Index du forum
M
e
n
u

Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Emploi, informatique, transport, ...

Retourner vers Coup de pouce



Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #981 par mulciber » 05 Sep 2018 à 14:44

C'est marrant ce genre de d'article, si on avait demandé au patron de Renault et Peugeot de faire un rappel sur tous les moteurs diesel  dont la courroie de transmission a lâché, ils seraient en faillite ou en prison pour ce type de négligence.
PC + Mutec MC3-USB + Dynaudio : Air 6 + Air Base 2.
Avatar de l’utilisateur
mulciber
50 watts
50 watts
Messages: 809
Inscription: 23 Oct 2010 à 21:35


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #982 par Le moutardier » 05 Sep 2018 à 14:57

babaas » 04 Sep 2018, 19:25 a écrit:

Justement, ton raisonnement ,ainsi que tes petits collègues, se résume à votre nombril.
Mais le jour où vous aurez le cul sur les braises, je ne serais pas étonné que votre champ de vision s'élargisse.


Ha mais c'est le monde entier qui a dit que je vivais dans un secteur classé, c'est pas de ma faute si les décisions de l'Unesco ne te plaisent pas hein ! Quand à mon champ de vision, il y a déjà des éoliennes à la limite de la zone classée, et ... c'est affreux, je le confirme et tellement bruyant. Surtout dans des bleds comme par chez nous où il n'y a pas un poil de vent les 3/4 de l'année ...  :exclaim:
Cuitologue en cure de réintoxication retombé dans la cuve
Avatar de l’utilisateur
Le moutardier
50 watts
50 watts
Messages: 733
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:03
Localisation: Chagny


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #983 par Le moutardier » 05 Sep 2018 à 16:22

JérômeB » 04 Sep 2018, 19:54 a écrit:D'abord, on en a déjà :

[ Image ]

[ Image ]


Ensuite, tu seras bientôt en ville.  :wink:

J'ai vu un reportage à propos du réchauffement climatique et de son impact sur la production de vins en France.
En résumé, si ça continue ainsi, nos vins du sud seront bientôt aussi chargés que les vins d'Afrique du Nord. Ca implique donc que dans qques temps ... on devra délocaliser la production de Bourgogne en Région parisienne. Je sais c'est terrible ...! :cheesygrin:

Et ce n'est pas de la science-fiction :

http://next.liberation.fr/food/2017/06/ ... nt_1577427

http://avis-vin.lefigaro.fr/economie-du ... ns-le-kent

Hips ... !!!


Je ne vais pas dire que la Bourgogne est à part, car ce n'est pas vrai, enfin, en partie. Mais :

1/ J'ai participé à une conférence privée du sieur Taittinger. C'est un formidable orateur, excessivement intéressant. La fin de son discours résonne comme une ôde a la jeunesse, que son temps est révolu, et qu'il faut laisser la place aux jeunes. Ne vlatypa, 15 jours plus tard, qu'on apprend dans la presse qu'il a fait modifier les statuts de son entreprise afin qu'il puisse renouveler son mandat de dirigeant et de repousser l'entrée en fonction de ses enfants successeurs. Bon ... Sans parler de la qualité de ses champagnes, qui sont proches de l'infâme (dégustation qui a suivi la conférence).

2/ Le chardonnay est un cépage qui s'adapte parfaitement à différents climats de part le monde. Quasiment seul les versants sud et est ont été planté. Il y a donc un potentiel important avec la même veine de terrain sur des versants nord, plus frais. Inquiétude moindre.

Reste le pinot noir, mais d'aucuns se souviennent que dans les années 80, le bourgogne était parfois synonyme d'un vin clairet et acide. Les méthodes culturales et de vinification ont changé cet état de fait. Il y a encore de quoi s'adapter à ce niveau là.

3/ Le vin suit malgré tout un effet de mode. J'ai bien conscience qu'après la vague Bordeaux des années 90-00, le retour en force de l'artisant viticulteur a grandement bénéficier à la Bourgogne. A quand un changement d'avis de l'amateur éclairé ? J'ai beaucoup plus peur de ça que du réchauffement climatique pour le portefeuille de nos amis viticulteurs bourguignons.
Cuitologue en cure de réintoxication retombé dans la cuve
Avatar de l’utilisateur
Le moutardier
50 watts
50 watts
Messages: 733
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:03
Localisation: Chagny


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #984 par doum » 05 Sep 2018 à 17:56

Le moutardier » 05 Sep 2018 15:57 a écrit:

Ha mais c'est le monde entier qui a dit que je vivais dans un secteur classé, c'est pas de ma faute si les décisions de l'Unesco ne te plaisent pas hein ! Quand à mon champ de vision, il y a déjà des éoliennes à la limite de la zone classée, et ... c'est affreux, je le confirme et tellement bruyant. Surtout dans des bleds comme par chez nous où il n'y a pas un poil de vent les 3/4 de l'année ...  :exclaim:


Chez nous il commence à y avoir quelques unes (15 actuellement, et 5 de plus pour bientôt), ça ne me dérange pas, au contraire, je préfère largement ça à ces saloperies de douglas (sapins), qui ont remplacés tous les feuillus chez nous.
Pour le bruit, je n'entends absolument rien, même en étant juste en dessous, par contre tous les clébards du coin qui jappent 24/24, ça oui c'est gonflant.
S'il y a des éoliennes, c'est qu'il y a du vent, elles sont à plus 100m d'altitude, ça n'a rien à voir avec le vent au niveau du sol.
Un collègue qui faisait du para moteur était très surpris du vent qu'il y avait juste au dessus de chez lui, et maintenant il y aune éolienne.
Il y a eu des mats de mesures longtemps avant quand même, au moins un an.
Avatar de l’utilisateur
doum
100 watts
100 watts
Messages: 3350
Inscription: 22 Oct 2010 à 09:20
Localisation: Allier (03)


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #985 par babaas » 05 Sep 2018 à 18:46

Le moutardier » 05 Sep 2018, 15:57 a écrit:

Quand à mon champ de vision, il y a déjà des éoliennes à la limite de la zone classée, et ... c'est affreux, je le confirme et tellement bruyant. Surtout dans des bleds comme par chez nous où il n'y a pas un poil de vent les 3/4 de l'année ...  :exclaim:


Désolé mais la vue d'une centrale nucléaire n'est pas plus agréable. Enfin,  chacun a son sens de l'esthétique.
Concernant la pose d'éoliennes sur des sols sans vents, je serais tenté de dire que la compétence n'est pas forcément le point fort des décisionnaires. De là à faire des généralités...
Changer le pansement ou penser le changement ?
Avatar de l’utilisateur
babaas
100 watts
100 watts
Messages: 4070
Inscription: 30 Juin 2010 à 13:34
Localisation: Toulouse


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #986 par Le moutardier » 05 Sep 2018 à 20:30

Je ne peux qu'acquiescer !
Cuitologue en cure de réintoxication retombé dans la cuve
Avatar de l’utilisateur
Le moutardier
50 watts
50 watts
Messages: 733
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:03
Localisation: Chagny


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #987 par gilles13 » 05 Sep 2018 à 22:50

Avec l'anticyclone de 2 mois dans les pays nordiques les éoliennes ont du plomb dans l'aile. Pas de vent, obligé d'acheter de l'électricité d'origine nucléaire à la Finlande.
Les verts finlandais lorgnent vers les futurs centrales nucléaires russes de la taille d'un réacteur de sous marin et brûlant leurs déchets.
Avatar de l’utilisateur
gilles13
10 watts
10 watts
Messages: 454
Inscription: 22 Oct 2010 à 14:31
Localisation: Region PACA


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #988 par jeanpascalg » 06 Sep 2018 à 10:02

babaas » 05 Sep 2018, 19:46 a écrit:Concernant la pose d'éoliennes sur des sols sans vents, je serais tenté de dire que la compétence n'est pas forcément le point fort des décisionnaires. De là à faire des généralités...

Une éolienne ne fonctionne que s'il y a un vent régulier et non pas des bourrasques. le mistral est par exemple peu adapté aux éoliennes.

Le moutardier » 05 Sep 2018, 17:22 a écrit:J'ai participé à une conférence privée du sieur Taittinger.Sans parler de la qualité de ses champagnes, qui sont proches de l'infâme (dégustation qui a suivi la conférence).

Qu'est ce que tu apprécie comme champagnes ?
Avatar de l’utilisateur
jeanpascalg
500 watts
500 watts
Messages: 9343
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:40


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #989 par Le moutardier » 06 Sep 2018 à 10:31

Le dernier champagne qui m'a mis sur le cul, c'est un Bollinger la grande année 2005. Mais il y en a de très bon chez de petits producteurs. En général, ce que j'aime, ce sont les dégorgements assez tardifs, j'en ai marre d'avoir des trous dans l'estomac à cause des champagnes trop acides / trop jeunes.
Cuitologue en cure de réintoxication retombé dans la cuve
Avatar de l’utilisateur
Le moutardier
50 watts
50 watts
Messages: 733
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:03
Localisation: Chagny


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #990 par lcartau » 06 Sep 2018 à 17:44

trodesson » 04 Sep 2018, 14:38 a écrit:.....Dans l'espoir de placer richard Ferrand (un mec qui a fait faire une super affaire a sa copine) au perchoir  :mrgreen:


quelle honte...

-- 06 Sep 2018, 18:47 --

Le moutardier » 04 Sep 2018, 15:33 a écrit:Aucune production d'électricité n'étant modulable à souhait hormis les centrales charbons, et que la modulation dans ton logement n'est pas faisable non plus, quand tu utiliseras ton micro onde, il faudra couper ton congel ... cqfd
On en revient donc toujours à la même question ... le problème n'est pas la production d'énergie, c'est son stockage. L'électricité, à l'heure actuelle, c'est donc de la merde en barre (enfin, en batterie) vis à vis des autres solutions :mrgreen:


C'est bien pour cela que notre mode de vie ne peut pas perdurer en l'état. Penser besoins avant de penser aspirations.

-- 06 Sep 2018, 18:49 --

mer-cure » 04 Sep 2018, 18:53 a écrit:Eh oui ! Les éoliennes c'est bien.....  Mais chez les autres


C'est le fameux principe NIB: not in my backyard .

Donc le gaz de schiste ou le pétrole pour le 4 x 4 du Moutardier ça pollue moins le paysage que les éoliennes  :mrgreen: ? Effectivement vivement un cour d'écologie Bourguignonne  :wink:

-- 06 Sep 2018, 18:53 --

dommdomm » 04 Sep 2018, 21:20 a écrit:Passionnants tous ces débats, sincèrement.

Effectivement la majorité d'entre nous naviguent sans trop prendre la peine de vraiment réfléchir, au gré des médias, peurs & incitations diverses et variées... Ce qui fait qu'actuellement on a des tonnes de véhicules Diesels d'occasion à vendre sur les parcs et autant dans les concessions en neufs... (Tout ça pour des personnes qui font 8000 à 10 000 Km/an (OK pas tous)).
Peur de ne plus rentrer dans les villes ? Peur des nouvelles normes ?... Enfin bref, en aout => hausse incroyable des vente des véhicules neufs +40% au global, Renault +52,4% !!!

Je roule en petite voiture essence depuis des années car je fais moi-même 9000Km/an. Le reste c'est TGV et avion (pas taper).
Ma voiture arrive à un kilométrage où je commence à anticiper la suite, donc je suis allé essayer une Nissan Leaf 2 : super à conduire et globalement vraiment sympa... Mais quand même à la réflexion, 35K€ pour une voiture moyenne gamme... (de quoi acheter 2 essences de la même catégorie d'occasion avec peu de Km et 3ans max, ou bien 1 BMW série 7/Merco Classe S <100 000Km et 3ans). Il faut vraiment avoir envie de contribuer, si tant est que ce soit réellement efficace :-)

Comme beaucoup ici je tente par ailleurs du mieux que je peux de faire attention à mon empreinte sur la planète : composteur, petit jardin fruits & légumes, pain & nourriture maison etc... (parce que je peux prendre le temps de le faire, ce n'est pas le cas pour tous évidemment). Mais il m'est difficile encore de m'astreindre à ne plus brancher mes pré-amplis, amplis, Dacs, platines... quand j'ai envie :biggrin:


Merci pour ton témoignage  :wink:
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 8219
Inscription: 26 Oct 2010 à 12:16
Localisation: Bordeaux


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #991 par arno » 08 Sep 2018 à 20:26

lcartau » 03 Sep 2018, 18:26 a écrit:Quand on entend certains dire que nos choix sont inéluctables et dictés par des impératifs systémiques, il y a de quoi à s’esclaffer! Le Portugal est non seulement un bon exemple de montée en puissance sur le plan des énergies renouvelables mais c'est aussi un bel exemple de résistance au dogme libéral, comme l'Islande.


Je commence à bien connaître l’Islande. L'électricité y est 100% verte et low cost. J'y retourne très régulièrement MAIS :
- on parle d’un pays de 340 000 habitants (un peu moins de 100 000 personnes de plus que le XVème arrondissement parisien ;
- des ressources naturelles très spécifiques et abondantes (chutes d’eau et géothermie bouillante) ;
- une électricité low cost qui attire une industrie de l’aluminium très polluante bien planquée dans le Nord Est du pays et les fermes de bitcoin (qui a elles seules consomment plus d’électricité que l’ensemble de la population) ;
- 8 à 9 voitures sur 10 achetées en Islande le sont par des loueurs pour le tourisme ;
- une repas simple dans une brasserie revient entre 120 et 140€, sans vin.
Les points précédents génèrent pas mal de tensions dans le pays (sans mauvais jeu de mots).
Avatar de l’utilisateur
arno
100 watts
100 watts
Messages: 1175
Inscription: 22 Oct 2010 à 18:07
Localisation: près de Paris


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #992 par papilucio » 14 Sep 2018 à 10:27

Vraiment, il faut changer de mode de vie, tous, et très vite : https://www.lci.fr/international/plus-q ... 98116.html
Attention, ce flim n'est pas un flim sur le cyclimse.
Avatar de l’utilisateur
papilucio
100 watts
100 watts
Messages: 1427
Inscription: 21 Oct 2010 à 16:59
Localisation: Le Vigan (30)


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #993 par Bruno D » 14 Sep 2018 à 11:27

Qu'est-ce qui est vrai dans ce catastrophisme ?
Beaucoup de gens intelligents pensent que le bouleversement climatique lié aux activités humaines est un mythe et que les causes sont beaucoup plus "sérieuses".
Des causes astronomiques et solaires par exemple.
Mais c'est tellement grave et sérieux qu'il vaut peut-être mieux occuper les foules avec des mythes ...
Avatar de l’utilisateur
Bruno D
100 watts
100 watts
Messages: 2803
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:11
Localisation: Fréjus


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #994 par Frankzappera » 14 Sep 2018 à 11:38

Bruno D a écrit:Qu'est-ce qui est vrai dans ce catastrophisme ?
Beaucoup de gens intelligents pensent que le bouleversement climatique lié aux activités humaines est un mythe et que les causes sont beaucoup plus "sérieuses".
Des causes astronomiques et solaires par exemple.
Mais c'est tellement grave et sérieux qu'il vaut peut-être mieux occuper les foules avec des mythes ...


Des gens aussi intelligents que Trump?  :cheesygrin:

A+

FZ.
Méfiez-vous des gens qui ne rient pas: ce ne sont pas des gens sérieux...
Avatar de l’utilisateur
Frankzappera
100 watts
100 watts
Messages: 1468
Inscription: 23 Oct 2010 à 11:54
Localisation: Cholet (Maine-et-Loire)


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #995 par lcartau » 14 Sep 2018 à 12:35

Bruno D » 14 Sep 2018, 12:27 a écrit:Qu'est-ce qui est vrai dans ce catastrophisme ?
Beaucoup de gens intelligents pensent que le bouleversement climatique lié aux activités humaines est un mythe et que les causes sont beaucoup plus "sérieuses".
Des causes astronomiques et solaires par exemple.
Mais c'est tellement grave et sérieux qu'il vaut peut-être mieux occuper les foules avec des mythes ...


En gros tu es en train de dire que le changement climatique n'est lié que très minoritairement à l'activité humaine. Du coup, tout cela serait uniquement là pour nous occuper pour les quelques siècles (voir moins) qu'il nous reste de temps "viable" pour la biologie sur cette planète?

Dans l'hypothèse où ce serait vrai un élément m'échappe: les "gens intelligents", disons les "bien informés", font comment pour que la multitude de scientifiques qui sont à même de caractériser ces phénomènes ne les dénoncent pas? ça me semble être une question importante. Pour avoir pas mal comploter dans ma vie (qu'est-ce d'autre  la Politique  :mrgreen:  ?) je peux te dire que tenir un secret aussi majeur à 10 c'est terriblement compliqué. Alors si en plus c'est vérifiable...
Avatar de l’utilisateur
lcartau
500 watts
500 watts
Messages: 8219
Inscription: 26 Oct 2010 à 12:16
Localisation: Bordeaux


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #996 par gilles13 » 14 Sep 2018 à 13:43

Bruno D » 14 Sep 2018, 12:27 a écrit:Qu'est-ce qui est vrai dans ce catastrophisme ?
Beaucoup de gens intelligents pensent que le bouleversement climatique lié aux activités humaines est un mythe et que les causes sont beaucoup plus "sérieuses".
Des causes astronomiques et solaires par exemple.
Mais c'est tellement grave et sérieux qu'il vaut peut-être mieux occuper les foules avec des mythes ...


+1 :cheesygrin:
Avatar de l’utilisateur
gilles13
10 watts
10 watts
Messages: 454
Inscription: 22 Oct 2010 à 14:31
Localisation: Region PACA


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #997 par fedup » 14 Sep 2018 à 15:52

Les choses ne sont évidemment pas aussi simples que Bruno D l'expose de façon aussi (volontairement j'espère !) caricaturale et provocatrice !

Pour m'être (un peu) penché sur la question, je dirais qu'en gros les anti-réchauffistes accusent les réchauffistes de s'assoir sur des certitudes scientifiques qui n'en sont pas. Pour les premiers en effet, l'étude du climat est une science bien trop récente et immature pour que l'on puisse affirmer que tel effet est la résultante de telle cause...

Le citoyen lambda pourrait donc légitimement (enfin il me semble) s'interroger... Le pb, c'est que les réchauffistes, vers qui tous les micros (et toutes les subventions !) se tendent, nous font clairement comprendre que si l'on se pose des questions, alors on est au choix (mais les tares sont cumulables !) : un crétin, un complotiste, un pervers manipulateur (ou manipulé, c'est selon), un négationniste, un trumpiste ou que sais-je encore...

Et ça, ça ressemble fortement à de la pensée unique ! Et ça ne sent jamais très bon, la pensée unique... Si ?

Au final, je n'en sais pas bcp plus (voire moins) que le citoyen lambda sur la question, mais la façon dont est abordé le débat (si on peut appeler ça un débat) sur la place publique me gêne... et je suis loin d'être le seul !
Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste (Dee Hock)

I'm not a turncoat, I'm just fedup with being flung (anon.)
Avatar de l’utilisateur
fedup
100 watts
100 watts
Messages: 2996
Inscription: 05 Aoû 2011 à 18:25
Localisation: De retour en baie de Morlaix :)


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #998 par mulciber » 14 Sep 2018 à 16:56

Frankzappera » 14 Sep 2018, 12:38 a écrit:Des gens aussi intelligents que Trump?  :cheesygrin:

A+

FZ.



C'est dieux qui leurs à tout expliqué.

