfin, ce qui est sûr, c'est que les délices de la langue sont infinis.
JB

PS : pour Jérôme, c'est tout à fait juste que les photos qu'elle a faites avec ses enfants (que j'ai adorées) sont posées et pensées comme des tableaux. Exactement comme la sublime photo que l'on voit en couverture sur le lien que JPB (à ne pas confondre avec JPG...), l'homme qui fut Sud-Pigallais, nous a trouvé.
Comme tout le monde, j'adore Cartier Bresson et quelques autres, ces princes de l'instant. Mais ce que représente Sally Man, cela  touche au très profond, je trouve.
Avatar de l’utilisateur
JB14
100 watts
100 watts
Messages: 1464
Inscription: 06 Juin 2010 à 22:44


Re: Sally Mann

Message #10 par olivier-49 » 03 Oct 2019 à 23:33

Alors là, je m'incline devant tant de finesse !

Concernant les photos de Sally Man, je ne les ai pas vues "en live" (si je puis dire) mais, même si je constate avec Jérôme qu'il y a plusieurs "périodes", et donc styles, qui sont montrées dans cette exposition, je n'arrive pas à ressentir qu'il y aient des images qui soient  "mises en scène". Et c'est bien ça qui me touche. C'est que ses images familiales soient aussi ancrées dans la vie de tous les jours, aussi spontanées, et en même temps aussi parfaites et universelles. Touchées par la grâce. Comme pour JB, pour moi, ça touche au "très profond". Un peu comme celles de Bogdan Konopka, à qui je rendais hommage récemment.
Avatar de l’utilisateur
olivier-49
50 watts
50 watts
Messages: 868
Inscription: 10 Nov 2010 à 09:46
Localisation: Angers


Re: Sally Mann

Message #11 par JérômeB » 04 Oct 2019 à 08:27

airV » Hier à 09:15 a écrit:D'autant que parmi les photos les plus emblématiques de la street photography, certaines ont été mises en scène.  :wink:


Bien sûr !
Et si on pense, par exemple, au fameux "Baiser de l'hôtel de Ville" de Doisneau (qui était une commande du magazine Life), cette photo devenue iconique respire la spontanéité, la photo volée ...
Et pourtant, Doisneau a dû en faire une dizaine différentes dans des coins différents de Paris avec ce couple qu'il était allé recruter dans une école de théâtre.

-- 04 Oct 2019 à 08:29 --

olivier-49 » Hier à 23:33 a écrit:Alors là, je m'incline devant tant de finesse !

Concernant les photos de Sally Man, je ne les ai pas vues "en live" (si je puis dire) mais, même si je constate avec Jérôme qu'il y a plusieurs "périodes", et donc styles, qui sont montrées dans cette exposition, je n'arrive pas à ressentir qu'il y aient des images qui soient  "mises en scène". Et c'est bien ça qui me touche. C'est que ses images familiales soient aussi ancrées dans la vie de tous les jours, aussi spontanées, et en même temps aussi parfaites et universelles. Touchées par la grâce. Comme pour JB, pour moi, ça touche au "très profond". Un peu comme celles de Bogdan Konopka, à qui je rendais hommage récemment.


Un exemple de mise en scène.
La photo demeure néanmoins très belle malgré une composition que je trouve un peu "placée" et qui situe la photo à mi-chemin entre une composition volontariste et une scène spontanée. C'est cet entre deux qui me gêne un peu dans cette série.

Cela dit, quand j'arriverai à faire des photos de cette qualité ...  :wink:

JérômeB

Dis donc Moska, tu me renvoies Monique ?
Avatar de l’utilisateur
JérômeB
Modérateur
Modérateur
Messages: 18080
Inscription: 31 Mai 2010 à 18:36
Localisation: Arcueil


Retourner vers Grand angle

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités