Index du forum
M
e
n
u

Réparation d'un oscilloscope tektronix 647

Les as du fer à souder et autres tweakers fous.

Retourner vers Je bricole



Réparation d'un oscilloscope tektronix 647

Message #1 par Bruno D » 12 Oct 2020 à 23:03

Ne sachant pas trop quoi bricoler en ce moment, j'ai ressorti un vieil Oscilloscope Tektronix 647 qui dormait dans un coin.
Ce n'est pas la génération "tout tubes" mais probablement l'un des premiers à transistors car ils sont tous montés sur de petits supports en bakélite.
L'engin qui pèse au moins 20 Kg est construit comme un camion des années 50, on ouvre les capots et tout est accessible.
Sans trop y croire, je branche ...
Le sifflement de la THT se fait entendre, c'est déjà bon signe !
Je manoeuvre les rotacteurs, les loupiotes oranges s'allument puis la trace verte sur l'écran apparait mais seulement sur la partie gauche, impossible d'avoir une trace sur la totalité de l'écran, problème de balayage ...
Je repère facilement les prises des plaques de déviation D et G sur le tube cathodique, un petit coup d'un autre Oscilloscope : j'ai une belle rampe à droite mais rien à gauche, je repère le transistor de commande et son driver juste à côté.
J'arrête et je sors l'un des transistors de son support, l'une des trois broches me reste dans les doigts, j'ai trouvé ma panne .
Un coup d'oeil sur la notice, je retrouve mon transistor dont l'appellation est propre aux tektros, heureusement il y a l'indication d'un équivalent en nomenclature standard, c'est un pnp et j'en ai un qui n'est pas trop différent.
Je rebranche et j'ai ma trace sur tout l'écran, je vais pouvoir m'amuser avec mon vieil oscillo  :wink:



gif wonder woman

Avatar de l’utilisateur
Bruno D
100 watts
100 watts
Messages: 4960
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:11


Re: Réparation d'un oscilloscope tektronix 647

Message #2 par MAZZONI » 12 Oct 2020 à 23:30

Bien joué !
Toujours utile un oscillo pour réparer ... un oscillo.
J’en avais récupéré 5 venant d’un lycée catho parisien. L’esprit sain ne les habitait plus ...
Un n’a pas résisté à l’opération ( maladresse de ma part). Un est resté chez moi , bien ressuscité ; les 3 autres ont fait des heureux dans leur nouvelle vie.
Du vinyle, assez souvent, mais sans fantasmer ...
Avatar de l’utilisateur
MAZZONI
100 watts
100 watts
Messages: 2654
Inscription: 09 Jan 2011 à 16:37
Localisation: Paris


Re: Réparation d'un oscilloscope tektronix 647

Message #3 par mkl » 13 Oct 2020 à 07:09

Bruno D » 12 Oct 2020, 23:03 a écrit:Ne sachant pas trop quoi bricoler en ce moment, j'ai ressorti un vieil Oscilloscope Tektronix 647 qui dormait dans un coin.
Ce n'est pas la génération "tout tubes" mais probablement l'un des premiers à transistors car ils sont tous montés sur de petits supports en bakélite.
L'engin qui pèse au moins 20 Kg est construit comme un camion des années 50, on ouvre les capots et tout est accessible.
Sans trop y croire, je branche ...
Le sifflement de la THT se fait entendre, c'est déjà bon signe !
Je manoeuvre les rotacteurs, les loupiotes oranges s'allument puis la trace verte sur l'écran apparait mais seulement sur la partie gauche, impossible d'avoir une trace sur la totalité de l'écran, problème de balayage ...
Je repère facilement les prises des plaques de déviation D et G sur le tube cathodique, un petit coup d'un autre Oscilloscope : j'ai une belle rampe à droite mais rien à gauche, je repère le transistor de commande et son driver juste à côté.
J'arrête et je sors l'un des transistors de son support, l'une des trois broches me reste dans les doigts, j'ai trouvé ma panne .
Un coup d'oeil sur la notice, je retrouve mon transistor dont l'appellation est propre aux tektros, heureusement il y a l'indication d'un équivalent en nomenclature standard, c'est un pnp et j'en ai un qui n'est pas trop différent.
Je rebranche et j'ai ma trace sur tout l'écran, je vais pouvoir m'amuser avec mon vieil oscillo  :wink:


[ Image ]
gif wonder woman

[ Image ]

Bel bête et beau travail. :wink:
“It's entertainment, not Dialysis.”
Avatar de l’utilisateur
mkl
500 watts
500 watts
Messages: 12406
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:34
Localisation: Bretagne Zone HR


Re: Réparation d'un oscilloscope tektronix 647

Message #4 par Bruno D » 13 Oct 2020 à 18:42

MAZZONI » 12 Oct 2020, 23:30 a écrit:Bien joué !
Toujours utile un oscillo pour réparer ... un oscillo.
J’en avais récupéré 5 venant d’un lycée catho parisien. L’esprit sain ne les habitait plus ...
Un n’a pas résisté à l’opération ( maladresse de ma part). Un est resté chez moi , bien ressuscité ; les 3 autres ont fait des heureux dans leur nouvelle vie.


J'aimerais bien les collectionner mais c'est énorme et lourd et encore celui-là est tout transistor.
Il date de 68-73, c'est vraiment le début du transistor et c'est amusant de voir qu'ils ont conservé le câblage "tube" avec les barrettes de stéatites :


lexilogos anglais français
Avatar de l’utilisateur
Bruno D
100 watts
100 watts
Messages: 4960
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:11


Re: Réparation d'un oscilloscope tektronix 647

Message #5 par abonillo » 24 Oct 2020 à 17:36

Bonjour,
bien que j'en ai manipulé beaucoup surtout au début de ma carrière les oscillos conservent pour moi cet aspect magique.
Pour le technicien c'est l'IRM ou le Scanner du médecin.
Les tektronix représentaient le plus gros du parc avec quelques Schlumberger également.
Je me souviens avec nostalgie les moments de panique ou de stress quand l'instructeur déréglait tous les réglages jusqu’à faire disparaître la trace et à nous de retrouver les bons réglages des potars et commutateurs.
Tu as un bel appareil hélas c'est vrai un peu imposant mais si l'on a un atelier avec un peu d'espace cela fait du plus bel effet!
Bonnes mesures!!
Cordialement.
Avatar de l’utilisateur
abonillo
Nouveau
Nouveau
Messages: 3
Inscription: 23 Oct 2020 à 19:24
Localisation: Garies 82


Re: Réparation d'un oscilloscope tektronix 647

Message #6 par Bruno D » 24 Oct 2020 à 18:16

Ce modèle possède un "bouton magique", le "trace finder" très pratique quand on a paumé le spot.
Il limite l'amplitude des déviations et rend la trace systématiquement visible, on sait alors dans quel coin de l'écran elle se trouve et permet d'agir sur les réglages pour la remettre au centre.
C'est vrai que ces appareils sont attachants et agréables à utiliser, la finesse du spot est appréciable mais l'encombrement est un vrai problème même si celui-çi est beaucoup plus compact que les prédécesseurs "tout tubes".
J'ai aussi un Oscilloscope numérique, léger et compact, extrêmement facile et intuitif à utiliser, qui donne instantanément toutes les mesures que l'on désire sans devoir compter les carrés sur l'écran, c'est autre chose ...

Je vais rentrer prochainement un 575, traceur de caractéristiques pour transistors qui lui est entièrement à tubes ( 39 tubes ! ) avec beaucoup de possibilités dont celle de pouvoir tracer des tubes avec une alimentation séparée pour le chauffage.

Beaucoup d'amusement en perspective  :wink:
Avatar de l’utilisateur
Bruno D
100 watts
100 watts
Messages: 4960
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:11


Retourner vers Je bricole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: yann35 et 1 invité