Index du forum
M
e
n
u

Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

(Spendor, Rogers, Harbeth,…, Panneaux Quad, BBC Monitor)

Retourner vers Ses cousines



Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #21 par fildroit » 20 Jan 2020 à 00:05

Merci Goan, c’est passionnant.
Avec aussi la mélancolie d’un temps béni de la haute fidélité.
Un jour j'irai vivre en Théorie , car en Théorie tout se passe bien.
P. Desproges
Membre actif de Epoqu'Audio dans le 59.
Avatar de l’utilisateur
fildroit
50 watts
50 watts
Messages: 590
Inscription: 27 Déc 2010 à 12:46
Localisation: Lille


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #22 par jpspock » 20 Jan 2020 à 22:22

Euh en 1983, goldmund etait déjà une référence sur le marché  :wink:
Avatar de l’utilisateur
jpspock
10 watts
10 watts
Messages: 181
Inscription: 07 Juin 2011 à 19:20


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #23 par goan » 20 Jan 2020 à 22:28

Oui, bien sûr, mais qui construisait et vendait seulement la Studio et le T3 (et éphémèrement quelques petits préamps), quand je disais "petite" c'est par rapport à l'envergure financière de l'entreprise, pas de sa renommée...
Avatar de l’utilisateur
goan
10 watts
10 watts
Messages: 278
Inscription: 04 Juil 2019 à 17:42
Localisation: Peugeotland


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #24 par Laurenta » 20 Jan 2020 à 23:06

Un Grand Bravo pour cette initiative cher goan.

Il me reste après tant d’années, peut-être presque 25 ans, un souvenir auditif ému et grandiose de « La Corrida » de Francis Cabrel sur les X1 Grand Slam chez HiFi Station 2001.
Ensuite je leur avais acheté mes Watt 5 + pieds Wilson Gibraltar (très très rare comme combinaison).

Allez, j’arrête de polluer ce superbe post à l’honneur des WAMM ...! A toi de continuer à l’animer.
Avatar de l’utilisateur
Laurenta
50 watts
50 watts
Messages: 694
Inscription: 13 Mar 2011 à 20:37


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #25 par Tarantinord » 22 Jan 2020 à 14:30

Passionnant.
Avatar de l’utilisateur
Tarantinord
10 watts
10 watts
Messages: 286
Inscription: 27 Juil 2016 à 22:52
Localisation: Nord


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #26 par goan » 22 Jan 2020 à 19:45

Mais le début de l'histoire c'est que Dave Wilson avant tout autre chose était un preneur de son et avait créé son propre label de disque  :music:  :sound:  :vinyl:

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


BM lover, ou comment une voiture inspira le design d'une enceinte qu'est le WATT... explication dans un prochain épisode  :cheesygrin:
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Comme enceinte de contrôle Dave utilise entre autre des Dahlquist DQ10 (Jon Dahlquist est un de ses amis), mais bien vite il y trouve des limitations et bricoles le truc de façon +/- improbable...

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Pour ceux qui ont déjà entendu une DQ10 le seul vrai reproche qu'on peut leurs faire est un aigu qui tire un peu et pas super subtil  :neutral: Pour remédier à cela Dave ajoute une paire de tweeter électrostatique RTR ESR-15

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


C'est en fait un assemblage de 15 cellules électrostatiques qui monte jusqu'à 32 Khz, Dave l'utilise seulement au-dessus de 5Khz et avec un niveau assez réduit par rapport au reste de l'enceinte, c'est une sorte de super tweeter d'ambiante, qui à la fois adouci l'aigu de l'enceinte d'origine en le rendant aussi plus fin, et en même temps par la surface émissive permet de donner une image stéréo assez vaste à la façon des grands panneaux. La DQ10 étant une 4 voies, Dave garde le tweeter principal mais vire le tweeter piezo d’origine qui fonctionnait au dessus de 12,5Khz.

Ces ESR-15 sont suspendu au plafond par des filins, et Dave s’aperçoit qu'en faisant varier leurs positions en profondeur par rapport aux DQ10 le son change d'une façon assez marquée. Équipé de son matériel de mesure il corrèle ce résultat d'écoute sur les réponses impulsionnelle, l'idée étant de faire coïncider l'énergie de tout les haut parleurs en même temps afin que celles-ci s’éditionne. Ça peut paraitre évident aujourd'hui, mais à priori ça ne l'était pas autant que ça à l'époque...

Arrivé là, il se rend compte que sur la DQ10 le grave et le reste du spectre ne sont pas vraiment bien calé en temps / énergie non plus  :sad: il se lance donc à la chasse à la petite enceinte acoustique 2 voies de qualité pour pouvoir là encore modifier facilement sa position dans l'espace par rapport aux autre HP de l'enceinte afin de bien tout caler en phase.
Il jette son dévolu sur une petite Braun Output Compact (ou L100), 2 voies close avec un 10 cm papier très léger et rapide et un petit tweeter 25 mm dôme textile qui sait rester à sa place  :biggrin: le tout est dans une caisse en aluminium coulée sous pression qui permet de réduire de façon efficace toutes les vibrations. De plus cette enceinte étant coupée entre 400 et 500Hz avec ce qui reste de la DQ10 (juste le boomer en fait ce coup ci...) les dites vibrations sont à peu près inexistantes...

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Cliquez sur l'image pour l'agrandir


La petite Braun est quand même assez largement modifiée, au niveau de la caisse, mais encore plus du filtre (pente, fréquence, qualité des composants) et tout le câblage interne changé par du Futon, premier câble hi-fi du marché qui à l'époque faisait hurler avec son prix prohibitif de 4$ le pieds  :cheesygrin:

Arrivé là, une fois tout bien calé en temps, Dave trouve que ça manque un peu d'énergie... la façon la plus facile d'en trouver c'est tout simplement de doubler le médium-aigu... puis de là, de finir de virer la DQ10 pour mettre des boomers avec un niveau de rendement et d'énergie en rapport avec le reste de l’assemblage.

Et voila donc comment on fini avec un WAMM  :cool:

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Par la suite histoire de parfaire le truc et de couvrir l'ensemble du spectre audible (voir plus), on se concocte un petit caisson d'extrême grave à adjoindre à tout ça.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Dernière édition par goan le 22 Jan 2020 à 23:16, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
goan
10 watts
10 watts
Messages: 278
Inscription: 04 Juil 2019 à 17:42
Localisation: Peugeotland


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #27 par VincM » 22 Jan 2020 à 19:55

Et la petite fille assise en haut du caisson est Debbie, la fille de Dave.  :wink:
Avatar de l’utilisateur
VincM
10 watts
10 watts
Messages: 498
Inscription: 22 Juil 2019 à 08:38
Localisation: Hauts de Seine


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #28 par Phil » 22 Jan 2020 à 22:10

Cool l'histoire de cette enceinte et surtout la démarche de cet homme sans compter les photos et documents.

Passionnant !

-- 22 Jan 2020, 21:11 --

Cool l'histoire de cette enceinte et surtout la démarche de cet homme sans compter les photos et documents.

Passionnant !
Philippe
Avatar de l’utilisateur
Phil
50 watts
50 watts
Messages: 996
Inscription: 22 Oct 2010 à 09:44
Localisation: Saintes


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #29 par Laurenta » 22 Jan 2020 à 22:22

J’ai rencontré personnellement Dave Wilson, sa femme et sa fille Debbie lors du salon CES 2011 comme invité dans la suite privée où ils recevaient leurs clients et distributeurs. Je venais juste de recevoir ma paire de Sasha et je me souviendrai toujours de ce moment.

Même si aujourd’hui je ne roule plus en WILSON je reste persuadé que cette marque restera pour très longtemps une icône de la très haute fidélité.
Commencer par developper le WAMM c’était quand même une sacrée aventure pour une jeune entreprise qui se lançait dans le business !

Suivi de l’iconique WATT/PUPPY..., l’histoire de WILSON Audio était lancée. Pour ne plus s’arrêter. C’est beau de faire son métier de sa passion.
Avatar de l’utilisateur
Laurenta
50 watts
50 watts
Messages: 694
Inscription: 13 Mar 2011 à 20:37


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #30 par mkl » 22 Jan 2020 à 23:10

Phil » 22 Jan 2020, 21:10 a écrit:Cool l'histoire de cette enceinte et surtout la démarche de cet homme sans compter les photos et documents.

Passionnant !

Pas mieux. :wink:
Vivement la suite.
“It's entertainment, not Dialysis.”
Avatar de l’utilisateur
mkl
500 watts
500 watts
Messages: 12257
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:34
Localisation: Bretagne Zone HR


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #31 par Triodepassion » 23 Jan 2020 à 14:56

Très instructif et passionnant sur le processus de mise au point itératif!!

