Index du forum
M
e
n
u

Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

(Spendor, Rogers, Harbeth,…, Panneaux Quad, BBC Monitor)

Retourner vers Ses cousines



Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #41 par VincM » 24 Jan 2020 à 09:32

Hollow a écrit:Il fournissait le matériel de mesure ?

a+

Au sens propre du terme non, mais oui .
Comme tous les modules sont réglables en profondeur sur le mât et qu'il y a sur chaque une échelle graduée avec un point zéro, Wilson fournissait avec le système tableaux et abaques sur lesquels on trouve toutes les distances entre les modules qui sont à respecter en fonction du point d'écoute et du positionnement dans la pièce. Le mât principal est réglable en profondeur sur le caisson ( base ), les deux satellites et le super tweeter sont également réglables. Cela laisse pas mal de possibilités mais le fait est que ça fonctionne parfaitement si on suit le protocole à la lettre. De toute façon, D.Wilson himself venait mettre en place le Wamm chez l'heureux premier acquéreur. Quand on est le deuxième ou le troisième, il faut bosser un peu pour espérer avoir un résultat à la hauteur.

-- 24 Jan 2020 à 08:38 --

PP_65 » il y a 14 minutes a écrit:Hello, ami des rongeurs à grandes oreilles ! Ne prends pas trop de risque ,  "un des premiers" sûrement , mais en cherchant bien il est peut-être possible de trouver quelques précurseurs .

Au fait Bonne Année et surtout bonne santé mon Lapinou !! :cool:
Si tu as des noms ou des exemples, pour ma culture perso, ça m'intéresse de savoir.
Il faut bousculer les certitudes. A mon avis , tu as raison parce que Wilson n'est pas le premier à prendre en compte la phase acoustique des enceintes mais par contre, qu'on puisse la régler en fonction de l'endroit ou on pose le système et surtout sur un produit " commercial " , là j'ai un doute  :quesion:
Avatar de l’utilisateur
VincM
10 watts
10 watts
Messages: 429
Inscription: 22 Juil 2019 à 08:38
Localisation: Hauts de Seine


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #42 par PP_65 » 24 Jan 2020 à 09:55

De même pour les voeux !
Remarque bien mon "peut-être possible" , je marche bien sur des oeufs sur ce point .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21548
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #43 par VincM » 24 Jan 2020 à 10:05

Je vais quand même faire une petite recherche.
Je sais que Marcel Vaissaire d'audiotec, avait fait un truc dans le genre..
Avatar de l’utilisateur
VincM
10 watts
10 watts
Messages: 429
Inscription: 22 Juil 2019 à 08:38
Localisation: Hauts de Seine


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #44 par prisme » 24 Jan 2020 à 10:52

PP_65 » 23 Jan 2020, 23:12 a écrit:C'est très intéressant , surtout le côté bricolo du Wamm mais sur le fond, on ne me fera pas croire que Wilson a été un découvreur de l'alignement temporel .

Non , bien sûr!
D'autres se posait la question à l'époque, voir les travaux de Linkwitz et Riley sur les lobes de directivité en 1976.
Mais Wilson l'a mis en oeuvre de façon convaincante.
Avatar de l’utilisateur
prisme
50 watts
50 watts
Messages: 797
Inscription: 23 Oct 2010 à 09:43
Localisation: Marennes 17320


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #45 par Phil » 24 Jan 2020 à 12:04

:arrowl:
VincM » 24 Jan 2020, 09:05 a écrit:Je vais quand même faire une petite recherche.
Je sais que Marcel Vaissaire d'audiotec, avait fait un truc dans le genre..


Effectivement, l'enceinte G 150 de 1976 décalait les HP en profondeur mais il n'y avait pas de réglage de distance entre HP à ma connaissance.
Elipson a déposé en 1962 un brevet de mise en phase des HP par décalage en profondeur.
Philippe
Avatar de l’utilisateur
Phil
50 watts
50 watts
Messages: 969
Inscription: 22 Oct 2010 à 09:44
Localisation: Saintes


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #46 par Time Window » 24 Jan 2020 à 12:35

Le HQD de M Levinson permettait également de gérer le décalage des HP

Tweeter Decca Kelly sur curseur gradué
Panneaux Quad orientables par bascule.
Caissons Hartley indépendants et mobiles (avec du muscle)
Avatar de l’utilisateur
Time Window
100 watts
100 watts
Messages: 1004
Inscription: 12 Fév 2017 à 15:18
Localisation: Sarthe


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #47 par PP_65 » 24 Jan 2020 à 12:55

prisme » 24 Jan 2020, 09:52 a écrit:Non , bien sûr!
D'autres se posait la question à l'époque, voir les travaux de Linkwitz et Riley sur les lobes de directivité en 1976.
Mais Wilson l'a mis en oeuvre de façon convaincante.

Je vais nuancer , Wilson a pondu un modèle commercial ( je dirais presque un prototype, voir le prix ert donc le nombre d'exemplaires vendus) alors que les autres constructeurs ont fait plus simple commercialement ( cf. les HPs décalés sur une partie de la gamme Cabasse 70s/80s par exemple) .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21548
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #48 par VincM » 24 Jan 2020 à 23:03

Time Window » Aujourd’hui à 11:35 a écrit:Le HQD de M Levinson permettait également de gérer le décalage des HP

Tweeter Decca Kelly sur curseur gradué
Panneaux Quad orientables par bascule.
Caissons Hartley indépendants et mobiles (avec du muscle)

Oui mais un peu plus empirique que Wilson.
Cela dit, j'ai un très bon copain qui a un HQD et il faut avouer que c'est pas mal !
Je m'en contenterais bien si je cherchais un système un peu hors normes.
Avatar de l’utilisateur
VincM
10 watts
10 watts
Messages: 429
Inscription: 22 Juil 2019 à 08:38
Localisation: Hauts de Seine


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #49 par Time Window » 25 Jan 2020 à 10:00

Système hors norme, et plutôt encombrant...

J'avais acheté un "haut"  de HQD (quad et decca en stand HQD), piece trop petite, couplé à des caissons Dhalquist, filtre DIY plutôt moyen... Amplis différents pour les 3 registres... Pas équilibré...
J'ai fini par utiliser simplement les doubles Quad... Avec bonheur... Sur du Lumley... Pendant une dizaine d'années...

Ce medium était vraiment hors normes... Et inégalé chez moi depuis...

Mais les Wilson, c'est un autre monde...
Avatar de l’utilisateur
Time Window
100 watts
100 watts
Messages: 1004
Inscription: 12 Fév 2017 à 15:18
Localisation: Sarthe


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #50 par goan » 25 Jan 2020 à 12:34

VincM » 23 Jan 2020 à 23:13 a écrit:Ta démarche est intéressante.
Le Wamm est malgré les apparences relativement complexe et simple à la fois.
Complexe par la réalisation et simple parce qu'avec les techniques actuelles en matière de filtrage et d'amplification, on peut aisément se passer d'équalizer et travailler dans le domaine du numérique pour le filtrage actif.
Faire aussi bien que l'original au niveau du résultat sonore est malgré tout un gros challenge. La force de Dave Wilson était dans la réalisation mécanique. Sur la version V , la rigidité et le coté inerte des coffrets est hallucinante, on a l'impression que les satellites sont en plomb ( comme une watt ) , rien ne vibre même à fort niveau. les HP ont un point de référence quasi parfait. Aucun recul sur les impulsions d'où la rapidité effarante du système au global. Le filtrage est " relativement commun " avec un gros travail d'appairage et de tolérance quasi égale à zéro. D.Wilson a fait ce que tout créateur rêve de faire : le système zéro compromis quel qu'en soit le coût et le temps passé.
Je pense sincèrement qu'il faut t'inspirer du nouveau design Wilson, le " vieux " Wamm même si il est complètement magique à l'écoute, est trop compliqué à copier.


Pour la version que je connais et que je recopie (version 1 et 2) le filtre est certes assez simple, mais il est aussi relativement improbable  dans ses fréquences de coupure et de recoupement / recouvrement, je pense que personne n'aurait ne serait ce que l'idée de faire ce genre de filtre tellement ça parait théoriquement inapproprié voir malsain  :evil: mais quand tu écoutes  :eek:
La petite paire de Braun n'est pas une mauvaise enceinte, mais c'est loin d'être une merveille non plus... mais avec quelques modifs "loufoques" ça met juste une branlée à un WATT V  :eek:

Et pour ce qui est du filtrage actif numérique, oui, on peut tout faire avec ça, mais encore faut il que la personne qui est aux manettes sache ce qu'elle fait, pour presque toutes les enceintes de ce type que j'ai écouté à ce jour tout est tellement droit et théoriquement parfait que ça en est chiant à mourir, tu entends tout ce qu'il y a sur le disque, sauf la musique  :cry:
Le WAMM c'est presque l'exact opposé, tu sent (au moins dans la version que j'ai écouté) que ce n'est pas parfaitement neutre, c'est un poil romantique, mais ça peut te tirer une larme là ou le bidule tout numérique te plonge dans une léthargie profonde   :neutral:

Tout rapprochement avec l'image suivante serait complètement fortuite  :cheesygrin:
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Après pour le coté mécanique, oui clairement il y a du taf, d'ailleurs Dave lui même fut choqué par la différence d'écoute entre son proto et la première version commerciale finalisée. La somme de détail d’assemblage et de matériaux de qualité utilisé sur la version commercialisé ont très largement augmenté les qualités de l'enceinte sur un paquet de paramètres, micro et macro dynamique en premier lieu, ce qui permet forcément de mieux apprécier les harmoniques, les ambiantes, la précision de l'image stéréo...

Tu parles de la version V, tu veux dire VI ou VII plutôt non ? et oui, je me rappelle sur mes WATT V du coté totalement inerte de la caisse. Les petites Braun en alu sont mieux que du bois, mais c'est encore loin de ça type de coffret utilisé à partir de la version III du WAMM.

Pour ma version je pourrai vous faire part de mes réflexions sur ce que je compte faire et le raisonnement qui m'a amené à ces choix, un petit brain storming à plusieurs peut être tout à fait bénéfique, parfois on a tellement la tête dans le guidon qu'on en omet certains paramètres...

Hollow » Hier à 07:21 a écrit:Il fournissait le matériel de mesure ?

a+

Oui comme l'a justement répondu Vinc Dave Wilson himself venait installé et réglé le système chez le client initial, c'était compris dans le prix de vente. Cela comprenait bien sûr le placement physique des enceintes dans la pièce, puis le calage des différents caissons dans l'espace, puis le réglage du filtre actif (sur les dernières versions) et de l'égaliseur.

Anecdote encore à ce sujet : Lors d'un des premiers CES (le premier d'ailleurs je crois) que Dave fit avec le WAMM, il arrive dans une pièce à priori vraiment pas facile et n'arrive pas à faire sonner son WAMM comme il en a l'habitude  :sad: trouvant le résultat fort décevant et pas présentable en l'état il refuse d'ouvrir ses portes pour la démo le premier jour du salon et continue à bosser d’arrache pieds pour faire marcher le système. Il n'ouvrira finalement ses portes que le lendemain une fois le résultat satisfaisant à ses oreilles. Petite anecdote qui fait partie de la légende que ce système est "inréglable"  :wink:

Time Window a écrit:Système hors norme, et plutôt encombrant...

J'avais acheté un "haut"  de HQD (quad et decca en stand HQD), piece trop petite, couplé à des caissons Dhalquist, filtre DIY plutôt moyen... Amplis différents pour les 3 registres... Pas équilibré...
J'ai fini par utiliser simplement les doubles Quad... Avec bonheur... Sur du Lumley... Pendant une dizaine d'années...

Ce medium était vraiment hors normes... Et inégalé chez moi depuis...

Mais les Wilson, c'est un autre monde...


Je n'ai jamais eu la chance d’approcher un HQD, mais un sacré beau morceaux aussi, un des autres mythe de la hifi, là aussi une construction complètement logique issu d'un assemblage hétéroclite ou tu tires le meilleur parti de chaque élément. j'aime beaucoup cette approche de bricole tout génie  :biggrin:
Et oui, le médium d'un Quad c'est magique, là aussi peut être pas ce qu'on a entendu de plus précis, mais pour te donner la chair de poule on a pas fait grand chose de mieux  :biggrin:
Avatar de l’utilisateur
goan
10 watts
10 watts
Messages: 248
Inscription: 04 Juil 2019 à 17:42
Localisation: Peugeotland


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #51 par goan » 02 Fév 2020 à 22:36

goan » 19 Jan 2020 à 10:34 a écrit:...Wilson en fin commercial à toujours joué (encore aujourd'hui) sur les chiffres de rendement de ses enceintes qui ont toutes des impédances assez basses, combiné au fait d'indiquer la pression acoustique avec une tension de 2,83V fait qu'il y a inflation galopante des chiffres  :cheesygrin:

Dans le cas de ce WAMM, je pense qu'en fait on est plus sur un rendement réel de l'ordre de 93 en mesure 1W / 1 m car à mon avis l'impédance doit chuter vers les  2  / 3 ohms  dans la zone 500 hz / 1 khz.


Je reviens là-dessus, en fait en discutant de l'impédance des petites Braun avec un membre ce jour, je me suis rendu compte que c'est la version 4 ohms qui est utilisé sur le WAMM, donc 2 en parallèle ça nous fait du 2 ohms d'impédance moyenne sur tout le zone au dessus de 500hz.

Et en dessous les Kef B139 sont annoncé à 6;6 ohms, pareil 2 en parallèle donc 3,3 ohms d'impédance moyenne sous 500 hz.
Avatar de l’utilisateur
goan
10 watts
10 watts
Messages: 248
Inscription: 04 Juil 2019 à 17:42
Localisation: Peugeotland


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #52 par goan » 18 Mai 2020 à 22:53

Site à la mise en vente dans les PA ici d'un WAMM 7 je me suis relancé dans les recherches ce soir. J'ai mis à jour un de mes premiers post ici avec mes trouvailles du jour que je recopie ici :
Après relecture d'une partie du bouquin Wilson il s'avère que c'est bien la X1 grand SLAMM sortie en mai 1993 qui fut la première enceinte Wilson à utiliser le tweeter titane et le 38cm Focal, ainsi que bien sûr du matériaux "X" pour en faire le caisson de grave. Suite au résultat d'écoute de cette nouvelle enceinte Dave Wilson décida de mettre à jour le WAMM avec toutes ces nouveautés, ce fut donc l'arrivée de la dernière version du WAMM, la VIIA.

La version VII est donc bien encore avec des caisses en Multiplie de bouleau, le tweeter Kevlar, et le 46cm Magnat dans l'extrême grave. La principale modification entre les versions VI et VII semble donc être le tweeter qui si il est toujours basé sur le T120K Focal est bien plus largement modifié comme sur le WATT 3 afin d'en supprimer quelques sales résonances insistantes... La transition entre ces versions VI et VII marque aussi le passage de la production de Novato Californie ou la majorité des composants venaient de fournisseur extérieur et étaient simplement assemblés dans les locaux Wilson, à l'inauguration de l'usine à Provo Utah ou presque tout est fait en interne (en particulier les caisses et la peinture qui étaient 100% fait à l'extérieur avant cela).

Sinon pour ce qui concerne mon bricolage personnel, après quelques tentatives infructueuses quant aux super tweeter j'ai finalement trouer des électrostatiques Janszen qui équipent le WAMM d'origine, je devrais les recevoir d'ici semaine prochaine, je vais donc pouvoir faire à nouveau avancer mon projet  :biggrin:
A suivre assez rapidement j'espère...
Avatar de l’utilisateur
goan
10 watts
10 watts
Messages: 248
Inscription: 04 Juil 2019 à 17:42
Localisation: Peugeotland


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #53 par VincM » 19 Mai 2020 à 00:04

T'as réussi à en trouver 18 avec les alim et tout le toutim ???  Chapeau !
Je voulais me séparer des miennes à un moment mais en fait je les garde des fois que j'en ai une ou deux qui tombent en carafe...

Tiens je pensais à un truc: tu comptes contourner l'équaliser de quelle manière ?
Avatar de l’utilisateur
VincM
10 watts
10 watts
Messages: 429
Inscription: 22 Juil 2019 à 08:38
Localisation: Hauts de Seine


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #54 par goan » 19 Mai 2020 à 00:26

Non je n'en ai trouvé que 4, en fait plus précisément j'ai trouvé une paire d'enceinte Janszen complète qui utilisait 2 cellules par enceinte dans l'aigu. Comme ça au moins j'ai les transfos et les alims complète, en plus en 220V puisqu’elles viennent d’Allemagne  :biggrin:

J'espère qu'avec seulement 2 cellules par enceinte ça donnera déjà bien... si ce n'est pas suffisant je partirai en chasse du reste, mais ça permettra de déjà mettre un pieds à l'étrier comme on dit  :wink:

Pour l'équaliseur honnêtement pour le moment je vie bien sans, au tout début j'avais fait un peu de convolution puisque mon PC me servait de source démat, mais maintenant que j'ai un streamer je ne peux plus. J'essayerai à l'occasion d'inclure un truc style miniDSP entre le streamer et le dac voir si ça fait plus de bien que de mal ou pas  :idea: mais sinon je ne vois pas trop comment faire autrement  :quesion:
Avatar de l’utilisateur
goan
10 watts
10 watts
Messages: 248
Inscription: 04 Juil 2019 à 17:42
Localisation: Peugeotland


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #55 par hillbilly » 22 Mai 2020 à 15:18

goan » 18 Jan 2020, 23:31 a écrit:Le WAMM, un monument de la hifi, la naissance de Wilson Audio en tant que constructeur d'enceinte, un truc relativement monumental, au look +/- improbable, réputée compliquée à faire fonctionner, au tarif prohibitif...

On a à peu près tout lu sur cette enceinte, mais finalement qui les connais vraiment ? Comment est elle née, pourquoi, pour qui ? et finalement qui a eut la chance d'en écouter ?
Une enceinte extrêmement rare, car dans ses 6 versions commercialisées seulement 53 (si mes souvenirs sont bons, je checkerai dans mes tablettes) ont été construites.

Personnellement j'ai vu en statique celle chez Station 2001 il y a une vingtaine d'année, et j'ai finalement pu en écouter une "reproduction" faite avec des éléments d'un WAMM originel l'année dernière (j'y reviendrai en détail).

De là est née un projet personnel, moi, admirateur de la marque depuis que j'ai écouté un WATT 3 Puppy 2 pour la première fois il y a +/ 25 ans, puis il y a une quinzaine d'année avoir convaincu mon ex patron de vendre cette marque dans son magasin, et donc avoir eut la chance de vivre au quotidien et vendre ces produits, et enfin l'année dernière avoir été possesseur d'un WATT Puppy 5.
Avoir été, car elle n'est pas resté longtemps avec l'idée folle de me construire mon propre WAMM  :redface:

Je vais donc vous proposer sur ce post de retracer l'histoire de cette enceinte et de ses différentes versions, de vous délivrer le maximum de détail technique que j'ai pu glaner au fil des années dans mes recherches.
Puis en arriver à cette "reproduction" écoutée l'année dernière, vous retracer l'histoire de ce modèle très particulier, et mon projet qui en a découlé et son avancée au fil du temps...

Je sais que je ferai au moins 2 heureux avec ce post  :wink: tant mieux si il en a plus  :biggrin:

Pour les Anglophones 2 articles et interviews de Dave Wilson datant de 1983 et 1990 :
https://www.stereophile.com/content/wil ... ker-system
https://www.stereophile.com/interviews/ ... index.html

[ Image ]

[ Image ]

[ Image ]


Merci pour toute cette prose riche d'enseignement!
Avatar de l’utilisateur
hillbilly
100 watts
100 watts
Messages: 1908
Inscription: 02 Nov 2010 à 19:27


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #56 par buzato » 22 Mai 2020 à 16:29

Merci beaucoup pour ce reportage émouvant, et pour toute la partie aventure humaine.Donne vraiment envie d'aller écouter.
Dans ton futur projet on peut imaginer que tu vas pousser encore plus loin la partie structure , et ses couplages découplages mécaniques , domaine qui a démontré son importance depuis
Bravo
un peu de tolérance, juste un peu  
Avatar de l’utilisateur
buzato
100 watts
100 watts
Messages: 1605
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:04


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #57 par yves845 » 22 Mai 2020 à 17:03

Histoire passionnante !
C'est un bidule d'une laideur consommée, qui doit être épouvantable à régler, mais j'aurais bien aimé y jeter une oreille à l'époque.
Pour avoir écouté une paire de Watt Puppy pas si imprésentables, ce sont manifestement des enceintes particulièrement et minutieusement fabriquées.
C'est redoutablement neutre et écoutable sur à peu près tout, ces machins.

Allez, une version monitor amplifiée, je me laisserai bien tenter !
Les modèles récents sont encore plus hideux, à mon goût, les Wamm Master Chronosonic remportent la palme ...haut la main, avec ce côté néo-rétro cosmique.
Avatar de l’utilisateur
yves845
10 watts
10 watts
Messages: 118
Inscription: 05 Sep 2014 à 19:54
Localisation: vialas


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #58 par Abolive » 22 Mai 2020 à 17:35

Super fil!
Avatar de l’utilisateur
Abolive
10 watts
10 watts
Messages: 489
Inscription: 02 Déc 2013 à 11:46
Localisation: Nantes


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #59 par goan » 24 Mai 2020 à 17:46

Merci à tous pour les commentaires, ça fait toujours plaisir de lire qu'on écrit pas dans le vide  :biggrin:

buzato » 22 Mai 2020 à 16:29 a écrit:Dans ton futur projet on peut imaginer que tu vas pousser encore plus loin la partie structure , et ses couplages découplages mécaniques , domaine qui a démontré son importance depuis

Clairement oui, je ne sais pas du tout encore comment, mais j'ai envie de me faire plaisir, déjà pour tenter d'optimiser au mieux le résultat auditif, mais aussi car j'aime la belle mécanique en général, donc si j'arrive à pondre un truc de ouf, je vais pas me gêner  :cheesygrin:

yves845 » 22 Mai 2020 à 17:03 a écrit:Les modèles récents sont encore plus hideux, à mon goût, les Wamm Master Chronosonic remportent la palme ...haut la main, avec ce côté néo-rétro cosmique.

Ouais j'ai beau être un inconditionnel de la marque, les gros modèles récent sont un peu flippant quand même, le WAMM MC est trop tortué, en particulier au niveau du caisson de grave, et la XVX est assez mal proportionné je trouve, l'Alexx est elle plus "lissée" et est plus harmonieuse je trouve. Mais c'est vrai que presque toutes les enceintes de la marque ont un look marqué qui forcément ne plaira pas à tout le monde...
Avatar de l’utilisateur
goan
10 watts
10 watts
Messages: 248
Inscription: 04 Juil 2019 à 17:42
Localisation: Peugeotland


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #60 par mangotin » 11 Juin 2020 à 19:13

Avec un peu de retard, tout simplement génial ce fil.
Sinon je ne dirais pas non pour ce modèle avec le salon qui va bien avec.


Avatar de l’utilisateur
mangotin
10 watts
10 watts
Messages: 414
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:24
Localisation: CERGY 95800


PrécédenteSuivante

Retourner vers Ses cousines

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités