Index du forum
M
e
n
u

Quoi de neuf en cd classique?

Tout est dans le titre.

Retourner vers Discussions musiques



Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #241 par Pseudo » 26 Mai 2020 à 11:22


Cet album distingué par plusieurs revues a suscité peu de discussions (et d'intérêt?). Il propose pourtant de la fort belle musique, à propos de laquelle il est coutume d'évoquer Bach et Liszt. Si la référence au second est évidente dans le traitement de l'instrument, la parenté avec Bach se limite à la maîtrise du contrepoint serré et de la fugue, art que le maître de Leipzig a certes porté à son sommet. Mais le génie mélodique et le goût des accords complexes tardivement résolus appartiennent en propre au compositeur belge. Ses thèmes suaves, souvent cycliques, surprennent souvent en surgissant dans le cours d'un contrepoint serré, comme un rais de lumière dans un ciel d'orage.

Cet album propose deux triptyques originaux pour le piano, un choral transcrit par le pianiste, et le Prélude, fugue et variation dans la transcription de Harold Bauer. Dans la notice de son récent album (recommandé dans la Tribune des critiques de disques signalée ci-dessous par Lupu), Bertrand Chamayou reproche à cette version le caractère étriqué de sa fugue (par rapport à l'orgue) et lui préfère la version originale, qu'il nomme "de salon", pour piano et harmonium que Franck écrivit pour deux de ses élèves avant de la transcrire pour orgue. Son interprétation est certes intéressante, mais limite l'intérêt de cette pièce en lui conférant un charme un peu mignard.

Rien de tel avec Lugansky qui parvient à déployer la majesté de ce répertoire tout en illustrant l'élégance de son architecture. La prise de son, assez distante et réverbérée, préserve la clarté et le legato de son jeu, alors que  Dalberto, dans un autre album récent (avec le Quintette), a manifestement choisi de servir Franck par la clarté et la clarté. Le Steinway modèle D "Henry" de Julio Passadori (à propos duquel je n'ai trouvé aucune information) sert bien ce répertoire par une sonorité plus douce que les instruments habituels de la marque, tout en ménageant la clarté de l'aigu.
Dernière édition par Pseudo le 26 Mai 2020 à 15:21, édité 3 fois.
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2576
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #242 par Pseudo » 27 Mai 2020 à 13:55

Notre ami "lupu" aurait-il l'obligeance de nous expliquer pourquoi il efface tous ses messages? Impossible, en effet, de le joindre par MP... Je suis perplexe.
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2576
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #243 par lupu » 27 Mai 2020 à 16:59

Pseudo a écrit:Notre ami "lupu" aurait-il l'obligeance de nous expliquer pourquoi il efface tous ses messages? Impossible, en effet, de le joindre par MP... Je suis perplexe.


J'ai presque systématiquement effacé les messages qui n'avaient trouvé aucun écho, c'est-à-dire la très grande majorité d'entre eux. Souvent d'ailleurs des " tartines " , d'humeur ou anecdotiques, peu conformes au genre du forum, et donc assez justement zappées.
Peut-être aussi, avouons-le, réflexe atrabilaire d'un ex prof , habitué à recevoir ( à exiger ! ) des marques d'attention.
En ce qui concerne la musique " classique " ,  où j'aurais peut-être plus à dire qu'en hifi, les forums reproduisent son très faible degré d'audience sociale . Alors, pas toujours facile...
L'impossibilité de me joindre en mp remonte à une phase de lassitude que j'avais oubliée : j'ai rétabli les " préférences " !
Merci de ton intérêt !
Avatar de l’utilisateur
lupu
10 watts
10 watts
Messages: 491
Inscription: 03 Mai 2016 à 18:10
Localisation: proximité Aix-en-Provence


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #244 par Pseudo » 27 Mai 2020 à 17:14

L'absence de réponse n'implique pas que le message n'a pas été lu et apprécié! Au fait, j'avais fait référence à ton "post" en révisant le message précédent  :wink:  A ma surprise, le nombre de "touches" de ce fil augmente régulièrement.

Mais ta messagerie est toujours désactivée...
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2576
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #245 par Razumoff » 27 Mai 2020 à 17:33

Lupu, bien entendu, tu agis comme tu l'entends, c'est tout à fait compréhensible. Cependant ainsi que le souligne Pseudo, je suis de ceux qui te lise avec intérêt. Le caractère univoque des échanges sur un forum est une apparence.. je regretterais de ne pas continuer à te lire... au plaisir donc..
Avatar de l’utilisateur
Razumoff
50 watts
50 watts
Messages: 617
Inscription: 18 Aoû 2016 à 20:50
Localisation: Paris


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #246 par lupu » 27 Mai 2020 à 17:51

Pseudo a écrit:L'absence de réponse n'implique pas que le message n'a pas été lu et apprécié! Au fait, j'avais fait référence à ton "post" en révisant le message précédent  :wink:  A ma surprise, le nombre de "touches" de ce fil augmente régulièrement.

Mais ta messagerie est toujours désactivée...


Merci de me l'avoir signalé. Cette fois, ça marche !  
Pour les fils "classique" , le confinement semble avoir fait venir de nouveaux visiteurs, du moins certains semblent s'y être  attardés plus longtemps. Je crains pour ma part d'assez peu alimenter celui-ci , n'achetant plus beaucoup de disques, ou étant plus tenté par les rééditions ( par exemple, un coffret Karajan / Decca  signalé par " Diapason " - qui est tout de même une parution nouvelle  ! ).

-- 27 Mai 2020 à 17:56 --

Razumoff » il y a 18 minutes a écrit:Lupu, bien entendu, tu agis comme tu l'entends, c'est tout à fait compréhensible. Cependant ainsi que le souligne Pseudo, je suis de ceux qui te lise avec intérêt. Le caractère univoque des échanges sur un forum est une apparence.. je regretterais de ne pas continuer à te lire... au plaisir donc..

Merci !  La démangeaison d'écrire est intermittente  , mais ne guérit jamais tout à fait !
Avatar de l’utilisateur
lupu
10 watts
10 watts
Messages: 491
Inscription: 03 Mai 2016 à 18:10
Localisation: proximité Aix-en-Provence


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #247 par jeanpascalg » 28 Mai 2020 à 15:41

lupu » 27 Mai 2020, 16:59 a écrit:J'ai presque systématiquement effacé les messages qui n'avaient trouvé aucun écho, c'est-à-dire la très grande majorité d'entre eux.

Si ton message est très argumenté comme tu as parfaitement décris les choses tu n'auras aucunes réactions.
Si tu veux des réactions tu écris un message très court sans aucune justifications ou tu poses une question.
Avatar de l’utilisateur
jeanpascalg
500 watts
500 watts
Messages: 10404
Inscription: 22 Oct 2010 à 00:40


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #248 par Pseudo » 28 Mai 2020 à 21:49

jeanpascalg a écrit:Si tu veux des réactions tu écris un message très court sans aucune justification ou tu poses une question.

Moui, peut-être. Mais l'essentiel consiste à diffuser une information qui reste occultée par  les canaux "mainstream", à l'intention des  "connaisseurs et amateurs" (ce bon Papa Haydn, plus d'actualité que jamais après trois siècles et demi... ) :eek:
Dernière édition par Pseudo le 28 Mai 2020 à 21:51, édité 1 fois.
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2576
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #249 par lupu » 28 Mai 2020 à 21:49

jeanpascalg a écrit:
Si ton message est très argumenté comme tu as parfaitement décris les choses tu n'auras aucunes réactions.
Si tu veux des réactions tu écris un message très court sans aucune justifications ou tu poses une question.


Oui, ça doit être ça, vaut mieux pas raconter d'histoires...
Avatar de l’utilisateur
lupu
10 watts
10 watts
Messages: 491
Inscription: 03 Mai 2016 à 18:10
Localisation: proximité Aix-en-Provence


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #250 par Pseudo » 29 Mai 2020 à 10:55

lupu a écrit:Oui, ça doit être ça, vaut mieux pas raconter d'histoires...

Mais si, mais si! Il faut raconter des histoires pour lutter contre la monotonie et rester sur les sommets  :wink:
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2576
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #251 par Pseudo » 29 Mai 2020 à 21:18

Bon, pour en revenir à nos moutons sillons, je me suis laissé tenter et séduire par cet album:



Bien qu'il ait déjà publié plusieurs disques, Kotaro Fukuma garde à 35 ans l'enthousiasme et la spontanéité d'un jeune musicien. Ce caractère le favorise dans la Tempête, fluide et contrastée comme rarement, avec une remarquable différenciation du jeu des deux mains et une grande attention aux extinctions de notes, ce qui n'est pas courant. Cette approche analytique est mise en lumière par une prise de son rapprochée, d'une richesse de timbres et d'une dynamique peu courantes, qui sait éviter de tomber dans la dureté. Une des interprétations les plus fugurantes de cette sonate. En prime, un Steinway D dans votre salon, ou presque.

Devant la sonate A Thérèse, l'interprète paraît avoir ressenti la même paralysie d'admiration à l'égard de la  ferne Geliebte (la bien-aimée lointaine) que celle qui l'a saisi devant le tombeau de Beethoven, ainsi qu'il l'expose dans la notice. Du coup, son approche, alourdie de nombreux rallentandi, peine à suggérer les transports qu'y installait Schnabel, par exemple.

L'ultime opus 111 est traité de manière séquentielle. L'introduction manque de poids et de mystère, mais, par la suite, Fukuma explore les profondeurs de la composition du vieux Beethoven avec une attention qui l'emmène vers le sublime, par moments. A écouter si possible, sans renoncer à ses références.

Petite remarque commerciale pour terminer: le prix de cet album varie du simple au double selon le fournisseur: caveat emptor!
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2576
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #252 par micbog » 03 Juin 2020 à 16:40

Les sonates de Scarlatti et l’œuvre de Beethoven (anniversaire de sa naissance oblige) font l’objet depuis plusieurs mois de très nombreuses parutions, dans un marché que beaucoup trouvent saturé en ce qui concerne ces « tubes ».  Parmi ce déluge de nouveautés j’ai pris plaisir  à écouter ces deux là. Je ne connaissais pas les interprètes et ma fois je pense qu’ils méritent notre attention !





Croire c’est se mentir à soi-même.
Avatar de l’utilisateur
micbog
100 watts
100 watts
Messages: 1261
Inscription: 25 Oct 2010 à 15:25


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #253 par Pseudo » 03 Juin 2020 à 18:40

micbog a écrit:j’ai pris plaisir  à écouter ces deux là. Je ne connaissais pas les interprètes et ma fois je pense qu’ils méritent notre attention !

Un mot de commentaire, peut-être?
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2576
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #254 par micbog » 05 Juin 2020 à 08:26

Pour le Scarlatti un CR sur Classic Today m’a incité à l’écouter et il correspond tout à fait à ce que j’ai ressenti moi-https://www.classicstoday.com/review/margherita-torretta-bang-on-scarlatti-from-out-of-nowhere/

Quant au Beethoven, Boulmier et Munéra en ont passé un extrait dans leur émission matinale sur France Musique. Alors que je bouquinais tranquillement avec la radio en fond sonore, mon attention a été attirée un mouvement du 5me concerto. Pour moi c’est un signe que la musique qui passe mérite d’être écoutée. Et en effet, on a dans ce disque un Beethoven sans chichis mais avec et avec toute l’humanité qui caractérise Beethoven. Et puis il y a sur ce disque la Fantaisie Chorale, une œuvre que j’aime beaucoup.
Croire c’est se mentir à soi-même.
Avatar de l’utilisateur
micbog
100 watts
100 watts
Messages: 1261
Inscription: 25 Oct 2010 à 15:25


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #255 par Pseudo » 16 Juil 2020 à 09:06

:sleep:  :sleep:
Dernière édition par Pseudo le 19 Aoû 2020 à 23:18, édité 2 fois.
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2576
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #256 par Pseudo » 22 Juil 2020 à 18:27

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


La musique austère, superbement raffinée, de Palestrina est interprétée avec une ferveur et une maîtrise remarquables par l'ensemble Cinquecento.

Les cinq chanteurs, qui se consacrent particulièrement à l'illustration de la musique du 16e siècle italien, le cinquecento, sont issus de cinq pays différents, ce qui constitue une belle défense et illustration de l'idée européenne: Autriche, Belgique, Angleterre, Allemagne et Suisse  :wink:. Depuis 2005 l'ensemble est en résidence dans une paroisse de Vienne où il chante une messe polyphonique chaque semaine.

Le présent album retient les Codex 58 et 59 des Lamentations du prophète Jérémie de Palestrina, issus de la basilique romaine de Saint-Jean-de-Latran, perdus et redécouverts au 18e siècle (je cite éhontément le livret). Les éditions modernes présentent cet ensemble comme le livre II . L'Eglise n'autorisait pas d'y exprimer une émotion manifeste ou d'écrire des airs mélodramatiques. Le pathos, certes retenu, qui transparaît dans ces Leçons au travers de l'interprétation vibrante qu'en donne Cinquecento montre la capacité des génies de tout temps à franchir les limites des censures de toute origine.

L'enregistrement restitue les 3 à 5 chanteurs (8 pour le final de la 3e Leçon, avec le renfort de 3 ténors) disposés sur une ligne, ou, probablement un léger arc de cercle, dans une atmosphère généreusement réverbérée. Chaque voix, clairement localisée et caractérisée, se fond dans l'espace plus vaste situé derrière cette ligne (ou arc) et s'amplifie de la résonance de toutes les autres. Simplement magnifique.
Dernière édition par Pseudo le 23 Juil 2020 à 17:06, édité 2 fois.
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2576
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #257 par Razumoff » 22 Juil 2020 à 23:19

Merci beaucoup,
Voilà qui incite à une écoute urgente..ces musiques de la Renaissance sont irremplaçables pour apprécier au-delà des représentations iconographiques et des textes, l'atmosphère artistique qui s'exprimait alors. J'écoute très régulièrement le disque qu'avait consacré Jordi Savall aux funérailles de Charles Quint. Entendre ce qu'écoutaient Titien ou Charles Quint me fait goûter cette période différemment et apprécier la peinture de façon plus vive, au sens littéral du terme..
Merci beaucoup du partage,
Avatar de l’utilisateur
Razumoff
50 watts
50 watts
Messages: 617
Inscription: 18 Aoû 2016 à 20:50
Localisation: Paris


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #258 par Pseudo » 24 Juil 2020 à 00:08

Pianiste avait misé sur une réaction de ta part.

Je n'y croyais pas trop... Le retour est d'autant plus agréable: merci!
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2576
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #259 par Razumoff » 26 Juil 2020 à 18:20

Pianiste avait misé sur une réaction de ta part.
C'est beaucoup plus explicite ainsi... je m'interrogeais sur le "Waf"..  :wink:
Avatar de l’utilisateur
Razumoff
50 watts
50 watts
Messages: 617
Inscription: 18 Aoû 2016 à 20:50
Localisation: Paris


Re: Quoi de neuf en cd classique?

Message #260 par Pseudo » 15 Aoû 2020 à 17:31

En cette dure période pour le mellow man, l'espoir pourrait venir de la perfide Albion.

Chandos publie, à l'occasion du centenaire de l'instauration du droit de vote féminin outre-Atlantique, une étonnante symphonie avec voix, choeur et orchestre, de "Dame" Ethel Smyth intitulé The prison. C'est une sorte d'oratorio profane où un prisonnier dialogue avec son âme avant de gagner le calme céleste. La composition, riche et contrastée, s'écoute agréablement, avec des accents mahlériens par moments, mais un Mahler qui aurait apaisé son rapport avec le monde...

P.S.: la prise de son de cette oeuvre peu connue est signée Ralph Couzens, souvent honoré par les commentaires du regretté Harry Pearson d'Absolute Sound. Ce critique avait eu l'arrogance d'ériger  "le son d'un ou plusieurs instruments naturels dans un espace réel " comme le standard permettant d'évaluer la réussite d'une prise de son. En d'autres termes, ce que vous entendez sur votre LP/CP/etc. reproduit sur votre système d'écoute se rapproche-t-il de ce que vous entendez en concert? Cette position simple dans son principe, mais contraire aux lois du marché, lui a valu une position particulière, d'autant marginale qu'il n'est plus là pour la défendre.  Mais revenons à cette prise de Ralph Couzens; elle combine une approche globale et sans aucun doute un certain nombre de micros d'appoint permettant de mettre en lumière les solistes vocaux et les traits de certains pupitres. L'équilibre réalisé pourra se discuter à l'infini, mais ce qu'il faut reconnaître, c'est que les les effets d'ensembre ne saturent jamais, avec une belle mise en perspective des voix solistes et des des parties d'orchestre. Dans l'ensemble, une oeuvre et une restitution à découvrir.

Parution d'autre part d'un disque de musique de chambre anglo-saxonne peu connue chez nous, avec une sonate d'Elgar, une autre de Vaughan Williams, complétée par The lark ascending pour piano et violon. Interprétation de qualité pour un programme légèrement hors des sentiers battus.

P.S.: ici, la prise de son restitue une acoustique réaliste, la soliste au centre, assez proche, l'attaque des cordes du piano à gauche, la caisse du piano dans leur prolongement derrière elle (un peu trop loin, à mon goût). L'équilibre sonore n'est pas le plus moelleux qu'on puisse imaginer, mais il restitue bien le timbre charnu de Jennifer Pike (joue-t-elle un Guadagnini?) avec sa manière particulière de placer un accent peu après l'attaque de la note. Les notes aiguës sonnent finement, les pizz' avec légèreté.  La sonate d'Elgar offre des accents très début de siècle, et l'alouette de Vaughan Williams s'élève avec une grande distinction.

Le duo violon/violoncelle se produit rarement en récital. Il offre pourtant de réels plaisirs  dans un répertoire dénué de fadeur (et même un peu rude, estimeront certains). Ce Journey for two propose une originale escapade fort bien conduite à travers les paysages de Xenakis, Kodaly, Honegger et Skalkotas. Le CD de CAvi-music  :eek:  paraît problématique à obtenir, mais ne perdons pas espoir.

Enfin, dans un répertoire plus habituel, Müller Schott et Piemontesi ont enregistré en 2018 les deux sonates pour violoncelle et piano de Brahms, complétées par une transcription de la première sonate pour violon. Leur interprétation, pleine de vigueur, privilégie la clarté, surtout de la part du pianiste, sans tomber dans la maigreur. Une belle proposition qui, au casque du moins, paraît fort bien enregistrée.

P.S.: bon, après écoute, il s'agit d'un enregistrement de studio bien défini, mais assez froid, qui suggère un espace assez vaste où piano et violoncelle se situent sur le même plan. Comme le piano est à gauche et le soliste au centre, c'est invraisemblable. J'ai le sentiment que les ingénieurs du son produisent de plus en plus d'enregistrements peu focalisés en profondeur qui sonneront bien au casque, avec une courbe de réponse légèrement creuse  pour éviter de choquer quiconque. L'intégration des sons directs et réfléchis passe à la trappe avec la possibilité de restituer un lieu à la belle acoustique. Dommage.
Dernière édition par Pseudo le 19 Aoû 2020 à 23:20, édité 1 fois.
Pseudo
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 35 ans. Le second meilleur moment est maintenant.
(Proverbe africain)
Avatar de l’utilisateur
Pseudo
100 watts
100 watts
Messages: 2576
Inscription: 24 Oct 2010 à 14:41


PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions musiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités