Index du forum
M
e
n
u

16 ou 24 bits, les essais de archimago

Ces nouvelles terres inconnues.

Retourner vers Musique dématérialisée



Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #41 par corintin » 24 Mai 2023 à 22:01

Ha-Re a écrit:je n'ai rien changé à la sortie ordi qui est en 24/96

ce qui est le format classique utilisé par tout le monde pour de la HD : 24/96 (ou plus)
mais dans le test de cette filière, ils se sont limité à un format 24/44 que personne n'utilise...
Avatar de l’utilisateur
corintin
500 watts
500 watts
Messages: 7215
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:51


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #42 par AJMARS » 24 Mai 2023 à 22:02

Bonsoir,

De toute manière les contenus en 16/44 et en 24/96 sont dans le même abonnement, non ?

A plus
André

-- 24 Mai 2023, 22:03 --

corintin » 24 Mai 2023, 22:01 a écrit:ce qui est le format classique utilisé par tout le monde pour de la HD : 24/96 (ou plus)
mais dans le test de cette filière, ils se sont limité à un format 24/44 que personne n'utilise...


Je pense qu'il voulaient examiner l'effet de la quantification séparément de l'effet de la fréquence d'échantillonnage, non ?

Faire varier un seul paramètre me semble intéressant pour essayer de comprendre.

A plus
So, Sally can wait...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
500 watts
500 watts
Messages: 31990
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #43 par corintin » 25 Mai 2023 à 08:43

AJMARS a écrit:Je pense qu'il voulaient examiner l'effet de la quantification séparément de l'effet de la fréquence d'échantillonnage, non ?

non, il pense.. à priori.. que la fréquence n'a pas d'importance (comme affirmé sur un forum voisin..)
et son principal argument : " to reduce file size for download by 50%".. et autres manipulations à sa sauce

entretemps, dans la réalité, personne n'écoute de 24/44 !!!  mais du 24/88 ou du 24/96 ou plus..
Avatar de l’utilisateur
corintin
500 watts
500 watts
Messages: 7215
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:51


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #44 par AJMARS » 25 Mai 2023 à 10:20

De toute manière sauf a utiliser un convertisseur très ancien tous les convertisseurs suréchantillonnent juste avant la conversion.
Que ce soit avec des convertisseurs à échelles de courant ou des convertisseurs à densité d'impulsion.

Par exemple mes convertisseurs PCM 1704 (pourtant déjà anciens) sont précédés d'un DF1704 qui suréchantillonne 8X et passe sur 24 bits. Et ce pour des fréquences allant jusqu'à 96 kHz. Donc la conversion peut se faire à 768 kHz pour des signaux entrants à 96 kHz et se fera à 352,8 kHz pour des signaux entrant à 44.1 kHz.

ça reste le cas avec les convertisseurs actuels de la gamme Burr Brown, et d'autres.

Ci dessous le schéma de principe du PCM1792a (gamme actuelle)



A plus
André
So, Sally can wait...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
500 watts
500 watts
Messages: 31990
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #45 par corintin » 25 Mai 2023 à 10:37

AJMARS a écrit:De toute manière sauf a utiliser un convertisseur très ancien tous les convertisseurs suréchantillonnent juste avant la conversion.

personne ne va contester cela... mais :
- il teste des fichiers manipulés à sa sauce, ce ne sont pas des originaux
- il compare en 24/44 alors que tout le monde utilise du 24/88 ou 24/96 ou plus

bref, la source fichier n'est ni crédible ni standard...
Avatar de l’utilisateur
corintin
500 watts
500 watts
Messages: 7215
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:51


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #46 par Pseudo » 25 Mai 2023 à 10:44

AJMARS » 25 Mai 2023, 10:20 a écrit:De toute manière sauf a utiliser un convertisseur très ancien tous les convertisseurs suréchantillonnent juste avant la conversion.
Que ce soit avec des convertisseurs à échelles de courant ou des convertisseurs à densité d'impulsion.

Non, André, il y a une fonction NOS (non oversampling) sur mon Holo Spring à échelle de courant (et sur les modèles suivants aussi, je suppose). Et c'est le format qui offre la restitution que je préfère.
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans.
Le second meilleur moment est maintenant.

(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 4132
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41
Localisation: Le Moratois


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #47 par cvannier » 25 Mai 2023 à 10:47

Petite question malheureusement d'actualité
Proposition sur le site de téléchargement de QUOBUZ:
Workin' Together
Ike & Tina Turner
Paru le 19/04/1970 chez CAPITOL CATALOG MKT (C92)
Artistes principaux : Ike & Tina Turner
Genre : Soul
Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit
192.0 kHz - Stereo

Comment cette qualité est possible avec un enregistrement de 1970 ?

Christian
Avatar de l’utilisateur
cvannier
50 watts
50 watts
Messages: 873
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:23
Localisation: Paris 10ème


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #48 par woodix » 25 Mai 2023 à 11:20

Parce que tu peux mastériser en 24 bits n'importe quoi, le son d'un train ou une machine à laver.
Et donc une bande analogique de 1970. Ou plutôt une copie digitale de cette bande.
Avatar de l’utilisateur
woodix
50 watts
50 watts
Messages: 814
Inscription: 27 Fév 2011 à 21:54


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #49 par AJMARS » 25 Mai 2023 à 13:21

Bonjour,

Il est difficile d'associer qualité et format de restitution, tellement les bandes-analogiques quand il y en a ou les fichiers numériques natifs (quand c'est le cas) peuvent avoir été traités et retraités afin de générer un fichier 24/96 ou 24/192. Même à partir d'un fichier "natif" en 24/96 par exemple, la suite des opérations pour aboutir à ton convertisseur est totalement aléatoire, ça dépend tellement des cas, des studios, des maisons de disques, des plateformes, des logiciels installés, etc... que l'on ne peut donner aucun satisfécit "à priori".

Dire "la haute résolution" c'est comme dire "le vinyle" ou "le CD", ce n'est absolument pas un gage de qualité.

A plus
André

-- 25 Mai 2023, 13:22 --

Pseudo » 25 Mai 2023, 10:44 a écrit:Non, André, il y a une fonction NOS (non oversampling) sur mon Holo Spring à échelle de courant (et sur les modèles suivants aussi, je suppose). Et c'est le format qui offre la restitution que je préfère.


Oui, mais ce n'est pas le cas le plus répandu... loin de là.

A plus
André
So, Sally can wait...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
500 watts
500 watts
Messages: 31990
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #50 par AJMARS » 25 Mai 2023 à 13:46

Pseudo » 25 Mai 2023, 10:44 a écrit:Non, André, il y a une fonction NOS (non oversampling) sur mon Holo Spring à échelle de courant (et sur les modèles suivants aussi, je suppose). Et c'est le format qui offre la restitution que je préfère.


Dans le même champ, il existe aussi des appareils utilisant des TDA1541, des PCM1702 ou 1704 ou des Analog Devices en configuration sans sur-échantillonnage.

A plus
André
So, Sally can wait...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
500 watts
500 watts
Messages: 31990
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #51 par Ha-Re » 25 Mai 2023 à 15:46

Effectivement pour le retraitement des formats originaux, à l'intérieur des DAC et même différemment suivant "l'entrée, la chaîne de puces et autres" qui peut être spécifique/différent ou optimisé ou sélectionnable Nos/filtres... avec des différences de résultat par la chaîne de format/conversion globale.

En plus vu la manip du test à l'origine, c'est pour cela que je n'ai pas fait beaucoup d'effort, n'étant pas non plus un adepte de ce genre de test.

L'idée était juste de répondre généralement à ce sujet classique, à "peut-on entendre des différences de format numérique au-delà de 16/44" pas l'intermédiaire de ce test (et sans protocole moyennant les différences) pour éviter la généralisation du "non ou du Mp3 320k" alors qu'un consensus placerait la limite plutôt vers le 24/96.

Dans mon cas ici, oui, soit "inventé" ou de la chaîne de conversion ou de la manip originale, peu importe, et d'en donner les détails pour focaliser les attentions (les détails des différences de format sont très communs, et liés au contenu sonore).

On peut même parfois préférer du 16/44 moins complexe, plus consistant, plus accessible, plus efficace suivant le morceau, le 16/44 (voire moins) étant de toute façon bien suffisant pour une écoute détendue (non critique ou attentive)
Avatar de l’utilisateur
Ha-Re
50 watts
50 watts
Messages: 581
Inscription: 09 Aoû 2012 à 16:25


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #52 par reglisse » 25 Mai 2023 à 16:16

'Plus consistant' voila le bon terme pour le 16/44. Le 25/96 ou plus étant souvent 'très éthéré'.
Avatar de l’utilisateur
reglisse
100 watts
100 watts
Messages: 4294
Inscription: 21 Oct 2010 à 19:48
Localisation: Viry Chatillon


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #53 par Ha-Re » 25 Mai 2023 à 17:06

consistant c'est aussi du flou ou du liant (ou simplement de la réverb ou de la compression) au choix :cheesygrin:
plus important pour le 16/44 est peut-être le terme accessible (lien adapté morceau/auditeur) sur lequel je souhaitais insister

éthéré (je pense n'est pas lié au format) peut venir du manque de lien, de trop d'espace/information détourée seule/air ou vide sonore non naturel... mais c'est plus souvent du vide sonore de nettoyage, de réduction sonore (d'espace, temps, décroissance), de mix/masterisation, d'artifice ou sonorité numérique ou électronique "pauvre ou contraint", de technologie "simplificatrice" (dont conversion numérique ou de format aussi, de chaîne) ... sans même parler de compression ou d'effet/effet "HD"... toutes les infidélités au naturel habituel de la production et de la diffusion... ça en fait pas mal

ce qui pourrait le lier au format HD c'est la mise en contraste plus évidente de ces "vides ou non naturels" dans la profondeur des informations rendues et des espaces rendues (j'ai beaucoup de mal encore (peut-être matériel et culturel) sur la profondeur/expression du grave des formats HD vis-à-vis de l'efficacité joviale, nono et punchy des "limites" du vinyle, déjà absent du CD et important du résultat global... c'est encore plus "grand froid numérique HD glacial sur l'immense banquise éthérée, immaculée de vide" sans cette vinyle touch :cheesygrin: )

surtout ne pas aller sur les auralisations ou spatialisations artificielles :sleep:
Avatar de l’utilisateur
Ha-Re
50 watts
50 watts
Messages: 581
Inscription: 09 Aoû 2012 à 16:25


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #54 par Luke » 26 Mai 2023 à 06:35

Ha-Re » Hier à 17:06 a écrit:consistant c'est aussi du flou ou du liant (ou simplement de la réverb ou de la compression) au choix :cheesygrin:
plus important pour le 16/44 est peut-être le terme accessible (lien adapté morceau/auditeur) sur lequel je souhaitais insister

éthéré (je pense n'est pas lié au format) peut venir du manque de lien, de trop d'espace/information détourée seule/air ou vide sonore non naturel... mais c'est plus souvent du vide sonore de nettoyage, de réduction sonore (d'espace, temps, décroissance), de mix/masterisation, d'artifice ou sonorité numérique ou électronique "pauvre ou contraint", de technologie "simplificatrice" (dont conversion numérique ou de format aussi, de chaîne) ... sans même parler de compression ou d'effet/effet "HD"... toutes les infidélités au naturel habituel de la production et de la diffusion... ça en fait pas mal

ce qui pourrait le lier au format HD c'est la mise en contraste plus évidente de ces "vides ou non naturels" dans la profondeur des informations rendues et des espaces rendues (j'ai beaucoup de mal encore (peut-être matériel et culturel) sur la profondeur/expression du grave des formats HD vis-à-vis de l'efficacité joviale, nono et punchy des "limites" du vinyle, déjà absent du CD et important du résultat global... c'est encore plus "grand froid numérique HD glacial sur l'immense banquise éthérée, immaculée de vide" sans cette vinyle touch :cheesygrin: )

surtout ne pas aller sur les auralisations ou spatialisations artificielles :sleep:


Comme je le disais c’est réellement une question de choix, d’habitude d’écoute rien de plus, pas de mauvais choix, juste celui qui nous procure le plus d’émotions.
J’ecoute de tout en terme de format, le HD éthéré ? Non surement pas,  une approche différente que l’écoute ramassée (et non moins agréable
) du vinyle, plus étendue, plus calme donc pour moi plus naturel et tellement plus jouissive. Contraintes obligatoires, le silence chez soi, un peu de traitement acoustique,un couple ampli/enceintes qui va bien et plus qu’à apprécier la musique. En classique, c’est un réel bonheur
Avatar de l’utilisateur
Luke
100 watts
100 watts
Messages: 1052
Inscription: 06 Avr 2022 à 10:23
Localisation: RP 78


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #55 par AJMARS » 26 Mai 2023 à 08:47

Bonjour,

In fine, je ne pense pas que la distinction 16/44.1 contre 24/96, soit très importante...

Pour tous ceux qui utilisent le format physique CD, le 16/44.1 est le format utilisé, et pour des enregistrements bien faits, il offre des qualités suffisantes pour écouter de la musique dans de très bonnes conditions, en particulier avec le suréchantillonnage à la volée. Le 24/96 disponible en lecture informatique, n'est pas un problème non plus, à mes yeux il ne dégrade en aucun cas la qualité, l'augmente il... ça reste un débat. De toute manière les capacités de stockage et de transfert rendent possible son utilisation sans problème quand il est disponible...

Alors... pas un sujet très important en ce qui me concerne.

Encore une fois, se concentrer sur ce qui compte vraiment, pièce, enceintes, adéquation ampli/enceintes me semble bien plus important. C'est ce qui pèche dans la plupart des installations.

A plus
André
So, Sally can wait...
Avatar de l’utilisateur
AJMARS
500 watts
500 watts
Messages: 31990
Inscription: 21 Oct 2010 à 20:26
Localisation: Marseille


Re: 16 ou 24 bits, les essais de archimago

Message #56 par Luke » 26 Mai 2023 à 09:39

AJMARS » il y a 49 minutes a écrit:Encore une fois, se concentrer sur ce qui compte vraiment, pièce, enceintes, adéquation ampli/enceintes me semble bien plus important. C'est ce qui pèche dans la plupart des installations.

A plus
André


Entièrement d’accord avec toi.
J’écoute du vieux mono jusqu’au DSD, mes plus belles améliorations musicales ont été dans le soin de la pièce… le reste est secondaire
Avatar de l’utilisateur
Luke
100 watts
100 watts
Messages: 1052
Inscription: 06 Avr 2022 à 10:23
Localisation: RP 78


Précédente

Retourner vers Musique dématérialisée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Hollow, niox, nomad et 1 invité