Merci beaucoup
Avatar de l’utilisateur
Triodepassion
10 watts
10 watts
Messages: 420
Inscription: 17 Avr 2015 à 19:29
Localisation: Alsace et ailleurs!


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #32 par playbach » 23 Jan 2020 à 16:09

bonjour
mille mercis de nous faire connaitre l'histoire humaine de ces magnifiques enceintes et la démarche qui l'a conduit à ce niveau d'excellence. On en redemande évidemment, ou comment mettre un visage sur une enceinte. Passionnant
Avatar de l’utilisateur
playbach
10 watts
10 watts
Messages: 148
Inscription: 06 Jan 2018 à 16:29
Localisation: région parisienne


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #33 par goan » 23 Jan 2020 à 18:45

Merci à vous, je ne pensais pas avoir autant de personnes intéressées par ce fil, c'est tant mieux si ça plait  :biggrin:
Avatar de l’utilisateur
goan
10 watts
10 watts
Messages: 278
Inscription: 04 Juil 2019 à 17:42
Localisation: Peugeotland


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #34 par goan » 23 Jan 2020 à 22:07

Ici le PDF du brevet déposé par Dave à l'époque pour l'alignement temporel des HP en fonction de la position d'écoute, mais aussi la structure "Matrix" du caisson de grave ainsi que le sandwich bois / métal / matériaux amortissant de la façade des caissons de grave. A quelques côtes près de quoi se faire une refabrication quasi parfaite du caisson de grave   :cheesygrin:

https://patentimages.storage.googleapis ... 450322.pdf

Les images issues de ce brevet pour illustrer :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Et pour le fun les photos de la petite famille pendant la réalisation du premier proto du caisson, c'est Daryl en couche culotte  :cheesygrin:

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Le dit caisson dans la pièce d'écoute de Dave à cette époque là :
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Dave en train d'assembler un des super tweeter du premier WAMM de série :
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Cette même paire d'enceinte pour un photo promotionnelle dans cette même pièce :
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Une autre paire dans le magasin Californien qui l'avais préacheté (suite à l'écoute du proto chez Dave) pour la première présentation officielle de cette enceinte :
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Toujours la même enceinte (SN° 2) dans la même pièce avec Monsieur et Madame :
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Dernière édition par goan le 12 Sep 2020 à 16:06, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
goan
10 watts
10 watts
Messages: 278
Inscription: 04 Juil 2019 à 17:42
Localisation: Peugeotland


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #35 par VincM » 23 Jan 2020 à 23:01

goan a écrit:Ici le PDF du brevet déposé par Dave à l'époque pour l'alignement temporel des HP, mais aussi la structure "Matrix" du caisson de grave ainsi que le sandwich bois / métal / matériaux amortissant de la façade des caissons de grave. A quelques côtes près de quoi se faire une refabrication quasi parfaite du caisson de grave  :cheesygrin:
.


Le caisson n'est pas le plus compliqué à faire.. Le système d'attache des satellites et du super tweeter est un gros morceau.
Avatar de l’utilisateur
VincM
10 watts
10 watts
Messages: 498
Inscription: 22 Juil 2019 à 08:38
Localisation: Hauts de Seine


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #36 par goan » 23 Jan 2020 à 23:44

Oui clairement, et personnellement je pense m'orienter sur une autre solution pour plusieurs raisons, et mécaniquement je ferai plus  quelquechose dans le goût de ce que réalise Wilson aujourd'hui :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Cliquez sur l'image pour l'agrandir


En simplifié bien sûr dans la réalisation, mais pas dans la possibilité de réglage par contre, enfin, ça dépendra de quel caisson, il faut faire au juste nécessaire on va dire, ça se cogite, et si je sais quel degré de liberté je veux donner à quel caisson, je ne sais pas encore exactement comment je le réaliserai mécaniquement parlant  :quesion:
Ça dépendra d'ailleurs pas mal de l'esthétique finale de l'enceinte, ce qui est à ce jour mon plus gros problème d'ailleurs :sad: car je voudrais quelque-chose de plus moderne esthétiquement que la WAMM d'origine, mais vu que je ne suis pas un artiste, tous mes dessins actuels sont je trouve particulièrement moche...
Il faut que je trouve la bonne combinaison esthétique, les bonnes proportions, ou alors quelqu'un qui sache dessiner tout simplement  :cheesygrin: d'ailleurs si il y a des artistes dans la salle je suis volontiers preneur d'un petit coup de main sur le sujet  :biggrin:
Avatar de l’utilisateur
goan
10 watts
10 watts
Messages: 278
Inscription: 04 Juil 2019 à 17:42
Localisation: Peugeotland


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #37 par PP_65 » 24 Jan 2020 à 00:12

C'est très intéressant , surtout le côté bricolo du Wamm mais sur le fond, on ne me fera pas croire que Wilson a été un découvreur de l'alignement temporel .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21834
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #38 par VincM » 24 Jan 2020 à 00:13

Ta démarche est intéressante.
Le Wamm est malgré les apparences relativement complexe et simple à la fois.
Complexe par la réalisation et simple parce qu'avec les techniques actuelles en matière de filtrage et d'amplification, on peut aisément se passer d'équalizer et travailler dans le domaine du numérique pour le filtrage actif.
Faire aussi bien que l'original au niveau du résultat sonore est malgré tout un gros challenge. La force de Dave Wilson était dans la réalisation mécanique. Sur la version V , la rigidité et le coté inerte des coffrets est hallucinante, on a l'impression que les satellites sont en plomb ( comme une watt ) , rien ne vibre même à fort niveau. les HP ont un point de référence quasi parfait. Aucun recul sur les impulsions d'où la rapidité effarante du système au global. Le filtrage est " relativement commun " avec un gros travail d'appairage et de tolérance quasi égale à zéro. D.Wilson a fait ce que tout créateur rêve de faire : le système zéro compromis quel qu'en soit le coût et le temps passé.
Je pense sincèrement qu'il faut t'inspirer du nouveau design Wilson, le " vieux " Wamm même si il est complètement magique à l'écoute, est trop compliqué à copier.

-- 23 Jan 2020 à 23:17 --

PP_65 » il y a 2 minutes a écrit:C'est très intéressant , surtout le côté bricolo du Wamm mais sur le fond, on ne me fera pas croire que Wilson a été un découvreur de l'alignement temporel .

Salut lapinou !! :cheesygrin:
Certes non, mais c'est lui le premier qui a sorti une enceinte qui permettait de coller au plus près en fonction de la pièce d'écoute avec sa capacité de réglages de mise en phase des HP..
Avatar de l’utilisateur
VincM
10 watts
10 watts
Messages: 498
Inscription: 22 Juil 2019 à 08:38
Localisation: Hauts de Seine


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #39 par Hollow » 24 Jan 2020 à 08:21

Il fournissait le matériel de mesure ?

a+
Dossier bi-câblage disponible par email sur demande.
Avatar de l’utilisateur
Hollow
500 watts
500 watts
Messages: 7531
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:47
Localisation: Ch'nord


Re: Wilson audio wamm : histoire, technique et diy...

Message #40 par PP_65 » 24 Jan 2020 à 09:18

VincM » 23 Jan 2020, 23:13 a écrit:Ta démarche est intéressante.
Le Wamm est malgré les apparences relativement complexe et simple à la fois.
Complexe par la réalisation et simple parce qu'avec les techniques actuelles en matière de filtrage et d'amplification, on peut aisément se passer d'équalizer et travailler dans le domaine du numérique pour le filtrage actif.
Faire aussi bien que l'original au niveau du résultat sonore est malgré tout un gros challenge. La force de Dave Wilson était dans la réalisation mécanique. Sur la version V , la rigidité et le coté inerte des coffrets est hallucinante, on a l'impression que les satellites sont en plomb ( comme une watt ) , rien ne vibre même à fort niveau. les HP ont un point de référence quasi parfait. Aucun recul sur les impulsions d'où la rapidité effarante du système au global. Le filtrage est " relativement commun " avec un gros travail d'appairage et de tolérance quasi égale à zéro. D.Wilson a fait ce que tout créateur rêve de faire : le système zéro compromis quel qu'en soit le coût et le temps passé.
Je pense sincèrement qu'il faut t'inspirer du nouveau design Wilson, le " vieux " Wamm même si il est complètement magique à l'écoute, est trop compliqué à copier.

-- 23 Jan 2020 à 23:17 --


Salut lapinou !! :cheesygrin:
Certes non, mais c'est lui le premier qui a sorti une enceinte qui permettait de coller au plus près en fonction de la pièce d'écoute avec sa capacité de réglages de mise en phase des HP..

Hello, ami des rongeurs à grandes oreilles ! Ne prends pas trop de risque ,  "un des premiers" sûrement , mais en cherchant bien il est peut-être possible de trouver quelques précurseurs .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 21834
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:50


PrécédenteSuivante

Retourner vers Ses cousines

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot], Tron_ic et 5 invités