Interface Bureau
Les "vieilleries" électroniques.
Répondre

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

14 Sep 2019 à 13:07

Pour ca,un série 2 ou 3 peuvent suffire.
Passé une certaine somme je me cantonne au forum ou a des achats de proximité.

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

14 Sep 2019 à 14:01

C'est ce que je vise actuellement (2) .

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

14 Sep 2019 à 14:47

GuyM82 » 14 Sep 2019, 12:37 a écrit:

Hello,

Ça me fait penser à mon SH-8066 et son micro de calibration qui dorment sagement dans un placard.
Je vais peut-être y repenser...  :wink:

[ Image ]

Guy


Malheureusement il n'y avait plus le micro de calibration avec le mien. Je suppose qu'il s'agit d'un micro à capsule électret. Aurais-tu des précisions sur ce micro ?

Amicalement, Jean-claude.

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

14 Sep 2019 à 15:28

Hello Jean-Claude,

Il s'agit du micro RP-3800 E à capsule électret (le mien est encore quasi neuf dans sa boîte d'origine).
Il devait sans doute être vendu en option : https://www.springair.de/en/technics-rp ... fon/h61322

Je pense qu'il doit être encore possible d'en trouver sur Ebay.

Guy

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

14 Sep 2019 à 15:36

Merci pour ces précisions.

Amicalement, Jean-Claude.

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

15 Sep 2019 à 14:27

la soluce ultime, une chaine bien audiophile jusqu'au bout des pointes, droite, neutre et précise, le concept du fil droit sans fioriture d'aucune sorte et en plus, une chaine de nos adolescences, avec son intégré à boutons, une paire de JBL ou de Siare avec au moins un grave de 30cm pour écouter les disques de Mickael jackson ou des Rolling Stones.

ça à déjà été proposé ici par plusieurs vert, peut être même par toi André.  :cheesygrin:

sinon, les anglais des années 80/90 proposait déjà des petits intégrés "audiophile" avec encore quelques boutons chez A&R / Arcam, Audiolab, Cambridge Audio, dont les contrôle de tonalités restaient by-passable ou de faible correction pour ne pas induire trop de pertes.

je vais chercher ça demain :

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

15 Sep 2019 à 20:28

AJMARS » 12 Sep 2019, 19:06 a écrit:


Pour ma part je ne les active que quand il y a "quelque chose qui me gêne", le reste du temps, je ne passe pas mon temps à essayer des corrections.
C'est un usage très simple.

A plus
André


J'ai la possibilité de faire un peu de correction avec mes Dynaudio.

Après je ne fais plus de réglage car le gros avantage de mes monitors c'est qu'elles fonctionnent très très  bien a bas niveau et que je peux  ajuster le niveau sonore de façon très précise si je suis gêné,  sans aucune frustration !

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

17 Sep 2019 à 01:16

Salut,
En parlant de correction simple d'utilisation, le Leben cs300 propose un bouton +3 et +6 db sous 100hz. Il m'arrive de mettre du +3 sur certains enregistrements un peu maigres. On peut pas faire plus simple , ça sert aussi aux écoutes à faible volume. Par contre a volume plus conséquent,  cest très souvent inutile.

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

26 Sep 2019 à 20:26

Depuis quelques jours, je joue avec ça :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


L'engin est très complet et comporte plusieurs modules :

- Vu mètre baragraphe ou " aiguilles"
- RTA real time analyser couplé avec un equalizer automatique et un "room corrector". En branchant un micro de mesure, l'appareil injecte un bruit rose et égalise automatiquement en fonction de l'acoustique du local.
- GEQ, égaliseur graphique 2 x 31 bandes
- DEQ, égaliseur dynamique qui permet d'augmenter ou diminuer le volume au delà d'un niveau seuil à déterminer
- FBD "feedback destructor" pour éliminer le Larsen
- Compresseur/expandeur
- 64 mémoires pour conserver ses réglages

La prise en main est facile malgré toutes les fonctionnalités, j'ai eu la bonne idée de télécharger et imprimer la notice complète avant de recevoir l'outil ce qui m'a évité de trop tâtonner .

L'AEQ est spectaculaire et efficace, la correction du local est radicale ! De ce que j'ai pu lire, beaucoup d'utilisateurs la trouve excessive.
Comme il est facile de mémoriser les réglages puis de les réutiliser, on peut faire beaucoup d'ajustements et les comparer.

Ce qui est étonnant c'est la capacité d'adaptation que l'oreille développe face aux défauts du local. Par exemple la comparaison brutale entre une écoute non corrigée et une autre avec les corrections donne spontanément une impression de "manque",  ce n'est qu'après une période d'adaptation que l'on ressent un meilleur équilibre.

Je crois qu'André serait intéressé même si cela ne va pas dans le sens d'une simplification du sytème  :wink:

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

26 Sep 2019 à 20:34

64 mémoires , ça fait un peu beaucoup pour moi qui ai déjà des problèmes avec la seule que j ' ai .... :biggrin:

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

26 Sep 2019 à 20:55

Bruno D » il y a 26 minutes a écrit:- 64 mémoires pour conserver ses réglages

Et bêh, si tu te mets à comparer 64 mémoires sur le même morceau pour écouter quelle est la mieux…
Un cauchemar pour audiophile :redface:
JP

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

26 Sep 2019 à 21:17

il y a d ' ailleurs des chances que le morceau soit terminé avant d ' être arrivé à la 64 ème ... :biggrin:
it ' s a joke , it's a joke , of course

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

26 Sep 2019 à 21:34

Il est bien sûr possible de ne pas mémoriser et de corriger au cas par cas avec l'égaliseur graphique GEQ ou l'égaliseur paramétrique PEQ.
L'intérêt de la mémoire est de conserver la correction réalisée avec l'AEQ et le micro de mesure.
On peut aussi ne rien corriger du tout et simplement observer le RTA, l'analyseur FFT en temps réel et voir si l'impression à l'écoute correspond aux fréquences prédominantes.

Un truc est sûr c'est que ça occupe  :wink:

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

26 Sep 2019 à 21:35

Un réglage de grave ou un loudness sont parfois utiles avec des mini enceintes "bien motorisées "
Mais comment utiliser rationnellement les réglages sur 8 fréquences proposés par McIntosh ?
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

upload photos

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

26 Sep 2019 à 22:47

@ Bruno D
La mesure FFT est beaucoup plus fine qu’une mesure RTA 1/3 octave.
Je me pose beaucoup de questions sur l’utilisation du bruit rose, injecter dans la pièce est-il assez fort pour mettre en évidence tout les résonances et les absorptions de la pièce :quesion:

J’ai effectué une mesure FFT dans une pièce extrêmement amortie (trop), avec comme source d’excitation un pistolet à balle blanche, voila les impressions d’écrans.









On voit que le graphe des fréquences que les résonances de la pièce diminue dans les aiguës de +/- 40 dB, la mesure de l'impulsion s'étale sur une durée de plus 600 ms.
La représentation Waterfall de 50 HZ à 10KHz, fait apparaître une forte absorption aux fréquences 200 & 600 Hz avec une échelle sur 40 dB de 50 à 1000 Hz, on voit des pics et des creux, un résidu de nœuds et de ventres de très faibles intensité :neutral: .

:wink: Pierre

A

27 Sep 2019 à 07:07

Effectivement le niveau du bruit rose injecté par l'appareil n'est pas très élevé.
Lors du premier essai j'avais beaucoup atténué à l'entrée de mes amplis ne sachant pas quel niveau allait sortir car l'appareil apporte pas mal de gain par rapport au préamplificateur seul.
Je n'ai pas vu de réglage du niveau de sortie sur les différents menus, c'est curieux.
Donc premier essai, le bruit rose est assez faible et l'appareil indique un message de signal trop faible, je supprime l'atténuation sur les amplis et même au maximum je trouve le niveau vraiment pas très élevé.
Cette fois l'appareil fonctionne et la correction se fait progressivement, cela prend du temps et il n'y a pas d'arrêt automatique, dès que les bandes de fréquence du RTA sont à peu près alignées, j'arrête le processus.

Le résultat sur le GEQ n'est pas triste !
Je ferai une photo, de multiples résonances et des corrections anarchiques de forte amplitude sur toute la bande  :eek:
Apparemment ce résultat est habituel ?

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

27 Sep 2019 à 12:10

L'écran en mode GEQ avec la correction :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

upload pic

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

27 Sep 2019 à 12:47

Hum…à la vu de cet écran je suis interloqué…
Bruno  :cool:  je n’ai pas envie de dire des choses trop désagréables mais visiblement il y a des problèmes.

Pour ma part avec des égaliseurs graphiques analogiques en 1/3 d’octave *, je n’ai jamais appliqué des creux et des bosses de plus de 3dB.
Au-delà de 3dB c’est un problème acoustique du local, c’est la premier chose a étudier.

Bien amicalement.

* Klarc Teknik DN27

:wink: Pierre

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

27 Sep 2019 à 14:03

Ben oui, je ne vis pas dans une chambre sourde  :biggrin:

Un test simple qui valide ces réglages, c'est la possibilité de monter le volume, ce que je pouvais difficilement faire sans correction .

Mais comme dit plus haut, l'oreille s'habitue et s'adapte aux défauts du lieu et à faible niveau la correction est perçue comme une perte très importante.
Ensuite l'écoute comparative met nettement en évidence les résonances principales.

C'est une expérience intéressante qui permet à mon avis de prendre de la distance avec tout un verbiage sans fin à propos de la "musicalité" dont il est question à côté ...  :cool:

Re: Correcteurs de tonalité... indispensables

27 Sep 2019 à 14:12

Bien d'accord avec toi. Sinon je te rassure la correction dans mon atelier est bien pire encore  :mrgreen:
Pas encore essayé dans mon salon, je m'attends quand même à un peu mieux, mais ....
La correction apporte une plénitude sur le long terme qu'on ne perçoit pas immédiatement. Au début on a effectivement l'impression de perdre tout un tas de trucs et puis au final c'est jouissif. Je suis en train de revoir un peu mon approche de notre sport préféré. J'ai le sentiment (pas encore essayé) que certains maillons, écartés pour différentes causes, vont reprendre du service et je ne serais pas étonné de parvenir à les faire sonner agréablement moyennant la correction qui va bien.
Le fil droit avec du gain a du plomb dans l'aile, je vous le dis  :mrgreen:  :mrgreen:
Répondre