Et je ne suis pas caricatural.
PC + Mutec MC3-USB + Dynaudio : Air 6 + Air Base 2.
Avatar de l’utilisateur
mulciber
50 watts
50 watts
Messages: 809
Inscription: 23 Oct 2010 à 21:35


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #999 par shal » 14 Sep 2018 à 18:01

lcartau » 14 Sep 2018, 13:35 a écrit:En gros tu es en train de dire que le changement climatique n'est lié que très minoritairement à l'activité humaine. Du coup, tout cela serait uniquement là pour nous occuper pour les quelques siècles (voir moins) qu'il nous reste de temps "viable" pour la biologie sur cette planète?

Dans l'hypothèse où ce serait vrai un élément m'échappe: les "gens intelligents", disons les "bien informés", font comment pour que la multitude de scientifiques qui sont à même de caractériser ces phénomènes ne les dénoncent pas? ça me semble être une question importante. Pour avoir pas mal comploter dans ma vie (qu'est-ce d'autre  la Politique  :mrgreen:  ?) je peux te dire que tenir un secret aussi majeur à 10 c'est terriblement compliqué. Alors si en plus c'est vérifiable...


La question centrale est donc l’unanimité des climatologues concernant la responsabilité de l’activé humaine dans le réchauffement climatique. C'est cela?
Et donc en corollaire que c'est parce qu'ils sont tous d'accord que l'on a pas de voix discordande venant des climatologues .

Il y a un dogme comme quoi tous les climatologues sont d'accord. Ce dogme vient d'une étude qui dit que 97,2 % des climatologues pensent que les humaines sont responsables.
C'est jamais 100% car il y a toujours de crétins (mettez Trump, les croyants ou tout ce que vous voulez la-dedans).

Mais prenez l'étude en question : http://iopscience.iop.org/article/10.10 ... 024024/pdf
Vous lirez que 97.2% c'est ceux qui ont pris position... les neutres ont étés retirés
Sinon on est plutôt a 62,7 %
Endorse AGW     62.7% (1342)       97.2
No AGW             35.5% (761)          -
Reject AGW       1.8% (39)             2.8

Donc au moment de l’étude 35.5% des climatologues avaient des gros doutes et ne pouvez rien conclure.

Maintenant que vous avez compris que cette unanimité était une manœuvre de communication et que l'on tente de vous manipuler.
Ne soyez pas si sûre de vous que l'humanité est responsable du réchauffement climatique (qui n'est discuter par personne de sérieux même pas par les climato-sceptique) , même beaucoup de climatologue n'en savent rien.

Il y a trop d'enjeux dans cette guerre pour qu'il n'y ai pas manipulation par tous.
Idiot celui qui pense pouvoir faire la part des manipulations
Pas plus pire sourd qu'une oreille d'or qui veut rien entendre.
Heureux les pauvres en espritsourd, car le royaume des cieux la HiFi est à eux!
De tout façon , j'entends pas grand chose après 14khz ;-)
Avatar de l’utilisateur
shal
100 watts
100 watts
Messages: 1803
Inscription: 21 Oct 2010 à 17:18
Localisation: Rennes


Re: Tesla : autonomie ? voyage au long cours ?

Message #1000 par babaas » 15 Sep 2018 à 09:20

A mon avis, il y a confusion ou plutôt mélange des genres.
On peux distinguer deux problèmes qui semblent s'entrecroiser mais qui sont bien distincts.
-Un : La pollution et le pillage des ressources naturelles qui engendrent le dérèglement de notre éco système. Là, l'homme est clairement responsable.
-Deux : Le dérèglement climatique, lui, introduit des problématiques d'un autre ordre, beaucoup plus vaste; et qui, effectivement, n'a pas forcément la même origine.
La tentation d'associer les deux est forcément grande et facile.
Le débat se situe à ce niveau mais cela ne doit pas occulter l'importance de notre responsabilité dans le premier cas et tenter d'y remédier.
Changer le pansement ou penser le changement ?
Avatar de l’utilisateur
babaas
100 watts
100 watts
Messages: 4070
Inscription: 30 Juin 2010 à 13:34
Localisation: Toulouse


PrécédenteSuivante

Retourner vers Coup de pouce

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités